Nouvelle mode: les dents qui se chevauchent
Commentaires 32

Nouvelle mode: les dents qui se chevauchent

Un peu à l’image de la mode des tatouages sur les dents qui vous a fait réagir il y a quelques semaines voici une autre tendance, “encore pire”.

Vous l’avez sans doute remarqué, les japonais, et particulièrement les japonaises, ont souvent des dents qui se chevauchent, ou du moins qui ne sont pas alignées correctement. Surtout au niveau des canines et des incisives latérales. C’est tellement courant au Japon que l’on y fait plus attention au bout d’un certain temps. Même les idoles japonaises les plus sexy ont souvent un “sourire imparfait”.

dents-japonaises

Au Japon on appelle ce genre de dents Yaeba et si parfois ça donne l’impression d’une dentition horrible dans d’autre cas ça peut être un atout de séduction. Au Japon il est possible d’entendre “mon charme ce sont mes incisives”. J’imagine mal cette phrase dans un autre pays.

Le yaeba étant naturel on pourrait difficilement le qualifié de “mode” mais à en croire le site Puretrend certaines femmes, on les imagine extrêmement minoritaires mais tout de même, vont jusqu’à se faire opérer pour déplacer volontairement l’alignement de leur dentition. Alors que les soins dentaires coûtent une fortune au Japon et que beaucoup aimerait se faire poser un appareil sans payer le prix d’une voiture neuve certains payent pour qu’on leur mette les dents de travers. Avouez que la nature nous réserve des surprises tous les jours.

Pour aller plus loin voici un site japonais dédié exclusivement au yaeba, c’est sur celui-ci que j’ai emprunté la photo qui illustre cet article:

icon http://yaebasuperstar.blog123.fc2.com/

La Tokyo Sky Tree dans une estampe du 19e siècle?
Commentaires 33

La Tokyo Sky Tree dans une estampe du 19e siècle?

Appelez Mulder! J’ai un dossier pour lui. Comme vous le savez au Japon on parle beaucoup de la nouvelle tour Tokyo Sky Tree qui vient d’être achevée. Avant-hier soir j’ai vu dans une émission à la télé une référence à cette estampe d’Utagawa du 19e siècle. On y voit clairement la représentation d’une tour gigantesque qui ressemble étrangement à la Tokyo Sky Tree, et placée exactement au même endroit.

Chose étrange, aucun autre document de l’époque ne semble faire référence à un projet de tour à cet endroit. De plus, à l’époque il était interdit de construire des bâtiments plus hauts que le château de l’Empereur.

Selon l’analyse des intervenants lors de l’émission cette tour aurait pu être l’image d’un puits géant pour chercher de l’eau. Mais à la vue de sa taille, équivalente à celle de la Tokyo Sky Tree, soit plus de 600m de haut, une telle structure aurait été impossible à construire il y a plus de cent ans.

Alors, simple coïncidence ou intervention de forces surnaturelles?

Fashion Monster – Kyary Pamyu Pamyu
Commentaires 16

Fashion Monster – Kyary Pamyu Pamyu

Kyary Pamyu Pamyu qui commence à être connue dans le monde entier pour ses chansons aux clips colorés que l’on dit “tellement japonais” sort un nouveau single pour Halloween. Il s’appelle Fashion Monster [ファッションモンスター] et sortira le 17 octobre. Encore une fois le clip de la chanson va faire le tour du monde. En à peine plus d’une semaine après sa diffusion sur Youtube via la chaîne officielle de Warner Music Japan la vidéo a déjà bientôt 2 millions de vues.

Et pour ceux qui ont raté le phénomène Kyary Pamyu Pamyu, elle est surtout connue pour ses singles Ponponpon (2011), Tsukematsukeru (2012) et Candy Candy (2012).

Sculptures sur bananes
Commentaires 20

Sculptures sur bananes

Il est japonais, s’appelle Keisuke Yamada, et fait des sculptures… sur des bananes. C’est risibles à première vu mais plutôt impressionnant au final.

keisuke-yamada
Cliquez pour agrandir

Au bout de 30 minutes la banane noircit donc ces œuvres sont vraiment éphémères. À peine le temps de sculpter et de prendre une photo qu’il faut déjà les manger.

Plus de photos?

Les plus grandes toilettes publiques du monde
Commentaires 40

Les plus grandes toilettes publiques du monde

Près de Tokyo, dans la préfecture de Chiba, on vient d’inaugurer les plus grandes toilettes du monde. D’une surface de 200m², elles se présentent sous la forme d’un jardin entouré d’une clôture de 2m de hauteur.

En faisant la grosse commission on peut admirer une multitude de fleurs, un cerisier japonais, un prunier et un pêcher (attention aux jeux de mots faciles).

Dommage, elles sont réservées aux femmes seulement.

Robohelper: Les toilettes portables
Commentaires 14

Robohelper: Les toilettes portables

S’il y a bien un milieu dans lequel les Japonais sont innovants c’est bien celui des toilettes. Voici une nouvelle preuve avec Robohelper, un modèle de toilettes qui se fixe directement à la personne.

Ces toilettes en forme de U sont destinées aux personnes âgées et aux patients des hôpitaux qui ne peuvent pas sortir de leur lit. Relié à un réservoir par un tuyau (des toilettes portables mais pas transportables donc) le Robohelper détecte automatiquement l’arrivée des besoins et aspire urine et excréments comme un aspirateur. Un jet d’eau vient ensuite rincer les parties intimes de l’utilisateur qui sont ensuite séchées pour le confort de la personne.

Avec le vieillissement de la population japonaise ce genre d’appareil pourrait connaître un fort succès. Il coûte à l’achat ¥580 000 (5 800€) mais grâce à la sécurité sociale on pourra le louer pour une trentaine d’euros pas mois.

Comment on conserve le pain au Japon
Commentaires 25

Comment on conserve le pain au Japon

Il n’y a pas longtemps j’ai été interpellé par l’emballage d’un pain de supermarché à Tokyo. Sur celui-ci était décrite la façon de conserver le pain.

Le texte précise d’abord que le pain est meilleur le jour de l’achat et conseille de le manger dans un délais d’une semaine. Note pour plus tard: conserver un pain de supermarché japonais pour voir la tête qu’il a au bout d’une semaine.

La suite est assez étonnante. Pour conserver le pain de la meilleure façon il faut:

1. Découper son pain en pensant à la taille des morceaux que l’on voudra manger plus tard.
2. Emballer chaque morceau séparément dans du papier cellophane, puis placer tous les morceaux dans un sac plastique bien fermé.
3. Indiquer la date du jour sur le sac et placer le tout au congélateur.

4. Réchauffer au four emballé dans du papier aluminium (ça c’est pas bête par contre)

pain-japon

Et en bonus une photo du reste de l’emballage, décoré de texte presque français.

pain-japon

Dentifrice au caca Hello Kitty?
Commentaires 39

Dentifrice au caca Hello Kitty?

Décidément on aura tout vu avec Hello Kitty, surtout le pire. C’est en Corée, pays dans lequel Hello Kitty fait un carton, que l’on peut trouver dans les rayons de supermarchés du dentifrice “caca de Hello Kitty”. Je ne lis pas le coréen mais l’emballage est assez évocateur.

icon via Hello Kitty Hell

Payer pour s’endormir avec une jolie inconnue
Commentaires 29

Payer pour s’endormir avec une jolie inconnue

Encore un WTF bien japonais! Vous connaissez sûrement Akihabara comme étant le quartier de l’électronique et des mangas de Tokyo, mais aussi comme étant un incroyable point de concentration de maid cafés et autres dérivés du genre. Il y a pas mal d’endroits étonnants à Akihabara où l’on peut passer du temps avec de jeunes Japonaises contre rémunération mais le nouvel établissement Soine-ya [ソイネ屋] va trèèès loin dans le glauque. C’est tout simplement un endroit où les clients peuvent s’endormir à côté d’une jeune fille inconnue âgée de 18 à 30 ans. Juste dormir (ou presque).

“Soine-ya” ou “Soine cafe” se traduit par “l’endroit où l’on dort ensemble”. Et le concept du lieu à la base c’est juste ça. On s’allonge sur un matelas dans une petite pièce, une jeune fille vient s’allonger près de vous, et on dort. Voilà. Enfin, “voilà”, non pas vraiment, car on peut aussi faire plein de choses avec la fille (pas de choses cochonnes hein!). On peut lui tenir la main, lui caresser les cheveux, dormir sur ses genoux, l’attacher et la recouvrir de cire chaude etc.

Et c’est… SUPER CHER.

Sur la page “Menu” on peut voir les tarifs suivant:

– Admission : ¥3 000 (30€)

– 20 minutes : ¥3 000 (30€)
– 40 minutes : ¥5 000 (50€) / ¥3 000 (30€) si c’est votre première fois
– 60 minutes : ¥6 000 (60€)

– 10 heures : ¥50 000 (500€)

Mais attention là ce sont juste les tarifs pour rester allonger sans rien faire. Après chaque interaction avec la fille est payante (comme dans un maid cafe). Par exemple se faire tapoter le dos coûte ¥1 000 (10€) les 3 minutes. Se regarder une minute dans les yeux c’est encore ¥1 000 (10€). Un massage de pied c’est ¥2 000 (20€) les 3 minutes etc. Il y a toute une liste sur le site.

On paye aussi un supplément si on veut choisir la fille avec qui on veut passer du temps. Et ce choix peut être déterminé par le physique de la demoiselle mais aussi par les options spéciales qu’elle propose. Dans la vidéo plus bas la fille propose carrément de vous donner une baffe dans la gueule pour ¥1 000 (10€). Moins violent, on peut aussi choisir de la prendre dans ses bras. Et là c’est ¥1 000 (10€) pour 5 secondes ou ¥10 000 (100€) la minute.

Une présentation de Soine-ya sous forme de mini-reportage:

Depuis qu’il a ouvert fin septembre, l’établissement fait beaucoup parler de lui sur le net et grâce au buzz les clients vont certainement affluer malgré les tarifs.

Et si vous êtes une fille entre 18 et 30 ans avec un visa permettant de travailler au Japon pourquoi ne pas postuler pour un job? Vous serez payé au minimum ¥3 500 (35€) de l’heure… pour dormir.

Alors, ça vous tente?

Photo du jour: distributeur de bananes
Commentaires 56

Photo du jour: distributeur de bananes

Histoire de mélanger deux sujets récurrents sur Ici Japon, les distributeurs automatiques et les bananes, voici les photos d’un distributeur automatiques de bananes qui est situé dans le quartier d’Harajuku.

distributeur-bananes-japon

distributeur-bananes-japon

130 yens la banane c’est super cher. En supermarché c’est 98 yens les 4…