bouton
accueil
japonaismembre
plan_site
 Connexion   Inscription    FAQ    Candysan

Index du forum » Japonais » Général




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 21 Juin 2016, 16:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Réécriture / mise à jour de cette FAQ.


Note temporaire : Ce topic étant en construction, je vous saurai gré de ne pas y répondre tant que toutes les questions notées dans ce message n'ont pas toutes une réponse. Je pense que ça facilitera la lecture aux futurs lecteurs. Si y a un souci, je suis souvent sur le tchat et je réponds aux MPs. ( `・∀・´)ノヨロシク
 
On va essayer de regrouper ici les questions qui reviennent fréquemment chez les "débutants" en japonais. Il y aura un message par réponse. Si jamais il y a des bêtises, des choses obsolètes ou quoi que ce soit qui nécessite d'être édité, vous seriez gentil de me prévenir, sur le tchat ou par message privé. (・∀・)
 


Dernière édition par Luky le 29 Déc 2016, 15:46, édité 14 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 21 Juin 2016, 18:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Comment écrire en japonais sur ordinateur / smartphone ?
Il faut utiliser un programme qu'on appelle un IME (Input Method Editor, littéralement "éditeur de méthode d'entrée") pour le japonais. Il en existe plusieurs, mais leur fonctionnement est en gros le même pour tous.
 
  • Ordinateurs sous Windows Vista, 7, 8, ou 10
    Je connais 2 IME pour Windows : celui de baidu et celui de Microsoft.
    • Pour baidu
      - Avantages : esthétique, a de bons dictionnaires, possède des emoji, plus simple à mettre en place que l'autre si vous avez Windows Vista / 7
      - Inconvénients : Entièrement en japonais, en QWERTY
    • Pour Windows
      - Avantages : Rien à télécharger, mise en place simplissime sur Windows 8 et 10, possibilité de l'utiliser en AZERTY
      - Inconvénients : pas d'emoji
     
    Installation de baidu IME
    - Suivre ce lien et cliquer sur le gros bouton "無料ダウンロード" (téléchargement gratuit). Enregistrez-le où vous voulez.
     
    - Lancer l'exécutable pour l'installer, autorisez l'application à effectuer des modifications sur votre système.
     
    - Une fenêtre avec une barre de progression apparaîtra, attendez. Ensuite vous verrez cette fenêtre :
    Image
    La ligne du bas c'est pour choisir dans quel répertoire installer le programme. Cliquez juste sur le bouton au centre (démarrer l'installation).
     
    - Ensuite vous avez les conditions d'utilisateur, cliquez en bas à droite sur 同意する (accepter les conditions).
     
    - Après, la 1ère case cochée signifie "utiliser baidu comme IME par défaut", laissez-la cochée. La 2ème : "J'autorise baidu à récolter des informations des logs et des rapports d'erreur pour leur permettre d'améliorer leur produit" (libre traduction) et juste en dessous "Pour en savoir plus sur la politique de vie privée concernant la récolte d'informations, cliquez ici". En bas à droite, cliquez sur 終了する (terminer).
     
    - Ensuite vous réglerez les options. Vous pouvez vous contenter de cliquer sur 次へ (suivant) à chaque fois, sauf peut-être à la page 3/6 si vous voulez changer de skin : vous cliquerez sur la vignette qui vous plaît :
    Image
     
    - Une fois que vous aurez cliqué sur 終了, baidu sera installé. À partir de là, vous pourrez passer du français au japonais avec la combinaison de touches <Windows>+<Espace>. Si vous avez alors un "あ" dans la barre des tâches, tout va bien. Si vous avez un "A", faites un clic droit dessus et assurez-vous que les 2 options ローマ字入力 et ひらがな soient bien cochées comme suit :
    Image
    Et voilà. (・∀・)
     
    Installation de Microsoft IME
    Regardez cette vidéo fort bien faite, tout est expliqué. C'est un peu long (30 minutes) mais tout est bon à prendre.
    Si vous souhaitez tenter la manipulation pour conserver un clavier en AZERTY, c'est par ici.
    Je n'ai pas testé la méthode moi-même, mais elle semble marcher pour d'autres.
     
  • Ordinateurs sous Linux Ubuntu
    Lisez ce tutoriel fort bien écrit.
     
     
  • Smartphones sous Android
    Je connais seulement Google Japanese Input. Il y en a d'autres mais je ne les ai pas testés, celui-ci me convenait.
     
    - Allez sur le Play Store, et tapez "google japanese input". Normalement c'est la première appli qui apparaît :
    Image

    Vous l'installez, vous l'ouvrez et vous choisissez le clavier QWERTY dans les paramètres (enfin je pense que c'est le plus simple et le moins dépaysant ; si vous voulez tester les autres, libre à vous, bien entendu).
    Ensuite, selon votre appareil, vous réglerez les paramètres de langue et de saisie pour pouvoir l'utiliser, et le tour est joué.
     
  • Utilisation
    Comme dit plus haut, c'est à peu près pareil pour tous les IME. Donc je vous invite à regarder cette vidéo fort bien faite (la même qui explique comment installer l'IME Microsoft), car elle explique également comment utiliser l'IME. En vidéo avec des explications, c'est quand même mieux que tout ce que je pourrais vous écrire.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 21 Juin 2016, 22:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Je veux commencer sérieusement le japonais. Par quoi devrais-je commencer ?

Pour un premier aperçu de la langue, lisez le cours d'introduction de Tev : vous découvrirez les kanas (=les hiraganas et les katakanas). Il est essentiel de les apprendre avant de continuer. Ils sont à peu près aussi importants que l'alphabet pour nous. Les connaître vous permettra de :
  • connaître tous les sons de la langue
  • ne plus dépendre du rōmaji
  • vous servir de Tagaini Jisho et de Rikai, ça pourra servir
  • lire des kanjis inconnus qui ont des furigana (=de petits kanas au dessus / à côté qui indiquent la lecture)
  • devenir riche et célèbre
 
Du coup, comment apprendre les kanas ?
Il y a plusieurs façons de faire. Dans tous les cas je recommande deux choses :
 
Ensuite, pour les façons de faire :
  • Prendre le tableau des hiraganas (ou celui des katakanas), de quoi écrire, et s'efforcer de les retenir en les écrivant, en lisant à voix haute, essayer de les redire/réécrire sans regarder le modèle... "à l'ancienne".
    Prenez un certain nombre de kanas à apprendre par jour, apprenenez-les, revoyez-les le lendemain, apprenez-en de nouveaux, et recommencez jusqu'à tout connaître. Je recommande 5 kanas/jour, à adapter selon votre convenance.
  • Utiliser des quiz/jeux comme Real Kana ou Kana Invaders, avec les tableaux de kanas à côté. On regardera souvent au début, puis on essaiera de regarder le moins possible.
  • Faire un shiritori avec quelqu'un d'autre. Exemple d'un shiritori entre Alice et Bob :
    Alice : まん (manga)
    Bob : ンダ (gandamu = gundam)
    Alice : らさ (murasaki = violet)
    Bob : もの (kimono)
    Il faut au préalable un minimum de vocabulaire, un IME, et quelqu'un d'autre avec qui jouer.
  • Activer votre IME et écrire les mots qui vous passent par la tête avec. Dans le cas où vous n'avez personne d'autre avec qui faire un shiritori, ça peut être bien.
  • Faire un peu de toutes les méthodes. Ça a l'avantage d'être moins rébarbatif.
  • Éventuellement d'autres méthodes que je ne connais pas.

Ça prend combien de temps d'apprendre tous les kanas ?
Tout dépendra de votre mémoire, et surtout du temps que vous y passerez. J'ai vu des gens les connaître en 1 ou 2 jours, et d'autres y passer plusieurs mois.

Un mot sur la motivation. (・∀・)
Je ne vais pas vous faire un gros discours, mais c'est important quand même. Pour apprendre une langue dans de bonnes conditions, il faut être régulier. Et l'une des meilleures façons de rester régulier, c'est d'avoir un truc qui nous motive, qui nous donne envie de continuer. Ça peut être un objectif : pouvoir se vanter d'être bilingue, profiter d'oeuvres japonaises en VO, vivre là-bas, ne pas embêter les touristes en les forçant à parler anglais... Ça peut être quelque chose qu'on aime dans l'apprentissage : découvrir un kanji qu'on trouve joli, pouvoir en apprendre plus sur le pays grâce à la langue, comprendre des points de grammaire subtils et se sentir intelligent, juste aimer écrire en japonais parce que c'est joli... Peu importe ce que c'est, essayez d'avoir quelque chose en tête qui vous donne envie d'en faire tous les jours. Ça sera beaucoup mieux.

Que faire après les kanas ?
Voir ici.


Dernière édition par Luky le 25 Juil 2016, 13:28, édité 2 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 22 Juin 2016, 11:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Combien de temps par jour devrais-je passer à étudier le japonais ?

Autant que vous voulez. Bon, en dessous de 15 minutes ça fait un peu court et vous progresserez très lentement. Si vous débutez, 1~2h/jour c'est bien je pense (ce n'est que mon avis). Après si vous avez le temps et l'envie, faites-en plus, autant que vous voulez.
 
Mais j'ai pas le temps moi. J'ai d'autres trucs à faire à côté.
Comme plein de monde. Bien sûr, on peut avoir des périodes vraiment très chargées où on n'a pas une minute pour soi. Mais souvent, quand on analyse vraiment ce qu'on fait de nos journées, on voit qu'on a plus de temps que ce qu'on croit.
 
Faites selon vos envies et vos disponibilités, en restant le plus régulier possible. Essayez d'en faire au moins 1 fois tous les 2~3 jours pour être sûr de bien progresser. Trop de temps sans en faire vous fera oublier ce que vous avez appris, et vous perdrez du temps à "rattraper" ça. Préférez en faire un peu tous les jours, que beaucoup une fois par semaine.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 22 Juin 2016, 18:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Comment utiliser les différents systèmes d'écriture ?
 
Il y a 3 systèmes : hiraganas (あ, い, う...), katakanas (ア,イ,ウ...) et kanjis (一, 万, 幻...).
On peut très bien les retrouver ensemble dans une même phrase, comme celle-ci, prise dans un journal : リード・テナーを担当し、「マンガさん」の愛称でも知られました。
 
  • Les hiraganas sont utilisables pour tous les mots d'origine japonaise. Usage général :
    • les particules : は, が, に, へ, を...
    • les "terminaisons" de verbes et d'adjectifs : 勝, 待ちます, 新しい, 嬉しかった...
    • les furigana (petits kanas qui surmontent/bordent un kanji pour indiquer sa lecture) :
      Image
    • certains prénoms japonais, des mots dont on a oublié les kanjis, ou dont les kanjis sont compliqués/inhabituels
     
  • Les katakanas sont généralement utilisés pour :
    • les mots d'origine étrangère : パン, コバルト, ハンバーグ...
    • les noms étrangers : マルコ (Marco), アニー (Annie), ピエール (Pierre)...
    • les cris d'animaux, onomatopées et mots onomatopéiques : ワン (ouaf), ドン (bruit d'un choc), ペラペラ, ドキドキ
    • les noms de certains animaux : ネズミ (souris), カメ (tortue), ラクダ (chameau)...
    • les noms de pays ou autre : スペイン, フランス, アメリカ, イギリス...
    • mettre en valeur des mots, un peu comme quand on utilise des majuscules, ou qu'on écrit en italique/gras
    • les mots dont on a oublié les kanjis, ou dont les kanjis sont compliqués/inhabituels
    Note : il arrive que des mots d'origine japonaise s'écrivent avec des katakanas : イケメン, ケチ, キモい, ダサい...
     
  • Les kanjis sont utilisés pour le reste :
    • les noms propres japonais : 天谷大輔 (Amaya Daisuke), 下村陽子 (Shimomura Yōko), 大阪 (Ōsaka)...
    • les "radicaux" des verbes et adjectifs : べる, ずかしい
    • le reste du vocabulaire de la langue


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 25 Juin 2016, 12:09 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
À quoi servent les kanjis ? (Inspiré par le topic "L'utilité des kanjis", intéressant à lire également.)

Question légitime : il y a déjà des kanas pour écrire. Et puis il y a tellement de kanjis, ça peut ne pas donner envie. On veut pas s'embêter plus que nécessaire. Alors justement, voyons pourquoi c'est nécessaire. En gros c'est parce que, contrairement aux kanas qui sont purement phonétiques, les kanjis sont des idéogrammes : Ils ont une valeur sémantique, du sens. Je vais essayer de détailler un peu pourquoi ça change tout.

  • Différencier les homonymes
    Le japonais est une langue ayant peu de sons relativement au français : les 26 lettres de l'alphabet permettent pas mal de combinaisons, et les lettres n'ont pas toujours une prononciation fixe. En japonais, les kanas sont les seuls sons existants : il y a beaucoup d'homonymes en conséquence. Les syllabaires ne peuvent donc pas les différencier, étant purement phonétiques.
    Exemple : とうさん (tousan) peut désigner "faillite"(倒産)ou "père/papa"(父さん)entre autres.
    私が行けないなら父さんだ → Si je ne peux pas y aller, c'est papa (qui ira).
    私が行けないなら倒産だ → Si je ne peux pas y aller, c'est la faillite.

    Là c'est une différence évidente de sens, mais on peut exprimer des différences moins flagrantes, comme avec 会う et 合う. Si on ne fait que les regarder dans un dictionnaire, on pourra penser que les 2 veulent dire "rencontrer" et que ce sont simplement des synonymes. Mais en faisant un peu attention aux kanji, on voit que 合 signifie "union", "correspondance", et que 会 signifie "rencontre", "association".
    Savoir ça permet d'éviter des erreurs comme 友達に合う pour dire "rencontrer un (des) ami(s)", erreur que j'ai déjà vue (et commise) plusieurs fois.
    On peut aussi citer comme exemple 聞く (entendre) et 聴く (écouter), ou 勢力 et 精力.
     
  • Facilite la lecture
    Voilà une phrase relativement simple en kanas :
    さいしょからなれないとおもってた。
    On peut la réécrire avec des kanjis :
    最初から離れないと思ってた。 (Depuis le début je pensais que je ne m'éloignerais pas.)
    最初からは慣れないと思ってた。(Depuis le début je pensais que je ne m'y habituerais pas.)
    Juste avec les kanas, on peut non seulement mal comprendre, mais aussi mal lire cet exemple (le se lit "ha" dans 離れない de la 1ère phrase, et "wa" en tant que particule dans la 2ème).

    Voilà maintenant une phrase un peu plus longue.
    にゅうこくかんりきょくにいっててつづきでおわらせるとおもってたけど、あめがふってきたし、あんまりきゅうようじゃないし、あしたまでおあずけにしよう。
    Avec kanjis :
    入国管理局に行って手続きを終わらせると思ってたけど、雨が降ってきたし、あんまり急用じゃないし、明日までお預けにしよう。
    On a une ligne plus courte de 15 caractères sur 59, soit 1/4 plus courte. On distingue mieux les mots les uns des autres, et les particules. Et une fois qu'on a l'habitude, c'est plus rapide et plus agréable de lire ça que de lire des kanas/rōmaji.
     
  • Aide à progresser en vocabulaire
    Le fait que les kanjis soient porteurs de sens permet de déduire la signification de mots inconnus, mais aux kanjis connus. Vous connaissez 食べる (manger) et 朝 (matin) ? Vous pouvez déduire que 朝食 c'est le petit déjeuner.
    Vous me direz "oh mais c'est un exemple bateau, c'est pas toujours aussi simple". Pas toujours, mais dans une immense majorité des cas, si vous connaissez le sens des kanjis qui composent un mot, vous le comprendrez.

    Cela vous permettra de retenir le mot beaucoup plus efficacement, puisque vous n'aurez qu'à faire le lien avec quelque chose que vous savez déjà (le sens des kanjis), au lieu d'apprendre un nouveau mot en partant de zéro. Il faudra certes apprendre la lecture des kanjis dans ce mot (et encore, seulement si vous n'avez pas déjà croisé ces lectures), mais vous avez déjà la moitié du boulot en moins.
     
  • Quand on veut creuser un peu
    Ça peut être intéressant de regarder des kanjis, comment ils sont faits. À première vue on peut se dire que c'est complexe, mais c'est juste des assemblages de composants plus simples. Comprendre ces assemblages permet de comprendre pas mal de choses, et de mieux retenir le kanji.

    Je vous conseille de jeter un oeil à ce topic, où sont quelques kanji sont expliqués.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 26 Juin 2016, 22:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Que sont les ateji, les lectures on, kun et nanori ?

  • Ateji(当て字、宛字)
    Ateji (当て字, 宛字, en gros "les caractères qui tombent bien") est un terme générique pour les lectures irrégulières de kanjis. Cela peut désigner 2 choses :
    • L'utilisation de kanjis uniquement pour leurs lectures, indépendemment de leur sens, pour former un mot. On essaye cependant de choisir des kanjis qui collent plus ou moins au sens du mot quand on peut. Par exemple :
      - ): avec quelqu'un, amusant, section → club
      - ): vague, arrêter, endroit → jetée
      Il y a quand même un certain nombre de mots dont les kanjis n'ont rien à voir, comme 寿司(すし)ou 珈琲(コーヒー).
       
    • L'utilisation de kanjis uniquement pour leur sens, en donnant au mot formé une lecture propre. On pourra parler de jukujikun(熟字訓)ou de gikun(義訓)si on veut être plus précis. Par exemple :
      - (きょう): maintenant, jour → aujourd'hui
      - (おとな): grand, personne → adulte
     
    On utilise l'ateji pour certains mots courants. On les retrouverait principalement sur des affiches et menus d'établissements traditionnels (par exemple 寿司 et 珈琲 mentionnés plus haut). Même si d'autres mots peuvent s'écrire en ateji, on préfèrera les écrire en kana si l'ateji n'est pas courant pour eux.
     
  • Lectures
     
    • Lectures On(音読み): lectures importées de la Chine aux cours des siècles, d'où les appellations "lecture chinoise" ou "lecture sino-japonaise". Tous les mots formés de kanjis se lisant en lecture On sont d'origine chinoise, sauf exceptions. Dans les mots formés de plusieurs kanjis, les kanjis sont généralement lus en lecture On.
      Exemples : 知識, 学生, 理由, 料理, 文科...
       
    • Lectures Kun(訓読み): lectures d'origine japonaise que l'on attribue à des kanji, d'où l'appelation "lecture japonaise". On les utilise généralement pour les mots ne contenant qu'un seul kanji, pour des kanjis isolés.
      Exemples : 岩, 北, 恥ずかしい, 好み...
       
    • Lectures Nanori(名乗り読み): lectures utilisées pour les noms propres.
      Exemples : 天(あま), 桃(ももすけ)...
       
      Notes :
      - C'est général, il y a des kanjis isolés qui se lisent en lecture On(死, 肉, 円, 演じる...) et des mots de plusieurs kanjis qui se lisent en lecture Kun (坂道, 雨雲...).

      - Ce n'est pas juste le fait qu'un kanji soit seul ou accompagné qui détermine sa lecture. Sans contexte, on ne sait pas si 方 doit se lire ほう ou かた (ou autre prononciation, celles-là sont les plus courantes) par exemple.

      - Il existe des mots qui mélangent les lectures On et Kun : , ...

      - Vous verrez souvent les lectures Kun écrites en hiragana et les lectures On en katakana, mais ce n'est pas obligatoire : c'est pour faciliter la compréhension, ou pour vite les distinguer dans un dictionnaire. Si vous voyez quelqu'un écrire tout en hiragana, ce n'est pas faux.

      - Les noms japonais ne se lisent pas seulement avec des lectures Nanori : ça peut être des lectures On ou Kun. Il paraîtrait même que les parents auraient le droit de choisir n'importe quel kanjis pour le prénom de leur enfant et leur attribuer la lecture qu'ils souhaitent.

      - Un kanji n'est pas limité en termes de lectures. Il n'a pas forcément 1 lecture de chaque type : il peut avoir 2 lectures Kun, 5 On et 10 Nanori ; 1 lecture On et rien d'autre... Il y a plein de possibilités.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 27 Juin 2016, 13:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Dans quel sens se lit et s'écrit le japonais ?
Traditionnellement ça s'écrivait (et donc se lisait) en colonnes de haut en bas, en allant de la droite vers la gauche. C'est toujours le cas dans les mangas et les livres. Sinon, c'est comme en français : en lignes de gauches à droite, en allant de haut en bas.

Après si vous faites de la calligraphie et/ou que vous achetez du papier spécial, ça peut être à la verticale. Je ne suis pas expert en la matière, donc je ne dirai que ça.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 27 Juin 2016, 14:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Faut-il respecter l'ordre des traits ?

Oui. Ça peut sembler être un effort supplémentaire, mais c'est juste une méthode qui marche, et qui deviendra rapidement une habitude, vous n'y ferez plus attention. Le fait d'écrire systématiquement de la même façon vous aidera à mémoriser le caractère que vous écrivez, et à écrire plus vite. Connaître l'ordre peut aussi aider à retrouver un kanji dans un dictionnaire. Quand un caractère n'est pas écrit correctement, c'est moins beau et ça se remarque.

Si vous voulez l'ordre des kanas, je vous redirige plus haut dans la FAQ.
Pour l'ordre des kanjis, vous pouvez consulter jisho.org ou utiliser Tagaini Jisho par exemple.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: (En construction) [FAQ] Questions récurrentes
 Message  Publié : 27 Juin 2016, 14:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2013, 22:58
Message(s) : 549
Âge : 24
Pourquoi y a-t-il 2 kanas pour "ji", "zu" et "o" ?

  • じ et ぢ/ず et づ
    D'abord, il faut savoir que les kanas peuvent être rendus voisés (en leur mettant des ゛) pour faciliter leur prononciation dans des mots, un peu comme quand on fait la liaison en français. Si vous rencontrez ぢ ou づ, on les utilise probablement pour ça. Par exemple :
    - 鼻血(はなぢ, saignement de nez)est un mot formé avec 鼻(はな, nez)et 血(ち, sang), où ち a été voisé pour que ça soit plus facile à dire.
    - 気付く(きづく)est formé avec 気(き)et 付く(つく)où le つ est devenu づ pour la même raison.
    Il existe aussi des mots tout simplement écrits comme ça, parce qu'on a décidé que ça serait leur orthographe. Je ne connais que 続く(つづく)et 綴る(つづる)mais il doit y en avoir d'autres.

    Note : cette "liaison" en japonais s'appelle 連濁(れんだく).
     
  • お et を
    En effet les 2 se prononcent "o", même si を est romanisé en "wo".
    - を est une particule indiquant l'objet dans une proposition (ce qui subit une action).
    パンを食べる → manger du pain. Le を indique que c'est "du pain" qui subit l'action "manger".
     
    - お est juste un kana quelconque. Il se met parfois devant d'autres mots dans le cadre du keigo mais c'est tout. En tout cas お n'est pas une particule, et n'a rien à voir avec を.


Dernière édition par Luky le 04 Juil 2016, 14:49, édité 4 fois.

Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Index du forum » Japonais » Général


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
cron