La particule « ka »: か

Deux fonctions essentielles :

a. La construction de phrases interrogatives

Ex:

Ano kuruma wa anata no desu ka = Cette voiture-là est-elle à toi ?
Sô desu ka = Ah bon ?
Atarashii eiga o issho ni mi ni itte mimasen ka = Ne viendriez-vous pas avec moi voir ce nouveau film ?

NB : la particule « no » (cfr. infra) peut également servir à construire des questions mais est exclusivement utilisée par les femmes dans ce cas particulier.


b. Conjonction de coordination « ou »

Ex:

Watashi ka anata = Moi ou toi.
Furansujin ka Kanadajin yoku wakarimasen = On ne sait pas s’il est Français ou Canadien.

NB : « nari » peut également être utilisé pour exprimer le « ou » mais il doit être ajouté après le dernier élément coordonné et, alors que « ka » indique que le choix proposé est une liste fermée, nari introduit un choix dans une liste exemplative.

Ainsi:

Watashi ka anata = Moi ou toi (et rien que moi ou toi…)
Watashi nari anata nari = Moi ou toi (mais éventuellement une tierce personne, le choix n’est qu’ « exemplatif ».)