Top 10 des trucs bizarres et chers sur Amazon Japan
Commentaires 16

Top 10 des trucs bizarres et chers sur Amazon Japan

On trouve de tout sur Amazon, et sur le site japonais pas la peine de faire de gros efforts pour trouver des objets ridiculement chers. Si on peut s’attendre à voir beaucoup de zéros sur le prix d’un piano à queue, d’une montre de luxe ou d’un diamant on est parfois étonné par d’autres articles. Notre sélection!

Dans la rubrique « Figurines et poupées de collection » d’Amazon Japan on trouve ce magnifique hippopotame de presque trois mètres de long qui se marie sans problème avec n’importe quel intérieur. Imaginez-le au milieu de vos figurines Dragon Ball, la grande classe !!!

Prix: ‎¥572 000 + ‎¥70 000 de frais de port soit ‎¥642 000 (5 000€)

——————————————————————————————–

Ok, les stylos peuvent atteindre un certain prix mais à presque 10 000€ ça devient un peu ridicule. Montegrappa est une marque de luxe italienne qui fait surtout des montres et des stylos. Sur Amazon France on peut voir leur modèle de montre Montegrappa Chaos Sylvester Stallone (design by Sylvester Stallone !!!) à presque 60 000€ et je n’ai jamais vu une horreur pareille. Je vous laisse la chercher sur Google Images, dites-moi ce que vous en pensez.

Prix: ‎‎¥1 226 148 (9 600€)

——————————————————————————————–

Pour le prix de deux stylos Montegrappa je ne vous propose pas un, ni deux mais 50 000 canards de bain en plastique. Idéal pour les grandes baignoires.

Prix: ‎‎¥2 500 000 (19 700€)

——————————————————————————————–

Moins encombrant et à peine plus cher que 50 000 canards en plastique, soit le prix d’une Citroën Berlingo Multispace, je vous propose cette superbe reproduction du fameux château de Disney. La fiche du produit inspire confiance car la description est hyper complète et précise. Voici la liste exhaustive de tous les détails de l’objet: Hauteur: 20cm (fin).

Prix: ‎‎¥2 801 855 (22 000€)

——————————————————————————————–

Le Japon est le pays des figurines. On en trouve à tous les prix. Un bon exemple ici avec cette figurine de 55cm. 55cm c’est grand mais je la trouve tout de même un poil chère.

Prix: ‎‎¥4 536 000 (35 000€)

——————————————————————————————–

Plus original et plus pratique qu’une figurine, laissez-vous tenter par un splendide silo à grains. Personnellement j’achète tous mes silos à grains sur Amazon et je ne suis jamais déçu. Appréciez l’humour du vendeur qui présente sa cuve de 7m de haut sur une photo de la taille d’un timbre poste.

Prix: ‎‎¥4 544 974 (37 000€)

——————————————————————————————–

Encore un bel objet de décoration pour votre living-room! Ce T-rex de 8m de haut donne du caractère à n’importe quel appartement (effet garanti). Il est un peu cher mais une autre version est aussi en vente pour 2 000€ de moins.

Prix: ‎¥4 968 000 + ‎¥100 000 de frais de port soit ‎¥5 068 000 (40 000€)

——————————————————————————————–

Fini les articles pour les petits budgets, on passe aux choses sérieuses avec un table d’extérieur en marbre rose de 2m70 de long. Une bonne affaire puisque cette table qui doit peser plusieurs centaines de kilos ne coûte que 5€ en frais de port.

Prix: ‎‎¥21 600 000 (170 000€)

——————————————————————————————–

En neuvième position on pensait mettre une montre à 400 000 euros car il y avait une super promo de 13% dessus mais on a trouvé aussi élégant et moins cher pour paraître riche. Voici venir la fontaine en marbre qui nous permet de réaliser les fortunes que dépensent les villes pour le plaisir de nos yeux. Toujours avec les 5€ de frais de port (il n’y a pas de petites économies).

Prix: ‎‎¥34 020 000 (270 000€)

——————————————————————————————–

Et enfin l’objet le plus insolite qui en fait n’est pas aussi insolite que ça car je rappelle qu’on est au Japon… une armure mobile fonctionnelle de quatre mètres de haut. Attention tout de même, on a peut-être l’impression de faire une affaire en voyant le prix mais il est précisé que c’est un simple « kit de démarrage » avec des options à rajouter. Les bras par exemple ne sont pas fournis… Saluons tout de même l’effort fait sur les frais de port imbattables, moins de 3€ pour cinq tonnes.

Prix: ‎‎¥120 000 000 (950 000€)

La vache, déjà 200 avis d’acheteurs. Elle se vend comme des petits pains !!!

——————————————————————————————–

Ceci est interdit au Japon !
Commentaires 20

Ceci est interdit au Japon !

Lorsque l’on voyage ou que l’on vit à l’étranger il est toujours préférable de se renseigner sur les coutumes et les lois du pays d’accueil pour éviter les mauvaises surprises. Au Japon par exemple il est généralement interdit de se baigner en public lorsque l’on a un tatouage. Mais dire adieu aux onsens et aux piscines municipales n’est pas la seule restriction à laquelle vous aurez à faire face au Japon.

Ainsi n’importe lequel d’entre nous peut se retrouver dans une position difficile s’il ne sait pas que les autorités japonaises ont interdit depuis le XIXe siècle, à la surprise de tous, l’auto-momification.

Cela paraît incroyable mais l’auto-momification que vous connaissez tous sous le nom de Sokushinbutsu est belle et bien interdite car apparentée à un rituel suicidaire. Impossible donc de venir au Japon pour tenter de défier la science et atteindre l’illumination en suivant le chemin de Bouddha ! Le touriste devra se contenter de visiter les temples de Kyoto et de faire des achats à Akihabara !

Si vous vous exposez à des sanctions au Japon ce rituel reste heureusement possible dans la majorité des pays civilisés. Aussi un rappel de la marche à suivre pour vivre pleinement l’expérience ne fera pas de mal.

C’est très simple puisqu’il y a seulement 4 étapes à suivre, c’est à la portée d’un enfant :

– D’abord se nourrir uniquement de noix, de graines et de baies durant 1 000 jours et penser à faire un maximum d’exercices physiques pour maigrir et éliminer toutes les graisses de son corps.

– Ensuite durant les 1 000 jours suivant on entame un réel régime à base de racines et d’aiguilles de pin (sans sauce bien évidemment). Après cette période vous aurez perdu une bonne partie de vos fluides corporels.

– La troisième étape consiste à consommer uniquement du thé réalisé à base de plantes toxiques pour achever le processus de déshydratation et préserver les tissus de l’attaque de certaines bactéries.

– Vous êtes enfin prêt à être enfermé en position du lotus dans une cavité juste assez grande pour y tenir assis. Chaque jour signalez que vous êtes encore vivant à l’aide d’une petite cloche. Si un jour la cloche ne tinte plus vos amis à l’extérieur sauront qu’ils peuvent sceller définitivement la cavité. Ils reviendront dans 1 000 jours pour vérifier que le processus d’auto-momification à bien réussi.

L’auto-momification est extrêmement complexe et peu de gens y arrivent. Au Japon seuls une vingtaine de moines ont réussis. N’oubliez pas de nous envoyer une photo sur Instagram ou Twitter si vous parvenez à finir le rituel avec succès, mais encore une fois ne tentez pas l’expérience au Japon car c’est interdit.

10 endroits extrêmes à voir au Japon
Commentaires 21

10 endroits extrêmes à voir au Japon

Si vous recherchez des lieux d’exception ou des sensations fortes au Japon, voici les endroits à ne pas louper. Attention certains endroits de la liste sont difficiles d’accès voire interdits.

1. Volcan de Aogashima

Cette île apparaît régulièrement dans les listes des plus beaux endroits du monde. C’est l’une des îles habitées les plus isolées du Japon, elle se trouve à environ 350 kilomètres au sud de Tokyo. À voir les photos aériennes je me dis qu’elle doit valoir le détour.

photo: www1.kaiho.mlit.go.jp

2. Gunkanjima

La célèbre ville fantôme située sur une île abandonnée près de Nagasaki. On peut y faire des visites guidées (assez limitées) ou essayer de s’y rendre par ses propres moyens même si c’est normalement interdit car assez dangereux. Le Japon aimerait que le site soit classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

photo: http://www.photoblog.hk

3. Dreamland

Un grand parc abandonné très célèbre au Japon car laissé en état depuis de nombreuses années. Il s’agit d’un lieu privé et interdit d’accès que pas mal de personnes s’amusent à visiter en sautant au-dessus des clôtures la nuit. Ce lieu, comme Gunkanjima et plein d’autres endroits abandonnés au Japon, est à découvrir sur le site de référence de Jordy Meow Totorotimes

photo: abandonedkansai.com

4. Fuji-Q Highland

Encore un parc d’attractions mais bien ouvert celui-ci. Localisé juste à côté du Mont Fuji l’endroit garantit les sensations avec deux des plus grandes maisons hantées du monde et surtout un bon paquet de montagnes russes de tout type (lancées, inversées, quadridimensionnelles, mega montagnes russes…) classées dans le top des plus grandes ou plus rapides montagnes russes du monde. Une ou deux sont même interdites à partir d’un certain âge.

5. Jigokudani

Le Parc aux singes de Jigokudani dans la préfecture de Nagano est connu pour ses macaques japonais qui se baignent l’hiver dans les sources chaudes. C’est un endroit touristique assez facile d’accès et populaire mais l’aventure c’est de se baigner avec les singes, Je ne sais pas si c’est autorisé mais on voit des photos de personnes qui le font.

photo: www.jana-press.com

6. La forêt de Aokigahara

La forêt du suicide, on en parlait déjà ici. Lieu connu au Japon mais pas vraiment pour y faire du tourisme. En s’y baladant on a assez peu de chances de trouver des cadavres partout mais on peut y voir beaucoup d’indices que des gens y viennent pour s’ôter la vie (voitures abandonnées sur le parking, cordes dans les arbres etc.). Si vous ne voulez pas voir d’horreurs ne tapez surtout pas « Aokigahara » dans la page images de Google.

photo: www.vice.com

7. Les ruines sous-marines de Yonagunijima

Tout au sud du Japon, à Okinawa, on peut plonger près de l’île de Yonagunijima pour y observer ce qui est peut-être le reste d’une ancienne civilisation disparue. Les scientifiques et historiens sont apparemment divisés sur le sujet mais le mystère qui plane autour de cet endroit ne fait que lui donner encore plus d’attrait.

8. Route de Tateyama Kurobe

Vous avez peut-être déjà vu sur internet ces images de routes de montagne enfermées entre des murs de neige immenses. Eh bien c’est au Japon, je ne sais pas où mène cette route mais j’ai bien envie de l’emprunter au moins une fois.

photo: en.rocketnews24.com

9. Les glaces de Hokkaido

Hokkaido, tout au Nord du Japon, regorge de choses superbes à faire en hiver. Festival de glace, hôtel de glace, labyrinthe de glace… Ce qui me tente le plus c’est les expéditions sur la banquise sur la côte Nord de l’île. Selon le type de sensations que l’on recherche on peut choisir des balades à pied sur la glace flottante, la nage en combinaison dans les eaux glacées, ou carrément la plongée sous-marine.

photo: http://blog.goo.ne.jp

10. Musée des parasites

Pour un autre type de sensations vous pouvez visiter ce musée hors du commun, le seul au monde à priori, qui expose plus de 300 parasites conservés dans du formol. Ça se passe à Tokyo, Meguro. J’ai visité 3 fois le musée Siriraj à Bangkok qui est dans le même esprit et je peux vous dire que ça laisse des souvenirs.

photo: www.theeverydayjoys.com

Alors, qu’est-ce qui vous tente le plus ?

Collectionner coûte cher! (4)
Commentaires 22

Collectionner coûte cher! (4)

J’aime faire un tour au Mandarake de Akihabara de temps en temps pour regarder ce qu’il y a en vente. On y voit toujours des trucs à des prix fous.

On attaque doucement avec ces anciennes poupées en boîte. Les prix montent jusqu'à ¥73 500 (560€)
On passe directement au double du prix pour cette poupée articulée au sexe rectangulaire à accessoiriser soi-même. ¥147 000 soit 1 120€.
On met un pied dans la cour des grands avec cette autre poupée nudiste à ¥210 000, soit 1 600€.
Pour le même prix les fans de Ghibli préfèreront sûrement cette illustration de Pricesse Mononoke.
Si vous êtes un homme, un vrai, vous choisirez alors de claquer votre salaire de cadre dans un robot Tatsujin 28 go. ¥420 000 (3 200€).

Et enfin, plus cher que le bout de queue de Godzilla à ¥525 000 de la dernière fois:

Montrez que c'est vous le patron en payant cash ce robot en boîte Combine Box de chez Popinika. ¥651 000 (5 000€).
Robot band Z-MACHINES
Commentaires 23

Robot band Z-MACHINES

À votre avis les concerts du futur ça sera plutôt du style hologrammes genre Hatsune Miku, ou des lives faits par des robots qui peuvent jouer des instruments comme aucun homme ne pourrait le faire?

iconLe site officiel (et présentation des 3 robots ici)

Top 10 des bonbons fous du Japon
Commentaires 27

Top 10 des bonbons fous du Japon

Le Japon c’est LE pays des friandises. Voici notre Top 10 des bonbons étonnants et originaux du Japon à découvrir!

10. Awawawawa Pucho Ball

Rien que le nom et l’emballage en disent long. Les Awawawawa sont des bonbons « triple effet » qui arrachent!!! Au centre on trouve un bonbon mou et fondant, mais avant d’y arriver il faudra passer par un bonbon dur à sucer au milieu, et avant ça une couche de poudre ultra-acide effervescente à l’extérieur. Disponible en 4 parfums: Raisin, Soda, Cola, et Vitamin Gold.

icon 0,95€ sur Candysan

9. Kawarinbo

Une friandise 3 en 1 et à 4 parfums. Une sucette double face aux goûts pomme et raisin renferme un bonbon au citron. À la fin le bâtonnet s’ouvre pour dévoiler un chewing-gum au cola.

icon 0,65€ sur Candysan

8. Shakashaka Gumi

Des bonbons étonnants à mélanger à une poudre qui donne une sensation unique de douceur et de fraîcheur. Goûts cola, citron, soda et raisin.

icon 0,87€ sur Candysan

7. Pureral à l’aloès

On trouve des bonbons à tous les goûts au Japon et parmi les plus étonnants d’entre eux on a l’aloès, qui se marie étonnement bien aux sucreries. En plus la série des Pureral est excellente avec plein de goûts intéressants à découvrir (melon, pêche, fruits de la passion…).

icon 0,95€ sur Candysan

6. Popin’ Cookin’ – Sushi

L’une des particularités des friandises japonaises est le grand nombre de kits pour faire ses bonbons soi-même. C’est à la fois simple, ludique et amusant, et aussi étonnant au moment de la préparation et de la dégustation. Le kit le plus connu est celui pour faire des sushis mais on en trouve aussi pour faire des hamburgers, des donuts, des insectes et plein d’autres choses.

icon 2,66€ sur Candysan

5. Chewing-gums Sonomanma

Ici le concept est assez osé puisque dans un paquet de trois chewing-gums au goût identique, l’un des bonbons renferme une gelée super amère/acide, et il est impossible de le distinguer des autres sans goûter. C’est un peu la roulette russe en version chewing-gums.

icon 0,38€ sur Candysan

4. Pouding en canette

On est à mi-chemin entre la boisson et la friandise ici. Avouez qu’il fallait avoir l’idée de vendre du pouding en canette. Imaginez la tête de vos invités quand vous leur demandez « qu’est-ce que vous buvez? Un Coca ou un pouding? »

icon 1,03€ sur Candysan

3. Watagamu

On est obligé de placer les Watagamu sur le podium tellement cette friandise est étonnante et originale. En ouvrant le sachet on découvre une barbapapa un peu compacte au goût assez prononcé, et plus on la mâche plus elle se transforme en chewing-gum dans la bouche. À la fin on obtient un vrai chewing-gum et c’est plutôt impressionnant. Une friandise vraiment très réussie qui existe au cola et au citron.

icon 0,61€ sur Candysan

2. Popin’ Cookin’ – Nerikyan Land

De la pâte à modeler qui se mange! Rien de moins! Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour fabriquer des bonbons aux formes qui vous plaisent et vous avez uniquement besoin d’eau… et d’avoir les mains bien propres.

icon 1,82€ sur Candysan

1. Toilettes Moussantes

Ça mérite bien la première place d’arriver à nous faire boire une friandise à la paille dans des toilettes non? Au-delà de l’aspect loufoque cette friandise est vraiment très bien faite et les toilettes, déclinées en 4 couleurs différentes, sont faites spécialement pour être décorées et conservées comme un élément de décoration original.

icon 2,74€ sur Candysan

Et retrouvez pleins d’autres produits japonais du même genre sur Candysan, notre boutique dédiée aux friandises japonaises.

À 79 ans, il est le plus vieil acteur porno du monde
Commentaires 13

À 79 ans, il est le plus vieil acteur porno du monde

Vous devez certainement penser que la carrière d’un acteur porno est aussi brève et éphémère que celle d’un joueur de football. Eh bien vous avez tort. Un Japonais de 79 ans, Shigeo Tokuda, a trouvé comment occuper ses journées. Au lieu de faire des mots croisés assis confortablement dans son fauteuil, le vieux bonhomme s’est trouvé une activité bien plus divertissante et lucrative. Il est devenu acteur porno.

Né en 1934 au Japon, Shigeo Tokuda a entrepris de se reconvertir à l’âge de la retraite, à 63 ans. En 15 ans de carrière il a 355 films à son actif. Et à 79 ans il continue même à tourner une scène par semaine, ce qui fait de lui le plus vieil acteur porno du monde. D’après lui, ce serait bon pour sa santé.

Le désir est le meilleur remède au vieillissement.

Vous vous demandez sûrement quelle est la recette de son succès et surtout comment, à son âge, il n’a pas de problèmes d’érection ? Son secret:

Beaucoup de poisson cru, pas d’alcool, pas de drogue et surtout pas de viagra.

Là où la situation pourrait paraître comique, c’est que Shigeo Tokuda est marié depuis 50 ans, qu’il a deux enfants avec cette même femme et que sa famille n’est pas au courant de sa double vie. Afin de garder ses activités secrètes il prétend aller au café pour discuter avec ses amis. Comme il l’explique, personne ne l’aurait reconnu – pour le moment – tout simplement parce que son physique quelconque lui permet de passer inaperçu.

La carrière de Shigeo Tokuda a débuté lorsqu’il a répondu à une annonce diffusée dans un journal de sa ville. L’annonce expliquait que des acteurs d’un certain âge étaient recherchés. Les séniors sont plutôt appréciés et demandés dans les films porno japonais. Le Japon est le deuxième plus gros consommateur mondial de pornographie derrière les États-Unis.

Jusqu’à il y a encore une semaine, il était le deuxième plus vieil acteur porno, puisque le premier était âgé de 89 ans.  Était ? Oui, il est malheureusement décédé la semaine dernière, ce qui permet à Shigeo Tokuda de grimper sur la première marche du podium. Nous terminerons cet article avec la citation fétiche du vieil acteur :

N’ayez pas peur de vieillir ! La vie réserve tellement de surprises.

Decotora
Commentaires 16

Decotora

Vite, une news plus légère après l’article sur la Seconde Guerre mondiale!

Il y a quelques jours j’ai vu un camion « hyper-tunné » pas loin de chez moi à Tokyo. On en voit de temps en temps de ces bêtes-là mais celui-là je trouvais qu’il était plutôt réussi dans le sens où à la base c’est un petit camion tout simple mais il a été rendu super-agressif grâce à son pare-chocs avant énorme, son aileron et son déflecteur (appelons ça un déflecteur) en alu sur le toit, et ses feux style rockets au-dessus de la remorque. Le camion garé à côté fait tout chétif en comparaison.

Au Japon on appelle ce genre de camions des « Decotora » (ou Dekotora). Ça vient de « decoration » et « truck » qui se prononce en japonais « torakku ». Je n’en ai malheureusement jamais vu en ville mais il existe des camions beaucoup, beaucoup plus hardcore que celui-là. Des rassemblements sont même organisés et ça doit déchirer les yeux.

Voici quelques photos glanées sur le net (difficile de connaître l’origine des photos, désolé), mais le mieux c’est de regarder directement les photos sur Google Images.

C'est le même camion que la photo au-dessus, mais de nuit avec les éclairages.

Des clubs pour voir la culotte des écolières
Commentaires 37

Des clubs pour voir la culotte des écolières

Si dimanche dernier je vous ai montré quelques photos d’écolières japonaises en jupe courte c’était pour vous préparer psychologiquement à cet article. Attendez-vous à un bon gros WTF Made in Japan dans la lignée de Soine-ya, des distributeurs de culottes usagées, ou encore des Love Dolls.

C’est sur le site Rocket News 24 que j’ai découvert l’existence au Japon des « High School Girl Viewing Clubs », des établissements où l’on paye pour pouvoir voir ce qui se cache sous la jupe des écolières japonaises. Toutes les infos et les photos de cet article proviennent de Rocket News 24.

Le concept des High School Girl Viewing Clubs est très simple. Des jeunes et jolies filles en uniforme de lycéenne sont regroupées dans une grande pièce entourée de glaces sans tain. Les filles ne peuvent pas voir ce qui se passe en dehors de la pièce, mais de l’autre côté des miroirs les observateurs qui ont payé ne loupent pas une miette de ce qui se passe à l’intérieur.

Chaque fille porte sur elle un badge avec un numéro. Lorsque l’un des clients appelle un numéro (et paye un supplément), la fille correspondante est priée de venir s’asseoir devant le miroir de la personne. Seul dans une petite cabine, le client peut alors observer à loisir la jeune fille qui prend des poses sexy et expose ses sous-vêtements. Les photos par contre sont interdites et on doit même déposer son portable à l’entrée.

L’entrée dans ce genre de club coûte ¥3 000 (28€), ce à quoi il faut rajouter ¥2 000 à chaque fois que l’on appelle une écolière. La fille, elle, est payée ¥1 000 de l’heure, plus ¥1 000 à chaque déplacement. C’est plutôt bien payé pour rester assise à jouer avec son portable ou à se maquiller, mais bien sûr ce genre d’établissement frôle de très près l’illégalité, voire la côtoie. Apparemment la police a déjà fermé des clubs de ce genre et arrêté des propriétaires d’établissement qui violent les lois sur le travail des mineurs au Japon, mais ça n’a pas l’air d’empêcher le développement de ces endroits.

Alors évidemment toutes les filles ne sont pas des lycéennes, n’importe quelle fille de plus de 18 ans peut enfiler un uniforme et aura l’air d’en avoir 16, mais de vraies lycéennes sont apparemment embauchées dans la majorité des cas.

Payer pour s’endormir avec une jolie inconnue
Commentaires 29

Payer pour s’endormir avec une jolie inconnue

Encore un WTF bien japonais! Vous connaissez sûrement Akihabara comme étant le quartier de l’électronique et des mangas de Tokyo, mais aussi comme étant un incroyable point de concentration de maid cafés et autres dérivés du genre. Il y a pas mal d’endroits étonnants à Akihabara où l’on peut passer du temps avec de jeunes Japonaises contre rémunération mais le nouvel établissement Soine-ya [ソイネ屋] va trèèès loin dans le glauque. C’est tout simplement un endroit où les clients peuvent s’endormir à côté d’une jeune fille inconnue âgée de 18 à 30 ans. Juste dormir (ou presque).

« Soine-ya » ou « Soine cafe » se traduit par « l’endroit où l’on dort ensemble ». Et le concept du lieu à la base c’est juste ça. On s’allonge sur un matelas dans une petite pièce, une jeune fille vient s’allonger près de vous, et on dort. Voilà. Enfin, « voilà », non pas vraiment, car on peut aussi faire plein de choses avec la fille (pas de choses cochonnes hein!). On peut lui tenir la main, lui caresser les cheveux, dormir sur ses genoux, l’attacher et la recouvrir de cire chaude etc.

Et c’est… SUPER CHER.

Sur la page « Menu » on peut voir les tarifs suivant:

– Admission : ¥3 000 (30€)

– 20 minutes : ¥3 000 (30€)
– 40 minutes : ¥5 000 (50€) / ¥3 000 (30€) si c’est votre première fois
– 60 minutes : ¥6 000 (60€)

– 10 heures : ¥50 000 (500€)

Mais attention là ce sont juste les tarifs pour rester allonger sans rien faire. Après chaque interaction avec la fille est payante (comme dans un maid cafe). Par exemple se faire tapoter le dos coûte ¥1 000 (10€) les 3 minutes. Se regarder une minute dans les yeux c’est encore ¥1 000 (10€). Un massage de pied c’est ¥2 000 (20€) les 3 minutes etc. Il y a toute une liste sur le site.

On paye aussi un supplément si on veut choisir la fille avec qui on veut passer du temps. Et ce choix peut être déterminé par le physique de la demoiselle mais aussi par les options spéciales qu’elle propose. Dans la vidéo plus bas la fille propose carrément de vous donner une baffe dans la gueule pour ¥1 000 (10€). Moins violent, on peut aussi choisir de la prendre dans ses bras. Et là c’est ¥1 000 (10€) pour 5 secondes ou ¥10 000 (100€) la minute.

Une présentation de Soine-ya sous forme de mini-reportage:

Depuis qu’il a ouvert fin septembre, l’établissement fait beaucoup parler de lui sur le net et grâce au buzz les clients vont certainement affluer malgré les tarifs.

Et si vous êtes une fille entre 18 et 30 ans avec un visa permettant de travailler au Japon pourquoi ne pas postuler pour un job? Vous serez payé au minimum ¥3 500 (35€) de l’heure… pour dormir.

Alors, ça vous tente?