bouton
Blog | Cours de japonais | Voyager au Japon | Cuisine | Photos | Dossiers | Forum | Boutique | english
accueil
japonaisguide
Ici-Japon | Zone membre
Le Japon   separation   Blog   separation   Chaînes   separation   Fiches   separation   Projets Japon   separation   Nos Boutiques   separation  

Ici-Japon | Zone Membre

Bienvenue

Se connecter


J'ai oublié mon mot de passe



icon S'inscrire
candysan
instagram
instagram
instagram
candysan
oct 06

Aujourd’hui est une belle journée. J’ai passé une superbe après-midi en famille, j’ai trouvé de beaux chapeaux à ma taille (autant au Japon les chaussures sont trop petites, autant les chapeaux y sont toujours trop grands pour moi), et le soir j’ai dégusté une délicieuse poutine.

Si vous ne connaissez pas, la poutine est une spécialité du Canada à base de frites, de fromage et de sauce brune. C’est une véritable tuerie et quand j’habitais à Montréal (j’y ai passé 4 ans) j’en mangeais tout le temps. Même au McDo on peut demander une poutine à la place des frites.

Malheureusement depuis que j’ai quitté le Canada il y a quelques années je n’ai pas eu l’occasion de remanger de la “vraie” poutine. Ce qu’on trouve à l’étranger ça n’est souvent que de pâles imitations qui n’ont de poutine que le nom. Et ce soir, dans l’espace restaurants, à l’extérieur d’un grand centre commercial, je tombe sur un vendeur ambulant de poutine: Hiro’s poutine. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai tout de suite pensé que j’allais enfin pouvoir manger une bonne poutine, alors qu’en général je suis plutôt méfiant. Et Bingo! J’ai mangé une excellente poutine avec des vrais morceaux de Canada dedans. En un instant j’ai toute ma vie au Québec qui m’est revenue en mémoire. Vous connaissez peut-être cette sensation de manger quelque chose que l’on n’a pas mangé depuis des lustres et qui vous ramène en arrière dans le temps. En plus, j’ai pu faire découvrir la poutine à ma femme qui ne connaissait pas. Elle a aimé aussi.

Hiro, la personne qui a ouvert sa petite boutique ambulante de poutine, a étudié au Canada, à Toronto, et, alors qu’il était hébergé dans une famille d’accueil, il est tombé amoureux de la poutine. Il a demandé toutes ses recettes à la mère de famille, et de retour à Tokyo il a voulu faire découvrir la poutine aux Japonais. Apparemment il a bien galéré pour recréer une sauce brune au goût identique à celle du Canada mais il a parfaitement réussi. En plus il utilise des pommes de terre fraîches et du bon fromage, alors sa poutine est une vraie tuerie. Ce qui m’amuse c’est que je voulais faire la même chose. Quand j’étais à Montréal j’avais récupéré les coordonnées des fabricants de fromage et de sauce pour poutine en pensant ouvrir un bar à poutines en France un jour (bon, je ne suis jamais retourné en France alors…).

Le problème maintenant ça va être de retrouver Hiro, un vendeur ambulant, dans une ville de 35 millions d’habitants. Heureusement j’ai l’adresse de sa page Facebook, ça pourra sûrement m’aider.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites

40 Réponse à “Coup de coeur: Hiro’s Poutine”

  1. tsubasa-kun dit :

    La Poutine de Proust ;) .
    Que contient cette sauce brune ?

    • Tev dit :

      Ça paraît simple à faire mais d’après sa page Facebook c’est à base de porc, de poulet, de légumes, et avec une quinzaine d’épices différentes. Et ça lui prend jusqu’à 28 heures pour la préparer.

    • DIABLO02 dit :

      oua quand meme oO il faut pas etre pressé alors !!! XD

    • kass dit :

      hum .. ouais XD (Je viens du québec) Ici la sauce a poutine tu t’achette une petit sachet, tu mélange avec le l’eau chaude et puis hop XD ou sinon ya aussi des canne de poutine … et si la poutine traditionnel est au japon .. .Pourquoi pas la poutine au poulet, la poutine italienne ??? xD

  2. Esven dit :

    Ton article tombe bien Tev! En il y a deux jours, on entendait sur une radio québécoise un reportage sur la poutine à travers le monde. Un reportage qui a débuté en France ou s’est ouvert la première poutinerie de Paris, Et au fil de ce reportage, on découvre qu’il y en a absolument partout aujourd’hui, autant en Europe, qu’en Asie! C’est fou! :)

  3. floys1er dit :

    Il doit pas être content Vladimir si on le mange
    “sors”

    En tout cas ça me donne envie je ne connaissais pas du tout

  4. De la poutine au goût du Québec à l’autre bout de la planete!!! A noté que la poutine est un plat Québécois, même si le Québec est une province du Canada (dans l’ouest du pays, c’est comme ailleur dans le monde, une immitation).

    Merci de nous faire connaitre. Je compte bien passer “tester” cette poutine dès que possible!

    • Ersatz dit :

      Petite correction. Le Québec est à l’est et non pas à l’ouest du Canada.

    • Merci… je sais bien où est situé le Québec, j’y vie :) ! Je parle de la poutine, pas du Québec ;)

    • Ersatz dit :

      Ah! lol… Mon erreur, désolé :p.

    • kass dit :

      Yeah :D Merci d’avoir précisé que c’est du Québec cher compatriote (L) XD sa fait étrange de voir un article sur sa … j’sais pas mais pour moi c’est un truc pas mal banal XD (J’imagine que pour toi aussi ?)

    • Haha bah c’est normale :) C’est un truc qu’on a toujours eu, ca fait partie de nos vie depuis si longtemps, et puis bah ca le rend banale. Mais pour moi, c’est pas un plat qui fait parti de mon quotidien, sauf que il n’y as pas grand plat comme celui la qui peut être aussi réconfortant, je ne sais pas pour toi :P ! 1 fois par plusieurs semaines, ca fait plaisir! Alors imagine ce sentiment de réconfort, alors que ca fait 2-3 ans que tu vie à l’extérieur, et chaque fois que tu avais espoir d’être “satisfait”, tu est plus décu qu’autre chose… je comprend Tev (je croit que c’est toi qui à écrit l’article si je ne me trompe) d’en avoir fait un article :) (et j’apprécie beaucoup soit dit en passent :P )

  5. Jacynthe dit :

    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Vive le Québec!! Toutefois, je n’y suis plus;( Je peux tout de même manger de bonnes poutines à Toronto, mais il ne faut pas penser au nombre de…CALORIES!:( OUPS! Désolée…

    Dans les épiceries ici, ils vendent de la sauce à poutine et tout ce qu’il faut pour faire une bonne poutine…Je devrais peut-être essayer;)

  6. Jacynthe dit :

    J’ai mangé de la poutine en Angleterre (été 2000) et j’ai été…déçue;(

  7. Suji dit :

    Ouais!!!!!! une poutine japonaise faut que j’essaie ça un bon jour !!!!!! Moi qui adore la Poutine !!!!!! C’est chouette de savoir que même à l’autre bout du monde le Québec a une petit place :) ça me rend fière que les gens aiment ça !!!!!

  8. Bebel-O-Rama dit :

    Bon sang! Je viens juste de manger une poutine en plus (made in Québec :P ), ce post est un signe du destin O.o

  9. Sa a l’aire vraiment bon ça! et ça me donne envie d’y goûter =3

  10. ka-olin dit :

    Tout ça me donne faim….
    Je me demande quel gout ça a ^^

  11. Mad Sponge dit :

    C’est vrai que si le Québec avais un plat national, on pense tous à la poutine. :P

    J’admet que c’est le premier plat Québecois que je me suis préparé par nostalgie lors de mon voyage au Japon. J’avais emmené de la sauce avec moi, mais trouver le fromage et les frites était toute une aventure. XD

    J’espère pouvoir le croiser la prochaine fois que j’irai à Tokyo. :D

  12. sKotte dit :

    Wow c’est vraiment bon a savoir, moi qui va partir minimum 6 mois au japon l’été prochain, je vais pouvoir manger un bon plat de chez nous, quoi que j’ai des doutes pour le fromage. C’est vraiment notre plat national!!! C’est très difficile de trouve une vraie de vraie poutine en dehors du territoire québécois. Je suis en Alberta, dans l’ouest canadien, et les seuls fois que je peux en manger une vraie, c’est quand le proprio est québécois et qui fait livrer son fromage de la province et des fois même la sauce s’il ne la fait pas lui-même.

  13. Ça fait envie.
    Je n’ai jamais mis les pieds au Canada, mais lorsque je vivais à Paris, j’aimais bien me manger une poutine, le soir en hiver (6 mois par an donc à Paris) avec les potes devant un match de football (américain).

  14. Ersatz dit :

    Au fait, est-ce que mr. Hiro utilise du ”fromage en crotte” ou seulement des cubes comme dans l’exemple photo? J’ai jamais essayé une poutine avec des cubes de fromages… le goût doit être différent, non?

  15. mogmog dit :

    Salut,

    perso pour la poutine, j’ai connu par un pote canadien qui nous en parlait tout le temps, et quand il est venu en Europe, il nous a fait gouté la poutine par la marque Loney’s, depuis je commande tout le temps ces boites : http://hpics.li/137af19 que je vous conseille vivement.

  16. Kichigai dit :

    Trop cool \o/ Je suis vraiment de surpris de voir nos poutines au japon :D

  17. ducky dit :

    Ca a l’air trop bon!!!
    Va falloir que je trouve la bonne recette sur Internet, faut trop que j’essaye dans faire pour y goûter ^^

  18. predateur70 dit :

    Je suis moi aussi très surpris de voir qu’il y a des poutines au japon :D mais après tout tokyo est la ville avec le plus grand nombre de restaurant alors c’est pas très surprenant qu’il y ait des spécialité provenant des quatre coins de la planète.

  19. Jamais gouté à ce plat mais rien que l’image et la passion dont vous en parlez me donne l’eau à la bouche XD
    10h20 et j’ai la dalle -_-

  20. C’est fou toute la passion que vous pouvez offrir à ce fameux …”poutine” :D

    Moi perso j’ai jamais goûté.

  21. Etienne Lehoux-Jobin dit :

    Je suis Québécois et quand j’habitais au Japon, j’ai mangé de la poutine chez Becker’s, c’est une chaîne de restauration rapide (fast food). Ils en servent plusieurs sortes : à la sauce brune (“gravy sauce”, la classique), à la sauce à la viande (“meat sauce”, qu’on appellerait probablement “poutine italienne” au Québec) et à la sauce au poisson (“mentai sauce”, donc “sauce au colin d’Alaska”). J’ai goûté à la classique, sauce brune, “gravy sauce” et elle est pas mal, mais le problème, ça reste toujours le fromage. Pour la sauce et les frites, y’a toujours moyen de s’arranger, mais trouver du fromage comme on en a au Québec, c’est à peu près impossible au Japon. (site du restaurant en question : http://www.jefb.co.jp/beckers/menu/2)

  22. dominiku dit :

    c’est drole de lire que au japon ya reussi a faire comme au canada etdrole de lire un article qui parle de poutine quebecois sur ici japon mais cest badass :D vive le quebec

Laisser un message