Visa Gundam
Commentaires 5

Visa Gundam

La banque japonaise Mitsui Sumitomo vient de dévoiler le design de sa nouvelle carte Visa et on peut dire que « ça le fait grave ». On est habitué au Japon a voir des cartes bancaires plutôt sympa mais l’alliance avec Gundam est particulièrement réussie je trouve.

carte_visa_gundam

Et pour marquer le coup la banque offrira aux 5.000 premiers acquéreurs une figurine du Gundam RX-78 Pilot qui a servi de modèle. Et si vous regardez bien on peut lire « visa » sur le bouclier. Dans les prochains jours les banques Mitsui Sumitomo vont sûrement voir débarquer tous les otakus du pays. Enfin moi je m’en fous, ma carte c’est une carte « Winnie l’ourson » (et c’est pas une blague en plus).

gundam_rx-78-pilot

Wonfest 2011 – Partie 2
Commentaires 12

Wonfest 2011 – Partie 2

Pour cette seconde galerie sur le Wonder Festival 2011 Winter Edition je vous propose de découvrir certaines des plus belles figurines de l’évènement.

wonfest-2011-figurines

Tous les éditeurs étaient présents et les figurines dévoilées au public étaient très nombreuses. Désolé pour les puristes mais je n’ai pas pu prendre tous les nouveaux modèles en photo en raison de la foule, et je ne me suis pas non plus donné la peine de faire un classement par éditeur. Vous trouverez dans la galerie un peu de tout, à l’exception de la marque Banpresto qui était la seul du salon à interdire les photos sur son stand. Dommage car je ne suis pas fan de cet éditeur mais j’y ai tout de même vu des choses intéressantes.

Dream Party 2011
Commentaires 12

Dream Party 2011

Dimanche dernier à Tokyo se tenait la Dream Party 2011. C’est chaque année l’évènement à ne pas louper pour les otaku purs et durs, fans de cosplay et de hentaï, venus pour réaliser leurs fantasmes. On peut y voir du cosplay, des itasha et acheter pas mal de produits à caractère hentaï. Des évènements comme des tournois de trading cards ou des concerts sont également organisés, et une grande partie de la convention est réservée aux plus de 18 ans. En plus, conjointement, se tient le Comic 1. Il s’agit d’un grand marché où l’on peut acheter des doujin, les manga fait par des amateurs.

La Dream party et le Comic 1 se tiennent à Tokyo Big Site et font penser au Komike qui se tient deux fois par an au même endroit. Les différences sont toutefois très nombreuses. Le Komike est un évènement gratuit qui est immense, le plus grand rassemblement du genre au monde, alors que la Dream Party et le Comic 1 sont plus intimistes (mais tout de même très grands) et l’entrée de la Dream Party est payante (2000 yens soit environ 17 euros). La différence toutefois se situe principalement au niveau du contenu. Alors qu’au Komike on trouve un très grand nombre de doujin gay ou androgyne le Comic 1 est réservé au doujin érotique 100% hétéro. À la Dream Party également les cosplays d’hommes incarnant des personnages féminins sont interdits alors qu’ils sont légion au Komike. Enfin la Dream Party joue sur le côté intime et le but est clairement de permettre aux otaku de réaliser leurs fantasmes en leur permettant de rencontrer certaines de leur idoles et de prendre leur temps avec les coplayers pour parler ou les prendre en photo sous toutes les coutures. On notera aussi que la Dream Party et le Comic 1 se tiennent en intérieur exclusivement alors que le Komike occupe une grande partie des zones extérieures du complex. C’est important surtout pour les photos de cosplay qui demandent un matériel photo différent dans les deux cas.

dream-party-2011-tokyo

Le Comic 1 occupe deux halls du Tokyo Big Site. C’est assez pour accueillir plusieurs centaines d’auteurs de doujin et offrir un choix énorme en manga amateurs. L’immense majorité des doujin vendus ici, pour ne pas dire tous, sont des hentaï, très hardcore pour la plupart. Leur prix varie entre 200 et 800 yens avec une majorité de manga à 300 ou 500 yens. Les couvertures sont extrêmement soignées mais l’intérieur l’est souvent beaucoup moins, mais heureusement il est permis de feuilleter le contenu sans restrictions sur tous les stands. Notons d’ailleurs que l’évènement n’est pas interdit aux moins de 18 ans même si l’on voit des mentions « pour adulte » un peu partout. Comme je le disais plus haut presque tous les doujin du Comic One sont destinés aux hétéros et avant tout aux hommes.

La Dream Party qui se tient à quelques mètres est l’évènement principal de la journée. C’est le cosplay qui y tient la plus grande place et on y voit surtout des cosplayeuses en tenues sexy. Les passionnés de photos peuvent s’en donner à coeur joie puisque la Dream Party est organisée de façon à ce que chaque personnes puisse photographier les cosplayers à son rythme. Les cosplayers jouent vraiment le rôle de modèles privés et posent pour une seule personne à la fois. Il n’y a pas de limite de temps et on peut demander n’importe quoi aux cosplayers et en général ils s’exécutent avec plaisir. Comme l’évènement joue la carte hentaï au maximum on assiste partout à des scènes où des photographes demandent à des filles de prendre des positions très exhaustives. On est vraiment dans un monde à part où le visiteur de passage n’a pas vraiment ça place mais qui est idéal pour les passionnés de photo et/ou de cosplay.

Outre le cosplay on peut voir à la Dream Party quelques itasha, les voitures décorées aux couleurs de manga ou jeux vidéo. Elles ne sont pas très nombreuses mais cette années elles étaient très réussies. Les stands de produits dérivés, souvent à caractère hentaï occupent aussi une grande partie des lieux. On peut y acheter par exemple des taies d’oreillers ecchi ou n’importe quel produit avec des personnages de manga féminin dessus. L’espace consacré au tournoi de trading cards prenait aussi une grande place à la Dream Party et semblait attirer beaucoup de monde.

Je vous laisse découvrir tout cela avec une première galerie photos. D’autres suivront rapidement avec entre autre, et en dernier, les cosplayeuses sexy.

Timbres Dragon Ball Kai
Commentaires 24

Timbres Dragon Ball Kai

Après One Piece, Naruto, Fullmetal Alchemist et quelques autres c’est au tour de Dragon Ball de débarquer à la poste (enfin!). Cette superbe planche de timbres Dragon Ball Kai est en vente dans les bureaux de poste japonais depuis le 26 janvier et pour quelques semaines.

timbres-dragon-ball-kai

Vous pouvez vous la procurer aussi dans la boutique du site.

Café Pokka Dragon Ball Kai
Commentaires 21

Café Pokka Dragon Ball Kai

Je parle de Dragon Ball Multiverse et ça me fait penser que j’ai toute une série de boissons à vous présenter dont les excellentes cannettes de café Pokka qui reprennent tous les personnages principaux de la série d’Akira Toriyama. Je dis « excellentes » pour le design, pour le goût je ne sais pas, je ne bois pas de café.

La série Pokka Dragon Ball Kai se décompose en fait en quatre sous-séries avec à chaque fois 10 personnages à collectionner, soit 40 cannettes différentes au total!

Dans le même style vous avez aussi la boisson énergisante Dragon Ball Kai Power Squash.

Dimanche au Tokyo Dome
Commentaires 6

Dimanche au Tokyo Dome

Hier je suis allé au Tokyo Dome avec ma femme pour se balader, faire du shopping, voir les illuminations de Noël, et éventuellement faire un tour de grand huit (mais il était à l’arrêt). En arrivant sur place nous nous sommes rendu compte qu’il y avait deux évènements organisés dans la journée. Un rassemblement de cosplay et un concert du boys band 8Uppers (ou Kanjani8).

Du coup entre les cosplayers, les fans du groupe et les personnes venues faire du shopping il commençait à y avoir beaucoup de monde. Et voir les groupes se mélanger, le tout dans un décor de Noël était assez excitant, on ne savait plus où regarder tellement il y avait de choses à voir.

cosplay tokyo dome

Dès la sortie de la station de train on pouvait sentir que quelques chose se préparait en voyant de nombreux fans avec des pancartes du genre « achète billet de concert ». La revente de tickets est interdite au Japon mais ça n’a pas l’air de déranger beaucoup de monde.

En arrivant devant le Tokyo Dome après 1 ou 2 minutes de marches au milieu d’adolescentes excitées d’aller au concert, on a pu découvrir que l’espace était entièrement occupé par des centaines de cosplayers. L’ambiance était assez différente des salons comme le Komike car les cosplayers occupaient l’espace plus naturellement, il n’y avait pas d’organisateurs un peu partout et les personnes qui prenaient des photos étaient plutôt rares. En fait les cosplayers étaient venu surtout pour se prendre en photo entre eux et certains avaient même du matériel très pro avec des réflecteurs etc. Enfin il y avait quand même quelques otakus venus avec du bon matos et j’aurais bien aimé me joindre à eux pour prendre des photos mais il fallait acheter un pass spécial vendu uniquement dans la matinée et je suis arrivé dans l’après-midi. J’ai juste osé quelques photos de loin mais ça n’a pas donné de bonnes photos. Le temps en plus n’était pas terrible. C’est dommage car il y avait beaucoup de cosplay intéressant. J’ai surtout remarqué le nombre impressionnant d’hommes déguisés en filles et, choses plus rare, pas mal de filles avec des coplays d’homme (genre One Piece, Naruto).

Au milieu des cosplayers ce qu’on voyait le plus était les groupes de jeunes filles venues assister au concert. Une grande partie était habillée de façon bizarre avec des lunettes de couleurs et souvent des vêtements et des perruques colorés également. Et presque toutes achetaient des éventails horribles avec la tête de leur idole préférée dessus.

Je vous laisse avec une petite galerie de photos en vrac de la journée:

Wonfest 2011 – Partie 1
Commentaires 13

Wonfest 2011 – Partie 1

Aujourd’hui c’était le Wonder Festival (Wonfest) près de Tokyo, un gigantesque salon de la figurine qui a lieu deux fois par an, sans doute le plus grand du monde dans le genre.

wonder-festival-2011

Wonfest c’est d’abord un énorme rendez-vous d’otaku. La figurine y tient la place d’honneur mais l’évènement accueille aussi son lot de cosplayers et on peut y voir également du modélisme, des itasha, des manga et des produits dérivés.

Wonfest occupe l’intégralité des 8 grands halls du Makuhari Messe soit une surface de 54 000 m². C’est la même surface qui est occupée par des salons connus mondialement comme le Tokyo Game Show ou le Tokyo Auto Salon.
Cette année les halls 1 et 2 étaient réservés aux grands noms de la figurine comme Banpresto, Megahouse ou Alter; seul Kotobukiya faisait bande à part avec un beau stand dans le hall 3. Les grands fabriquants présentent les modèles qui vont sortir dans les rayons durant l’année, souvent avant l’été. Parfois les produits finis sont dévoilés, parfois on peut voir seulement la figurine sans peinture.
Les halls 3 à 8 étaient destinés à accueillir les stands de petits magasins et surtout beaucoup de particuliers ou petites compagnies qui vendent des figurines réalisées par leurs soins. Souvent le résultat est excellent.
Notons aussi qu’une partie du hall 8 avait été transformée en zone interdite aux moins de 18 ans.

Les cosplayers étaient regroupés à l’extérieur des bâtiments sur une place qui leur était réservée. Les règles pour prendre des photos de cosplayers étaient plus strictes que lors d’autres évènements comme le Komike. Ici on ne prend pas de photos en groupe mais un par un, et on attend son tour à la file. L’avantage c’est qu’on peut faire de bien plus belles photos car le sujet se concentre sur un seul objectif, sans compter que l’on est pas bousculé et que l’on peut choisir son angle de vue sans avoir à jouer des coudes. Le désavantage c’est qu’il faut souvent patienter 5 bonnes minutes pour prendre la photo de chaque cosplay. Cette fois j’ai été pris par le temps et je n’ai pas pu prendre beaucoup de photos de costumes différents, j’ai juste volé quelques clichés.

Ce qui frappe dans ce genre de rassemblement ce n’est pas autant les stands que les visiteurs. Le public est constitué en grande partie d’homme souvent entre 20 et 40 ans et on comprend bien qu’ils ne viennent pas pour passer le temps. Ce sont tous des otaku et on peut globalement les diviser en deux groupes:
– Les fous de photos qui viennent pour les photos de figurines et de cosplay, voir les photos d’hôtesses. On les reconnaît facilement avec leur(s) appareil(s) photo(s) reflex monté(s) d’un, deux ou trois flashs avec diffuseur(s).
– Les collectionneurs de la mort qui viennent pour faire des achats. Ce sont eux qui arrivent le plus tôt pour ne pas louper les éditions limitées et ils se promènent toute la journée avec des sacs l’un mètre de long remplis de figurines, produits dérivés, prospectus et … d’autres sacs (l’otaku collectionne aussi les sacs – sans rire -). D’ailleurs à chaque évènement pour otaku, vous verrez dans la galerie photo, il y a toujours un service d’expédition disponible ou l’on peut acheter des gros cartons et expédier directement ses achats chez soi. C’est très utilisé car pratique et pas très cher (moins de 20€ pour un très gros carton).

Maintenant que je vous ai planté le décor voici une première galerie photo qui rassemble un peu de tout, des photos de l’ambiance du salon, les cosplays, les itasha et bien sûr des figurines. Deux autres galeries suivront pour présenter les figurines plus en détail.

Dream Party 2011 – Otaku
Commentaires 10

Dream Party 2011 – Otaku

La Dream Party et un évènement spécialement organisé pour les otaku, les vrais. Ils ne sont pas tous intéressés par la même chose mais deux grands groupes se dégagent, ceux qui viennent faire des achats, et ceux qui viennent prendre des photos. Les premiers sont des purs et durs qui ont l’air d’acheter sans compter et de vivre dans un environnement très spécial rempli de manga et produits dérivés hentaï. On pouvait les voir à la Dream Party ou même dans le train sur le chemin du retour les bras chargés de paquets à l’allure plutôt suspect. Les seconds, les mordus de photos, viennent surtout pour prendre des photos de filles sexy. Ils sont souvent équipé avec du matériel photo qui coûte vraiment cher et qui en ferait baver plus d’un. Ils sont surtout impressionnant lorsque des photos « en groupe » sont possibles.

otaku-japon-dream-party

Photo du jour: Piles One Piece
Commentaires 45

Photo du jour: Piles One Piece

La photo du jour c’est cette série de piles rechargeables Evolta (Panasonic) aux couleurs de One Piece, ou comment rendre les objets du quotidien plus sympa. 999 yens le lot de deux.

piles-one-piece

piles-one-piece

GPS One Piece
Commentaires 26

GPS One Piece

Encore un GPS pour les otakus. Cette fois il s’agit du modèle One Piece [CN-350TOP] pour les vélos et motos. Étant donné qu’il n’y a pas vraiment de noms de rues ni de numéros d’immeubles au Japon ça n’est pas si rare de voir les deux-roues équipés de ce genre d’appareil.

Conçu pour l’extérieur ce GPS résiste à l’eau. Autre fonction intéressante: on peut choisir quel personnage de la série va nous guider (Nami, Robin…); et pour ceux qui aiment bien rester déconcentré sur la route, l’appareil fait aussi office de lecteur vidéo (WMV et AVI).

Le prix: ¥ 39 800 (400€)