La particule « kara »: から

Deux fonctions essentielles:

a. Indiquer le point de départ

« Kara » sert à indiquer le point de départ temporel, spatial voire abstrait d’une action.

Ex:

Koko kara dô ikimasu ka = D’ici comment y va-t-on ?

Tev wa kyonen kara Tôkyô ni sunde imasu = Tev habite depuis l’an dernier à Tôkyô.


b. Introduire une raison ou une cause

Dans cette fonction, il est utilisé après un verbe et peut être traduit (encore que le plus souvent il sera implicite en français) par « parce que » ou « puisque ». Il se retrouve alors à la fin de la proposition introductive de cause.

Ex:

Ame ga futte kimashita kara, kuruma ni norimashô = Puisqu’il pleut, prenons la voiture.

Ame ga yanda kara, kôen e sampo ni itta = Puisqu’il ne pleut plus, allons nous promener dans le parc.

Ima shirabemasu kara = Je cherche ! (litt: « Parce que maintenant je cherche » )