Concert géant avec une chanteuse en hologramme
Commentaires 9

Concert géant avec une chanteuse en hologramme

Il n’y a que les japonais pour avoir des idoles virtuelles. Miku Hatsune, le personnage féminin mascotte du jeu vidéo Project DIVA (jeu d’arcade musical), est devenu un véritable phénomène au Japon depuis l’été 2009. La popularité du personnage est telle que sont même organisés des concerts holographiques géants de cette nouvelle idole dématérialisée. Et le résultat est bluffant.

Miniature City
Commentaires 8

Miniature City

Encore une vidéo découverte grâce à un membre d’Ici Japon, aki, qui a envoyé cet étonnant lien sur ma messagerie Just Me. On y voit plusieurs villes du Japon filmées de haut avec un objectif Tilt & Shift, ce qui donne l’impression de regarder un monde miniature, presque une maquette. Vous avez sûrement déjà vu le procédé pour la photo mais c’est plus rare de le voir en vidéo.

Merci à aki et tous ceux qui partagent leurs découvertes 🙂

Course en grand écart
Commentaires 28

Course en grand écart

Vous savez faire le grand écart? Ok! Mais est-ce que vous pouvez faire une course dans cette position? Si si, c’est possible, la preuve en vidéo:

NO MORE 映画泥棒
Commentaires 30

NO MORE 映画泥棒

NO MORE 映画泥棒 [No More Eiga Dorobô], ou en français « Stop! les voleurs de films ». C’est le spot qui passe au Japon dans toutes les salles de cinéma en début de séance pour dissuader les gens pas gentils de prendre le film en vidéo. Car c’est mal. Et à la fin du clip on nous informe également que télécharger de la musique illégalement sur internet c’est aussi du vol.

Le message et pareil partout dans le monde, c’est juste le ton qui est différent.

Si ça vous fait rire, vous n’êtes pas les seuls. Les parodies abondent sur le net, en voici deux:

Coup de coeur: Le coin Manga
Commentaires 14

Coup de coeur: Le coin Manga

Une fois n’est pas coutume, c’est un membre d’Ici Japon, sofiann カ, qui vient de me faire découvrir Le coin Manga. Il s’agit d’une émission bimensuelle dans laquelle AtOmium présente un nouveau manga à chaque fois. On n’en est encore qu’au premier épisode mais c’est déjà très prometteur. On voit qu’AtOmium sait de quoi il parle et qu’il est à l’aise aussi bien devant la caméra que pour monter une vidéo. Pour la première il a choisi de nous présenter Billy Bat de Naoki Urasawa, l’auteur de Monster et 20th Century Boys.

Je vous encourage aussi à jeter un œil sur la chaîne Youtube d’AtOnium qui enchaîne les vidéos (de qualité) à un rythme incroyable, il a mis en ligne 145 émissions en à peine plus d’un an. Plusieurs fois par semaine il nous parle de jeux vidéo, de montage vidéo, et à présent de mangas. Bon courage à lui pour sa nouvelle chronique et chapeau bas pour l’ensemble de son travail.

The World in 2 Minutes: Japan
Commentaires 17

The World in 2 Minutes: Japan

The World in 2 Minutes est une série qui à chaque épisode présente un pays différent. Le principe est de chercher sur le net les vidéos qui représentent le mieux un pays, que ce soient de belles images ou des séquences loufoques, et de les compiler en une vidéo de deux minutes. Encore une bonne idée!

Vous pouvez aussi découvrir les États-Unis, la Russie, le Mexique, l’Inde, le Chili, et le Brésil. On tombe vite dans le cliché, surtout pour les États-Unis et la Russie, mais c’est toujours sympa.

Il se marie avec un personnage de jeu vidéo
Commentaires 9

Il se marie avec un personnage de jeu vidéo

La nouvelle date d’il y a déjà un  an mais après un post sur le mariage et un post sur Love Plus je ne peux qu’enchaîner avec cette news complètement folle qui montre à quel point certains otakus japonais sont « à fond dans leur trip ».

L’année dernière, en décembre, un Japonais a épousé Nene Anegasaki. Nene Anegasaki qui est un personnage du jeu de drague Love Plus sur Nintendo DS…

Je ne sais pas quelle est la valeur de ce mariage qui a été célébré en dehors du Japon, à Guam, mais il a été célébré de manière traditionnelle et on en parle comme le premier mariage avec un personnage virtuel.

Un reportage sur Youtube (en anglais), où l’on voit le mariage et comment l’otaku vit avec sa femme virtuelle.