La particule « e » : へ

Cette particule est utilisée pour indiquer la destination d’un mouvement (que se soit un déplacement ou un « mouvement » plus « abstrait » comme envoyer une lettre etc.).

Ex:

Duncan wa rainen Nihon e ikimasu = Duncan ira au Japon l’an prochain.

Asoko e ikimashô ! = Allons là-bas ! (dans cette direction)

Chichi e tegami o kaita = J’ai écris une lettre à mon père.

Il faut noter que la particule « ni » peut également être utilisée, mais avec une légère variation de sens: en effet, « ni » est plutôt utilisé pour indiquer le « point d’aboutissement » d’un mouvement. Bien que cette distinction se soit quasiment perdue dans le japonais parlé moderne, il est de bon ton de la faire si l’on veut « bien » s’exprimer. Bref, « ni » est plus « statique ».

Ex:

On dira plutôt:

Gakkô ni tsukimashita que Gakkô e tsukimashita = Je suis arrivé à l’école. Car on veut bien insister sur le lieu où l’on est à la fin du déplacement plutôt qu’une simple direction.
De même:
Kono basu wa Shibuya ni ikimasu ka ? = Ce bus va-t-il à Shibuya ?

Toutefois, on dit de plus en plus indifféremment ni ou e. En témoigne mon premier exemple (« Nihon e ikimasu »)