Robot band Z-MACHINES
Commentaires 23

Robot band Z-MACHINES

À votre avis les concerts du futur ça sera plutôt du style hologrammes genre Hatsune Miku, ou des lives faits par des robots qui peuvent jouer des instruments comme aucun homme ne pourrait le faire?

iconLe site officiel (et présentation des 3 robots ici)

Armure mobile Kuratas
Commentaires 33

Armure mobile Kuratas

Cet été, faute de temps, j’ai fait l’impasse sur le Wonder Festival. Et apparemment j’ai loupé un truc de fou: la présentation du Kuratas, l’une des premières armures mobiles « fonctionnelles ».

Photo by Yoshikazu Tsuno/AFP Photo

Les armes font doucement rire avec le « lance-bouteilles d’eau », ou le gatling gun qui se déclenche au sourire. Mais il ne faut pas prendre Kuratas à la légère car la société à l’origine du projet, Suidobashi Heavy Industry, a tout de même investi plus d’un million d’euros dans son armure mobile. Il y a peu un politicien japonais disait même publiquement que le pays devrait se mettre sérieusement à la construction de Gundams.

Robot Jan Ken Pon
Commentaires 32

Robot Jan Ken Pon

Un nouveau robot vient d’être mis au point dans le laboratoire Ishikawa Oku de l’Université de Tokyo. Il s’agit d’un robot imbattable à Jan Ken Pon (pierre-papier-ciseaux).

Selon les concepteurs sa probabilité de gagner contre un humain est de 100%. Ce qui semble être confirmé par cette vidéo:

Si à priori le robot n’est pas impressionnant il lève un coin du voile sur le potentiel des robots du futur. Alors que l’on débute à peine l’ère de la robotique on est déjà capable de faire des machines capables d’analyser un mouvement et de réagir en conséquence bien plus rapidement que le fait un homme. Imaginez un robot aussi rapide sur un ring de boxe… ou sur un champ de bataille.

Maintenant le même match mais avec deux robots serait intéressant.

Telesar V: contrôlez un robot à distance
Commentaires 23

Telesar V: contrôlez un robot à distance

Vous connaissez le film Clones (vo: Surrogates) avec Bruce Willis dans lequel on ne sort plus de chez soi et on fait toutes ses activités en contrôlant son double robot à distance? Ou bien Avatar de James Cameron? Et bien doucement la réalité rattrape la fiction. Ainsi le robot Telesar V développé par les chercheurs de l’Université Keio au Japon est un premier pas vers le contrôle d’un double à distance. En utilisant le procédé de « capture de mouvements » Telesar V est capable de reproduire les mouvement effectués par une personne qui la contrôle. Grâce à une batterie de capteurs et caméras le « pilote » voit et entend l’environnement à distance, et ressent même la sensation de touché délivrée par le robot. Ainsi on a presque l’impression de se trouver dans un autre corps.

Selon les concepteurs ce genre de robot serait utile pour intervenir dans des zones dangereuses comme les centrales nucléaires ou pourrait servir à surveiller des personnes âgées à distance. Évidemment grâce au cinéma on sait qu’on pourrait aller bien plus loin que ça.

telesar-v

Le robot chien guide d’aveugle
Commentaires 10

Le robot chien guide d’aveugle

La compagnie japonaise NSK travaille sur un robot qui pourrait un jour remplacer les chiens guides pour les personnes ayant une déficience visuelle. On est encore loin de la commercialisation à grande échelle mais le robot, équipé avec la technologie Kinect de la Xbox 360, est déjà capable de guider une personne à travers divers obstacles à une vitesse relativement élevée.

Évidemment un robot chien ne serait pas un compagnon aussi chaleureux qu’un vrai animal mais il présente certains avantages non négligeables comme la possibilité de discerner clairement les couleurs (pour les feux de signalisation par exemple) et de comprendre un nombre élevé de commandes vocales. Entre autres, car on peut imaginer un nombre infini de fonctions intéressantes pour un tel robot.

Le nouvel ASIMO
Commentaires 19

Le nouvel ASIMO

Voici le genre de vidéos qui me font rêver. Ça fait déjà pas mal d’années que Honda développe son robot ASIMO. Au départ il était lent et hésitant, beaucoup se demandaient à quoi ça pouvait servir de dépenser des millions dans un truc comme ça. Beaucoup on rigolé aussi en le voyant se casser la gueule devant une salle remplie de journalistes alors qu’il essayait de monter deux marches.

Et bien ASIMO is back! Il revient ce mois-ci dans sa nouvelle version. Il a des formes épurées et paraît monté sur ressorts tellement il déborde d’énergie. Non seulement il se déplace avec une apparente aisance mais en plus il a des membres articulés avec une telle précision, ses mains surtout, que c’en est bluffant.

Sur la dernière vidéo ASIMO demande à trois personnes ce qu’elles veulent boire. Les trois personnes répondent en même temps si bien que c’est incompréhensible mais AISMO arrive à comprendre les trois requêtes et les répètes.

La machine à désosser le poulet en 2.5 secondes
Commentaires 19

La machine à désosser le poulet en 2.5 secondes

2.5 secondes pour découper un poulet, c’est pas beau ça? C’est 10 fois plus rapide qu’un boucher professionnel. Si vous non plus vous n’aimez pas découper votre poulet et que vous avez 400 000€ dont vous ne savez pas quoi faire pourquoi ne pas installer dans votre garage ce robot industriel développé par la société japonaise Mayekawa capable de découper 1 500 poitrines de poulet à l’heure?

Et si vous n’avez pas 400 000€ ou, plus probable, pas de place dans votre garage, voici une vidéo de 8 minutes 45 qui vous montre comment désosser un poulet en 18 secondes. On est loin des 2.5 secondes mais vous pouvez essayer d’améliorer votre temps comme au Rubik’s cube, de quoi vous occuper pour la fin de l’été.

La machine à se faire des câlins
Commentaires 28

La machine à se faire des câlins

Ça s’appelle Sense-Roid et ça sert à se prendre dans ses bras…

Explications. Sense-Roid est un ensemble de deux vestes. La première, équipée de capteurs et placée sur un mannequin, est capable de comprendre à quel endroit on exerce une pression sur elle. La seconde, remplie de coussins d’airs, restitue à celui qui la porte la sensation de pression ressentie par la première veste. En gros on peut enlacer un mannequin et ressentir soi-même l’impression d’être enlacé.

C’est le laboratoire Kajimoto de l’université d’électro-communication de Tokyo qui développe ça. On ne sait pas trop à quoi ça sert mais après la machine à embrasser à distance, le téléphone qui simule le contact humain et tous les autres trucs dans le genre on va vraiment croire que les japonais manquent d’affection.

Sense-Roid expliqué en vidéo (plutôt chiante):

Now you can hug yourself.

Tu veux un coup de main à la cuisine?
Commentaires 13

Tu veux un coup de main à la cuisine?

On entend plus parler de robots japonais dans les nouvelles en ce moment. Pourtant les équipes d’ingénieurs japonaises continuent de travailler et progressent sans cesse.

Dernièrement le SWITL a été dévoilé, il s’agit d’un « robot spatule », sorte d’appareil destiné essentiellement à la boulangerie. Il a été développé pour ramasser et déplacer des mélanges trop liquides pour être déplacés par une main humaine. Le résultat est assez bluffant.

Côté robot humanoïde la socitété japonaise SQUSE développe en ce moment un bras robotisé équipé d’une main capable de manipuler des objets fragiles sans les abîmer. La main intelligente arrive à exercer différents niveaux de pression en fonction de l’objet qu’elle saisie et bouge d’une manière proche de la main de l’homme. Pour l’instant on la voit juste déplacer des sushis mais l’objectif est de pouvoir s’en servir un jour pour remplacer les membres de personnes amputés.

Elfoid: le téléphone humanoïde
Commentaires 23

Elfoid: le téléphone humanoïde

Le 3 mars à Tokyo l’Université d’Osaka, en collaboration avec l’opérateur téléphonique japonais NTT Docomo et Qualcomm, a dévoilé ce prototype de téléphone portable à forme humanoïde. Baptisé « Elfoid P1 » l’appareil de 20cm se présente sous la forme d’un humain sans jambes, sans sexe et dont on ne peut déterminer l’âge. L’intérieur renferme un téléphone avec lequel on peut uniquement téléphoner et sur le portable n’apparaît aucun bouton, aucun écran ni même aucun moyen apparent de composer un numéro. Seule une diode, verte ou rouge selon que le téléphone est en utilisation ou non, est visible à travers la « poitrine » du téléphone.

elfoid

Le concept de ce téléphone est de donner plus l’impression de parler à quelqu’un qu’en utilisant un appareil classique. Il ajoute une notion de réalisme aux communications longues distances. En bref on peut parler à une silhouette à qui il est plus facile de transmettre ses émotions. Cette idée va dans le sens d’une autre recherche de NTT visant à créer des liens entre les mondes réels et virtuels. Pour le moment Elfoid n’est pas capable de bouger mais dans les versions futures il pourra « copier » les émotions et mouvements d’un interlocuteur et il deviendra possible de mettre une expression ou des gestes en plus d’une voix sur les paroles d’une personne.

elfoid-portable

L’Elfoid est une représentation miniature du Telenoid qui est lui aussi un appareil de télécommunication à forme humanoïde. Ce dernier, bien plus grand que l’Elfoid, est capable d’afficher différentes expressions et d’effectuer des mouvements pour simuler la présence d’une personne distante à laquelle on téléphone.

telenoid_robot

Pour l’instant ces appareils on un peu une apparence de robot inachevé et inutile mais il est intéressant d’imaginer ce que seront les versions futures. Peut-être est-ce le premier pas vers de nouvelles formes de communication.