La forme en -te

Si vous connaissez la forme en « ta » (voir les niveaux de discours ou la forme en ta) vous n’aurez aucune difficulté avec la forme en « te » puisqu’il suffit de remplacer le « a » final par un « e ».

tabeta => tabete

isonda => isonde

kita => kite

shita => shite

Attention: il existe des verbes qui ont la même forme en te et en ta !

Les plus connus :

yomu (lire) et yobu (appeler) font tous les deux yonda et yonde.

iku (aller) et iu (dire) font tous les deux itta et itte. Par conséquent, seul le contexte permet de savoir de quel verbe il s’agit exactement.

La question que vous vous posez tous maintenant est : « mais à quoi sert donc cette forme ?! » A beaucoup de choses !


1) Une action en train de se produire

Elle indique qu’une action est en cours. Elle se construit ainsi : verbe à la forme en te + imasu.

私は本を読んでいます。

watashi wa hon o yonde imasu.

Je suis en train de lire un livre.

彼はテレビを見ています。

kare wa terebi o mite imasu.

Il est en train de regarder la télévision.

何を食べていますか。

nani o tabete imasu ka.

Qu’es-tu en train de manger ?


2) L’habitude

Cette forme montre une répétition de l’action ainsi qu’une action ou un état qui se prolonge dans le temps .Elle se construit de la même manière que pour l’action en train de se passer : verbe en forme te + imasu .

毎日運動しています。

mainichi undou shite imasu.

Je fais du sport tous les jours.

ボルドーに住んでいます。

borudou ni sunde imasu.

J’habite à Bordeaux.

銀行で働いています。

ginkou de hataraite imasu.

Je travaille dans une banque.


3) L’impératif

Il se construit avec : verbe à la forme en te + kudasai. Elle indique que le locuteur fait une demande à l’interlocteur. On traduit en français par « faites ceci, s’il vous plait » ou bien « faites ceci ».

私に答えてください。

watashi ni kotaete kudasai.

Répondez-moi s’il vous plait.

練習を聞いてください。

renshuu o kiite kudasai.

Ecoutez la leçon s’il vous plait.

彼に言ってください。

kare ni itte kudasai.

Dites-le-lui s’il vous plait.


4) La permission

Elle se construit ainsi : forme en te + mo ii desu. Elle sert exprimer l’autorisation, la permission d’une action.

写真を撮ってもいいです。

shashin o totte mo ii desu.

Vous pouvez prendre des photos.

入ってもいいですか。

haitte mo ii desu ka.

Puis-je entrer ?

ここでたばこを吸ってもいいです。

koko de tabako o sutte mo ii desu.

Ici, on peut fumer.


5) L’interdiction

Elle se construit comme celà : verbe en forme te + wa ikemasen. Elle montre à l’inverse de la forme précédente marque la défense, l’interdiction d’une action. On la traduit donc par « il ne faut pas, vous ne devez pas, il est interdit de »

子供はお酒を飲んではいけません。

kodomo wa osake o nonde wa ikemasen.

Les enfants ne doivent pas boire d’alcool.

美術館の中で食べてはいけません。

bijutsukan no naka de tabete wa ikemasen.

Il ne faut pas manger dans le musée.

芝生の上を散歩してはいけません。

Il est interdit de marcher sur la pelouse.

Il existe d’autres utilisations mais j’en parlerais plus tard, je ne voudrais pas vous noyer avec toutes ces informations.


icon Auteur: Bloodbrother