bouton
Blog | Cours de japonais | Voyager au Japon | Cuisine | Photos | Dossiers | Forum | Boutique | english
accueil
japonaisguide
Ici-Japon | Zone membre
Le Japon   separation   Blog   separation   Chaînes   separation   Fiches   separation   Projets Japon   separation   Nos Boutiques   separation  

Ici-Japon | Zone Membre

Bienvenue

Se connecter


J'ai oublié mon mot de passe



icon S'inscrire
totorochan
instagram
instagram
instagram
candysan
avr 17

Si vous suivez l’Instagram d’Ici Japon vous savez que le mois dernier j’ai eu mon visa de résidence permanente pour le Japon. C’est le visa ultime, celui qui permet de rester au Japon indéfiniment et qui permet, en théorie, d’y vivre avec les mêmes “avantages” qu’un Japonais.

Je sais que c’est difficile de s’y retrouver dans les différents visas que ça soit au Japon comme ailleurs et pour vous situer dites-vous que c’est le visa le plus difficile à obtenir, tout en haut de la pyramide des visas. À titre d’exemple voici dans l’ordre les différents visas que j’ai eus pour le Japon.

- Visa de tourisme

C’est le visa de base qui ne demande pas de formalités particulières et qui permet de rester 3 mois au Japon (6 mois pour les Suisses). Il est remis à l’arrivée à l’aéroport et se présente sous la fome d’un timbre collé dans le passeport. Il ne donne aucun droit à part celui d’être sur le territoire. Impossible de travailler avec, d’ouvrir un compte en banque, de prendre un abonnement quelconque etc. Par contre on peut s’en servir pour prendre des cours de japonais pour trois mois, c’est ce que j’avais fait lors de mon premier voyage.

- Visa Vacances-travail (working-holiday ou WH)

C’est un visa spécial, fruit d’un accord entre le Japon et certains pays, basé sur un “échange de jeunes”. Vous pouvez déposer un dossier pour le demander si vous êtes Français ou Canadiens, mais les Belges et les Suisses peuvent passer leur chemin. Il faut répondre à certains conditions financières et avoir moins de 30 ans lors de la demande. Ce visa n’est attribué qu’une seule fois par personne mais permet de rester une année complète au Japon et d’y travailler sous certaines conditions (on ne peut pas faire du commerce ou travailler dans certains milieux).
Grâce à ce visa on a vraiment l’impression de vivre au Japon et l’expérience est un millier de fois plus enrichissante que de venir simplement en touriste. Par contre on sent rapidement ses limites car il ne permet absolument pas de vivre au Japon sur du long terme.

Vous trouverez pleins d’infos sur ce visa sur Ici Japon, cliquez sur le mot clé “Working Holiday” à la fin de ce billet ou utilisez la zone de recherche en haut de la page.

- Visa d’époux de citoyen Japonais

Ma femme étant japonaise j’ai naturellement eu le droit à un “spouse visa”. Je peux vous dire que l’on est déjà très content quand on a ce visa. On peut quasiment tout faire au Japon comme un Japonais, à savoir travailler dans n’importe quelle branche, ouvrir sa boîte, avoir autant de comptes en banque que l’on veut, prendre des assurances etc.

Pour avoir ce visa il faut simplement être marié à un Japonais ou une Japonaise et prouver que ce n’est pas un mariage blanc. D’autres documents sont aussi demandés pour évaluer la situation financière et professionnelle du couple mais je ne saurais pas vous dire à quel point c’est pris en compte.

Ce visa est très bien mais tout de même un peu contraignant car il faut le renouveler régulièrement. Chaque année au début, puis chaque x années ensuite il faut refaire une demande en présentant ses fiches de paie et autres justificatifs qui montrent que l’on paye ses taxes etc. C’est lourd car ça revient vite et à chaque fois il faut se présenter deux fois au bureau de l’immigration (deux jours de foutus en l’air). La reconduction du visa m’a l’air d’être une formalité mais je ne sais pas si c’est automatique. J’imagine qu’il vaut mieux avoir un travail et pas d’ennuis avec la justice, et bien sûr il ne faut pas divorcer.

Au-delà des formalités à refaire sans cesse j’ai rencontré un gros problème avec ce visa. Étant donné qu’il est limité dans le temps il est impossible d’obtenir un crédit quel qu’il soit avec, ce qui devient vite gênant. Je sais que certaines entreprises refusent aussi d’employer des étrangers avec ce type de visa pour ne pas devoir former une personne qui risque d’être renvoyée dans son pays dans peu de temps (et ça peut se comprendre).

Bref c’est un visa qui permet de vivre au Japon mais jusqu’à un certain point seulement.

- Visa de résidence permanente

On y arrive enfin. Ce visa permet donc de rester au Japon sans limite dans le temps ! Au revoir les formalités et les inconvénients des visas limités dans le temps. Bonjour la possibilité de réaliser ses projets et la tranquillité d’esprit. La seule chose à faire c’est de faire renouveler sa carte de résidence tous les sept ans mais c’est un détail (c’est comme de renouveler sa carte d’identité).

Vous devez vous demander comment l’obtenir. Pour être honnête je ne sais pas s’il y a des règles précises et je connais peu de personnes ayant ce statut. Chaque dossier est regardé au cas par cas et je peux vous dire qu’il faut avoir passé déjà plusieurs années au Japon et avoir une situation stable pour avoir une chance de l’obtenir.

Ma situation personnelle. Lorsque j’ai fait ma demande j’étais au Japon depuis trois ans et demi avec un visa d’époux. Ma femme et moi avons un travail stable et des revenus très corrects (je suis entrepreneur et ma femme enseignante dans le public). Nous avons aussi un enfant, ce qui est certainement un gros plus. Je ne sais pas si le fait que je vienne au Japon régulièrement depuis 10 ans, dont une fois en WH pour un an, a été pris en compte ou non. J’ajoute que nous payons nos taxes, n’avions pas de crédit et avons tous les deux un casier judiciaire vierge. Je pense que ces derniers éléments ne sont pas négligeables.

En gros pour obtenir ce visa il faut quelques années, une situation stable et être un bon citoyen. Vous n’êtes pas obligé d’être marié à un(e) Japonais(e) pour le demander, vous pouvez aussi avoir un visa de travail ou avoir fait de longues études au Japon, mais les conditions d’obtention semblent un peu plus sévères.

- Les autres visas

Histoire d’être complet je vous cite rapidement les autres visas connus pour le Japon. Les critères d’attribution et d’utilisation changent souvent et je vous engage à chercher plus d’informations sur les sites officiels comme sur le site du Ministère des Affaires Étrangères du Japon ou sur le site de l’Ambassade du Japon en France pour les Français.

Le visa d’étudiant permet de rester plusieurs années au Japon. Pour l’obtenir vous devez obligatoirement être inscrit dans une école (école de langue, université, collège privé…) et donc avoir pas mal de ressources financières pour payer l’inscription aux cours et supporter le coût de la vie au Japon. Ce visa permet de travailler un certain nombre d’heures par semaine mais pas assez pour vivre (même si certains travaillent plus que le nombre d’heures maximum quitte à en subir les conséquences).

Le visa de travail. Au même titre que le visa d’époux il vous permet de vivre de nombreuses années au Japon de façon normale. En revanche il n’est pas simple à obtenir et il ne permet pas de travailler dans une autre branche que celle dans laquelle vous travaillez au départ.

Le visa culturel est un visa de longue durée similaire à un visa d’étudiant à une grosse différence près: il ne permet pas de travailler. Il est destiné aux personnes qui veulent étudier la culture japonaise comme les arts martiaux, l’arrangement floral, la cérémonie du thé etc.

Les autres visas dont on entend le plus parler sont le visa de stage, le visa d’artiste, le visa d’affaires et le visa business (pour les grosses entreprises). Il y en a encore d’autres surtout destinés à certaines professions (chercheur, journaliste, médecin etc.).

Il y a le choix dans les visas donc, mais retenez que pour rester longtemps au Japon il faut le plus souvent de bonnes qualifications professionnelles ou pas mal d’argent de côté.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
avr 16

Quelques images pour vous faire patienter :)

Les plans sont en continuelle évolution mais ce sont maintenant des détails qui changent (profondeur des placards, emplacement des prises etc.) et on sait que la maison va ressembler à cela:

C’est une grosse maison de 3 étages avec environ 100m² par étage. Pour Tokyo c’est énorme. Le premier étage sera mon lieu de travail, le 2e étage sera réservé à la guest house et j’habiterai au 3e avec ma famille. Chaque étage sera bien séparé pour que les invités puissent garder leur indépendance, mais en ayant tout de même la possibilité de me trouver en 5 secondes en cas de besoin.

Voici les plans du second étage pour la guest-house. Il y aura une grande pièce de vie pour pouvoir se retrouver et organiser des évènements, et des chambres spacieuses. À part deux petites chambres qu’on a prévu pour les budgets plus modestes tout est beaucoup plus grand que dans les guest-house classiques. Vous remarquerez également qu’il n’y a pas de toilettes ou de salles de bain à cet étage. Comme ça n’est jamais agréable d’avoir sa porte à côté des toilettes ou de la machine à laver tout cela a été mis au premier étage.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
avr 13

Fin mars j’ai passé quelques jours dans les îles du sud d’Okinawa, précisément sur les îles d’Ishigaki et d’Hateruma. Je comptais vous rapporter plein de belles photos mais j’ai passé presque tout le séjour sous l’eau, donc à l’exception d’une maison traditionnelle d’Okinawa vous n’aurez que des photos de la mer et de ses poissons :)

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
mar 19

Avant d’attaquer je rappelle que nous ne pouvons pas encore répondre à vos questions sur la guest-house (prix, localisation, aménagement des chambres etc.) et que nous ne prenons pas non plus de pré-réservations. Nous essayerons de vous donner toutes les informations sur le site d’Ici Japon avant le début de l’été :)

Le week-end dernier a été consacré en grande partie à la visite de showrooms pour choisir l’aménagement intérieur et extérieur de la maison. J’avoue qu’au début on ne savait vraiment pas par quoi commencer tellement il y a de choses à décider et d’endroits à voir. Mais finalement chaque showroom est plutôt bien organisé et ça avance plutôt bien; le plus dur c’est peut-être de tomber d’accord avec ma femme.

La première chose que j’ai découverte c’est que les grandes enseignes d’aménagement intérieur au Japon sont souvent des noms bien connus. Par exemple nous aurons une salle de bain Panasonic et sûrement une cuisine Yamaha ! Je sais que les grandes boîtes japonaises touchent un peu à tout. Mitsubishi fait aussi bien des télés que des avions de chasse, Sony fait autant dans les jeux vidéo que dans la construction de piles ou la production de films et j’en passe. Panasonic, je suis habitué à voir le nom sur tout et n’importe quoi dans une maison et j’avais déjà vu aussi leur présence sur des salons qui touchent la domotique, mais je n’imaginais pas qu’ils faisaient vraiment tout dans la maison (salles de bain complètes, toilettes, cuisines, sols, portes… c’est dingue). Ils ont des catalogues épais comme des bottins téléphoniques sur toutes les thématiques de la maison. Quant à Yamaha on les connaît parfaitement pour les motos et les instruments de musique mais une cuisine Yamaha je n’avais jamais entendu parler.

J’ai aussi découvert les prix. En gros une belle cuisine coûte aussi cher qu’une belle voiture. Quand on a un budget à tenir il faut savoir où sont ses priorités. Évidemment quand on fait construire tout est compris dans le prix de la maison, mais le catalogue de base de choix proposés pour l’aménagement par l’entrepreneur est très mince (comparé au choix énorme que l’on trouve au Japon), et plutôt orienté milieu de gamme voire entrée de gamme dans certaines marques. Personnellement j’aime les choses de qualité et en plus je suis un geek énorme qui veut les dernières technologies sur chaque chose… alors la facture monte vite. Mais ça n’est pas tous les jours que l’on construit sa première maison :)

La troisième chose que j’ai découverte avec surprise ces derniers temps, dans les showrooms récemment mais aussi avant cela chez plusieurs amis, c’est que ça a bien changé dans les maisons depuis quelques années. On est encore loin de la maison intelligente qu’on nous promet depuis longtemps (dommage) mais on voit beaucoup d’évolutions sur les aspects pratiques et esthétiques ainsi que l’incrustation de l’électronique un peu partout. Je ne pensais pas que ça serait aussi palpitant de choisir un robinet de cuisine ou les options des toilettes et je m’éclate sur chaque détail.

Je vous avais promis un aperçu de la maison dans le post précédent. Voici donc… la porte d’entrée:

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
mar 16

Premier point sur l’avancée du projet “Ici Japon House”.

Mais d’abord un immense merci à tous pour vos nombreux messages amicaux d’encouragement, ça fait très très plaisir de vous voir manifester votre intérêt pour ce projet. Et mille excuses pour toutes vos questions qui restent pour le moment sans réponses. Il fut un temps où je prenais le soin de répondre à tous les e-mails que je recevais mais depuis quelques mois je n’arrive vraiment plus à trouver de temps, même pour répondre à de simple questions. J’espère que vous comprenez.

Si vous suivez l’Instagram d’Ici Japon vous avez vu passer la photo de plans d’une maison et vous avez peut-être compris que l’on construit la guest-house à partir de zéro. Ça veut dire que vous serez accueillis dans une maison toute neuve.

C’est la première fois que je fais construire une maison et je peux déjà vous dire que je trouve ça très excitant et que j’apprends beaucoup de choses. Faire ça au Japon rend l’expérience encore plus intéressante car ça me permet de découvrir un univers qui n’est pas accessible facilement et auquel je ne me serais pas forcément intéressé autrement. À titre d’exemple je peux vous dire que lorsque je voyage dans un pays que je ne connais pas encore, j’aime me balader dans les cimetières, chez les concessionnaires de voitures ou des magasins de meubles car c’est toujours intéressant et on apprend beaucoup sur la façon de vivre des gens. Désormais je rajouterai sur ma liste les showrooms de fabricants de cuisine, de salles de bains ou d’autres choses comme ça car on découvre plein de trucs en visitant ce genre d’endroits. N’hésitez pas quand vous viendrez au Japon ça vaut vraiment le détour ! Il y en a plein à Shinjuku.

Les premières étapes quand on veut faire construire une maison c’est de trouver 1. l’entreprise de construction et 2. une banque.

Le point 1. a été vite réglé. Avec ma femme nous avons visité pas mal de maisons témoins mais au final nous avons retenu l’enseigne utilisée par une connaissance qui fait construire à tour de bras dans notre quartier. Ce que je retiens c’est que les constructeurs à Tokyo sont tous d’énormes boîtes et qu’ils ont tous bonne réputation. Au final on choisit en fonction de deux critères qui sont le style de bâtiment que l’on veut (plutôt européen, plutôt japonais ancien, ou japonais moderne) et évidemment le prix.

Le point 2. a été plus coton, surtout parce que je n’ai pas encore de visa permanent. C’est le fait que ma femme ait un bon boulot qui nous a permis de nous lancer. Je reparlerai peut-être du “problème” banque-étrangers un jour car ça peut intéresser du monde.

Ensuite arrive le moment de faire les plans. J’avais prévu de partager cette étape avec vous car c’est vraiment prenant mais il s’avère que l’on n’a l’acceptation définitive de la banque seulement lorsque les plans sont finis. Vous imaginez bien que c’était difficile de parler de ça sans être sûr que l’on aurait notre crédit. Vous aurez bien évidemment l’occasion de découvrir les plans définitifs car j’y consacrerai un ou deux billets à part.

Bref, voici à quoi ressemble le planning de construction:

En beige vous voyez la période durant laquelle nous devions remettre les plans définitifs pour que la maison soit finie dans les temps. On avait jusqu’à début mars en fait et entre octobre de l’année dernière et le début du mois nous avons repensé tout ça pas mal de fois avant d’arriver à l’organisation idéale pour tous les deux.

Ensuite en jaune, on est en plein dedans, vous voyez la période durant laquelle nous devons choisir tous les éléments fixes de la maison (c’est comme ça que j’appelle ça). Ça va du choix des fenêtres ou de la couleur des murs en passant par tout ce qui est cuisines, salles de bains etc. Pour ma femme et moi c’est vraiment un temps très court car on travaille énormément tous les deux et qu’en plus la maison est sacrément grande.

En bleu ça concerne l’administration. En gros au moins un mois doit s’écouler entre le jour où l’on remet les plans et le jour où débute la construction. Durant cette période la mairie de quartier regarde si les plans sont conformes à la législation etc.

En blanc cassé vous avez la période d’aménagement du terrain. En général ça ne prend pas tant de temps mais dans notre cas il faut raser les deux maisons qui sont dessus actuellement.

Enfin en orange c’est la construction de la maison à proprement parler. Il est prévu que l’on puisse s’installer début septembre et que les derniers travaux extérieurs continuent jusqu’au milieu ou la fin du mois. Après il faudra compter un peu de temps pour meubler.

C’est tout pour aujourd’hui. Dans le prochain billet je vous dévoile une partie de la maison :)

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
mar 14

On ne dirait pas en regardant le rythme de publication sur le blog mais nous travaillons dur sur de nombreux projets et aujourd’hui je peux enfin (oui c’était long…) vous dévoiler l’un d’entre eux !

Pas de suspens puisque vous avez lu le titre du post donc. Ici Japon ouvre une guest house à Tokyo cette année ! Tout est officialisé depuis quelques jours seulement et le gros du travail va commencer maintenant pour durer plusieurs mois. Je ne peux pas encore vous donner tous les détails mais j’espère partager avec vous toutes les étapes de l’évolution du projet qui est très excitant pour nous et j’espère pour vous aussi.

Ce que je peux déjà vous dire c’est que le nom “guest house” n’est pas approprié à 100% puisque nous proposerons une formule d’hébergement assez spéciale qui reprendra le meilleur de la guest-house mais aussi les avantages du logement chez l’habitant et pas mal de sacrés bonus. Je peux vous dire aussi que l’on aura la meilleure guest house de Tokyo en terme de confort, d’espace, d’ambiance et aussi de prix :)

Évidemment tous les détails vous seront dévoilés bientôt, pour le moment il est encore trop tôt pour répondre à la plupart des questions (mais vous pouvez en poser tout de même). Le but de ce post est de vous signaler le début du projet et je vais vous faire un point régulièrement sur l’avancée. La date d’ouverture est fixée pour le moment à octobre 2014.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
fév 09

Tokyo n’est pas une ville où l’on voit beaucoup de neige en hiver, certaines années il n’en tombe même pas 1cm. Mais hier on a eu droit à une journée exceptionnelle avec des chutes de neige impressionnantes. En une journée la capitale s’est retrouvée sous vingt bons centimètres de neige, même plus à certains endroits. Quand on connaît Tokyo c’est assez impressionnant. Pas du tout préparée à ce genre de météo la ville s’est à moitié arrêtée samedi avec des trains immobilisés et des avions cloués au sol. Je dis “à moitié” car tout le monde a continué à travailler normalement (livreurs, taxis, poste, supermarchés etc.).

Ce matin une bonne partie de la neige avait déjà fondu car il fait très doux mais on avait droit à des scènes de vie assez spéciales dans la rue avec d’un côté les livreurs de journaux en mobylette ou en vélo qui avaient du mal à tenir l’équilibre, et surtout tous les Japonais unis dans la rue avec des pelles pour dégager les trottoirs. Ce dernier point n’est pas si étonnant quand on sait que les Japonais font très attention à l’état de la rue devant chez eux mais ce qui m’a impressionné, c’est un peu con, c’est le nombre de personnes qui ont une pelle chez elles (même en appartement) alors qu’il ne neige jamais…

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
jan 09

Attention: Cette offre n’est plus valide.

Ici Japon recrute une personne sur Tokyo pour participer quelques jours par mois au développement du site et des boutiques en ligne.

Nous proposons un travail à plusieurs facettes qui ne ressemble à aucun autre puisqu’il s’agira de s’investir dans des activités très diverses allant de la traduction à la participation à des reportages sur le terrain en passant par le traitement de commandes de nos boutiques ou l’animation des réseaux sociaux. Et plus encore.

Nous recherchons une personne parfaitement bilingue français/anglais (des bases en japonais seraient un gros plus), ayant une bonne connaissance du Japon et très à l’aise avec les nouvelles technologies. Elle devra évidemment posséder un visa lui permettant de travailler au Japon et séjourner à Tokyo ou Chiba au moins 6 mois.

Si vous pensez correspondre au profil que nous recherchons contactez-nous via notre formulaire de contact pour avoir plus d’informations.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
jan 09

On est déjà fin décembre et c’est donc l’heure de faire le point sur l’année qui vient de s’écouler… attendez une seconde, on me souffle à l’oreille qu’on est le 9 janvier. Deux semaines pour écrire un seul et même article de quelques lignes, record battu !

Il y a eu de gros blancs sur le blog ces dernières semaines et j’imagine que vous n’avez pas l’impression que les choses bougent sur Ici Japon, mais pourtant l’année 2013 a été vraiment bien remplie et beaucoup de choses ont avancé. Clairement, 2013 a même été l’année la plus importante d’Ici Japon depuis l’ouverture du site il y a presque 10 ans.

J’ai un million de choses à partager et un million d’idées pour l’avenir d’Ici Japon mais le temps me manque tellement que ça en devient parfois frustrant. La bonne nouvelle c’est que mon temps est employé à la gestion de nos boutiques en ligne Candysan et Totorochan. Elles rencontrent toutes les deux beaucoup de succès et cela me permet de voir l’avenir avec beaucoup d’optimisme. Concrètement cela devrait se traduire relativement vite par de nouveaux locaux et la constitution d’une équipe sur Tokyo et là on pourra passer aux choses sérieuses. En gros 2012 était l’année de la réflexion, 2013 l’année de la mise en place du financement et j’espère que 2014 sera l’année de l’aboutissement de certains projets qui me tiennent à cœur.

Merci à tous ceux qui suivent Ici Japon, ici ou sur les réseaux sociaux, merci à tous ceux qui y participent activement (Valentin, Sophie, Kévin, tsubasa-kun, Fuokusu, Morgane) et surtout

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
déc 25

Ici Japon vous souhaite à tous un excellent Noël !

Et bientôt on vous dit tout…

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags: