Les feux d’artifice
Commentaires 2

Les feux d’artifice

Même s’il fait encore très chaud au Japon c’est déjà la fin de l’été. Cette année j’aurais retenu que l’été japonais est extrêmement riche en festivals et évènements en tous genres. Ce que j’ai particulièrement aimé ce sont les feux d’artifice, très nombreux et assez incroyables. Ils sont incroyables par leur beauté et leur durée (presque 1h30 en général) et surtout par le monde qu’ils déplacent. C’est assez fréquent de voir plus d’un million de personnes assister à un feux d’artifice ce qui est énorme. Cette année j’ai vu quatre feux d’artifice très différents et je me rappelle surtout de celui d’Edogawa où j’étais au milieu de 1’250’000 personnes. Ce jour là J’ai eu la chance d’avoir une place de rêve, la personne qui l’avait réservée 5 mois auparavant s’étant désistée.

Cette année c’était surtout pour moi l’occasion de tester la photographie de feux d’artifice et je suis tombé amoureux. C’est assez difficile d’obtenir un bon clichet mais quand on y arrive ce n’est que du bonheur. Voici une toute petite galerie, les photos seront plus belles et plus nombreuses l’année prochaine c’est promis.

Tokyo Auto Salon 2011 – Partie 2
Commentaires 2

Tokyo Auto Salon 2011 – Partie 2

bolide ferrari

Deuxième galerie photo du Tokyo Auto Salon. Cette fois montrant quelques uns des nombreux bolides présentés. En effet les voitures de monsieur tout le monde étaient plutôt rares et les voitures sportives très nombreuses. C’est la première fois que je voyais autant de Lamborghini et Ferrari au même endroit.

Dream Party 2011 – Otaku
Commentaires 10

Dream Party 2011 – Otaku

La Dream Party et un évènement spécialement organisé pour les otaku, les vrais. Ils ne sont pas tous intéressés par la même chose mais deux grands groupes se dégagent, ceux qui viennent faire des achats, et ceux qui viennent prendre des photos. Les premiers sont des purs et durs qui ont l’air d’acheter sans compter et de vivre dans un environnement très spécial rempli de manga et produits dérivés hentaï. On pouvait les voir à la Dream Party ou même dans le train sur le chemin du retour les bras chargés de paquets à l’allure plutôt suspect. Les seconds, les mordus de photos, viennent surtout pour prendre des photos de filles sexy. Ils sont souvent équipé avec du matériel photo qui coûte vraiment cher et qui en ferait baver plus d’un. Ils sont surtout impressionnant lorsque des photos « en groupe » sont possibles.

otaku-japon-dream-party

Komike 81 – Cosplay
Commentaires 20

Komike 81 – Cosplay

Les 29,30 et 31 décembre avait lieu au Tokyo Big Sight le Comic Market 81, édition d’hiver 2011. Vous commencez sûrement à connaître, c’est déjà la quatrième fois que je m’y rend. Cette fois j’étais accompagné de Valentin et Jordy.

Le Komike est un rassemblement bi-annuel pour les fans de doujin. Le doujin ou doujinshi est un manga pour fan, souvent dessiné et publié par un auteur peu connu, amateur ou professionnel. Lors du Komike des milliers d’auteurs viennent présenter leurs dernières publications. En général sur ce salon on trouve essentiellement des mangas romantiques, érotiques ou carrément hardcore. Beaucoup de yaoi (histoire d’amour entre deux garçons) et aussi des choses assez borderline avec des lolitas, de l’inceste etc.

Ce qui nous a surtout intéressé, comme à chaque fois, c’est le Cosplay. Le Komike est l’un des plus grand rassemblement de cosplayers de la ville et pour les fans le rendez-vous est immanquable. Pour cette édition il y avait pas mal de choses intéressantes, comme toujours, mais cette fois il y avait un peu moins de filles sexy que d’habitude et pas mal de cosplay déjà vus à l’édition d’été. Il y avait aussi énormément de monde et ça n’était pas toujours évident de prendre de belles photos.

Je vous ai uploadé une cinquantaine de clichés dans la galerie photo du site, et voici déjà un petit aperçu:

komiket-81

comic-market-81

komike-81

Tokyo Motorcycle Show + Anime Japan 2016
Commentaires 11

Tokyo Motorcycle Show + Anime Japan 2016

Le week-end dernier à Tokyo se tenaient en même temps et au même endroit le Tokyo Motorcycle Show et l’ Anime Japan 2016. J’ai fait les deux. L’un comme l’autre n’étaient pas terribles mais je me suis amusé quand même.

Kita-Koiwa Omikoshi
Commentaires 1

Kita-Koiwa Omikoshi

Hier j’ai assisté à un matsuri (festival japonais) dont personne n’a certainement jamais entendu parlé: le matsuri de Kita-Koiwa. Il s’agissait d’un matsuri de type omikoshi. C’est un genre de festival extrêmement répandu au Japon que presque chaque quartier organise tous les deux ou trois ans. Les habitants s’habillent en habits folkloriques et transportent un petit temple à travers leur quartier en faisant le plus de bruit possible. C’est la façon traditionnelle de remercier les dieux pour la récolte.

Les plus grands omikoshi attirent les foules, le sanja matsuri d’Asakusa par exemple rassemble chaque année environ 2 millions de personnes. Celui de Kita-Koiwa est un tout petit peu moins connu et hier on était grosso-modo 150 à 200 participants. C’était la première fois que j’assistais à un si petit festival et j’ai adoré. Pourquoi? Parce que c’était vraiment une fête de quartier où tout le monde se parle, boit, mange et chante ensemble. C’était quasiment une fête privée, il n’y avait que des participants et aucun spectateur.

Les festivals de quartier de ce type attirent de moins en moins de monde malheureusement. Le dimanche les jeunes préfèrent souvent jouer au Baseball par exemple. Or pour porter le temple il faut quand même pas loin d’une centaine de personnes qui se relais. Pour regrouper plus de personnes les quartiers forment alors avec les autres quartiers voisins ce que l’on pourrait appeler des alliances qui peuvent se résumer ainsi: « Si tu m’aides à porter mon temple, je t’aiderai à porter le tien ». Hier en plus des habitants de Kita-Koiwa 4 ou 5 quartiers avaient envoyés une dizaine de personnes pour aider. Avec ma belle-famille on faisait partie d’un de ces groupes. Et dans deux semaines les habitants de Kita-Koiwa viendront au matsuri qu’on organise.

Le omikoshi a duré toute la journée du matin jusqu’au soir et il faisait une chaleur à assommer un buffle. Heureusement toute les demi-heures on faisait une pose et on nous servait des boissons, fruits et légumes à volonté. À midi et le soir on a également eu le droit à un grand pic-nic au temple shinto d’où part le cortège avec brochettes et onigiri en abondance. Chaque famille qui participe au festival donne une enveloppe au temple shinto pour aider à la préparation du matsuri. Hier les plus gros dons étaient de ¥50’000 (450€) et la majorité des autres dons étaient de ¥10’000 ou ¥5’000. Grâce à ça tout le monde peut manger et boire toute la journée. En remerciement pour la participation au matsuri on reçoit aussi de petits cadeaux (alcool, riz etc.) à ramener chez soi.

Ce que j’ai retenu de la journée c’est la bonne humeur. Je vous laisse découvrir avec quelques photos.

Tokyo Auto Salon 2011 – Partie 3
Commentaires 7

Tokyo Auto Salon 2011 – Partie 3

itasha-ferrari

Qui dit salon du tuning dit Itasha, ces voitures décorées aux couleurs de manga ou jeux vidéo. Les itasha n’étaient pas très nombreuses sur le salon mais celles qui étaient là étaient de vrais bijoux. Je vous laisse juger par vous-même.

Dream Party 2011 – Cosplay
Commentaires 18

Dream Party 2011 – Cosplay

Toute la semaine je vous aurez parlé des cosplayeuses sexy de la Dream Party et des otaku venus les prendre en photo dans toutes les positions. Voici enfin quelques clichés pour que vous voyez ce que ça donne. Malheureusement mon train ayant été arrêté à cause du vent (très fort) je suis arrivé deux heures en retard, et comme il faut attendre de longues minutes avant de pouvoir prendre les modèles en photo (c’est du chacun son tour) je n’ai pas pu prendre autant de photos que je voulais et j’ai du en voler quelques unes de loin au téléobjectif même si c’est assez mal vu. Il y a quand même quelques scènes intéressantes dans le lot et à part deux ou trois cosplays du genre One Piece il y avait surtout des jeunes filles habillées court et généralement ça rend pas mal en photo.

Sur deux photos vous aurez peut-être reconnu la petite Pude (qui glisse ses doigts sous la culotte de sa voisine…) dont j’ai déjà parlé ici, et si vous suivez le lien vers sont blog vous verrez quelques photos supplémentaires de l’évènement.

cosplay-sexy-dream-party-2011

Tokyo Auto Salon 2012: Le parking
Commentaires 17

Tokyo Auto Salon 2012: Le parking

Avant de vous montrer le salon lui même, il faut que je vous parle un peu de son parking. Le parking du Tokyo Auto Salon est réputé pour accueillir lors de l’évènement des voitures exceptionnelles. Effectivement au Japon les salons attirent beaucoup de personnes mais plus que monsieur et madame tout le monde ce sont généralement des passionnés qui se déplacent. Et les passionnés de tuning se déplacent en général dans des véhicules qui sortent un peu du lot.

Chaque année particulièrement les gens viennent voir se rassembler les bosozôku. Des gangs de « mauvais garçons » avec des voitures (le plus souvent des motos mais aussi des voitures) au style bien particulier que l’on reconnaît à leurs ailerons de taille démesurée et aux sorties d’échappement qui remontent en hauteur le long de l’arrière du véhicule. Malheureusement ce rassemblement a été interdit à cause de problèmes. Après le rassemblement annulé du 31 décembre je n’ai pas de chance… Mais malgré tout il y avait des voitures intéressantes à voir partout. Et il y en avait vraiment pour tous les goûts. Sportives, américaines, mini-vans etc.

Les passionnés appartiennent même souvent à des clubs qui se déplacent en groupe. Ainsi on pouvait voir à un endroit un dizaine de Hummer côte à côte, plus loin un groupe de vieilles américaines, ça valait vraiment le coup d’oeil. Si vous venez visiter le Tokyo Auto Salon un jour donc, ne loupez pas le parking!

tuning-japon

tuning-japon

tuning-japon

Samba Festival à Asakusa
Commentaires 1

Samba Festival à Asakusa

Il y a 2 semaines je suis allé voir 3 festivals dans la même journée. Un le matin, un l’après-midi, et un le soir. Une journée épuisante, surtout avec la chaleur, mais une journée extra!

Le festival principal c’était le « Samba Festival » qui a lui tous les ans fin août à Asakusa et attire environ 500’000 personnes.

Cette année la 30e édition a connu pas mal de succès mais paradoxalement c’est de très loin celui des trois festivals que j’ai le moins aimé. En fait il s’agit d’une petite parade qui s’étale sur deux rues seulement, à peine quelques centaines de mètres. Avec la foule c’était quasiment impossible de voir quoi que ce soi, il faut vraiment arriver très longtemps à l’avance pour avoir de bonnes places au raz du trottoir.

Et pour le peu que j’ai vu j’ai trouvé ça ridicule comme festival. Je ne m’attendais pas au carnaval de Rio mais j’imaginais tout de même quelque chose dans le même esprit, surtout à cause de la popularité de l’évènement. Premièrement j’ai été déçu de voir que les costumes c’était du grand n’importe quoi. Je m’habille en martien, moi en poulet, moi en cuisinière…, aucun rapport avec la samba dans 80% des cas. Et puis surtout les participants faisaient vraiment ce qu’ils voulaient. Aucune coordination entre les membres des groupes, aucune réflexion au préalable à part pour le choix des costumes ridicules etc. Et enfin je soupçonne une bonne partie des personnes qui défilaient d’être complètement bourrées.

Dommage, l’évènement avait l’air prometteur sur le papier. Heureusement les deux autres festivals de la journée, dont un que j’ai découvert par hasard, étaient exceptionnels. En attendant que je parle des ces deux festivals dans de prochains postes je vous laisse une petite galerie photo du Samba Festival. Toutes les photos ont été prisent à bout de bras au dessus de la foule.