1 japonaise sur 500 est déjà apparue dans un film X
Commentaires 11

1 japonaise sur 500 est déjà apparue dans un film X

japanese_girl C’est sur le site dédié aux manga Adala news, qui cite en source un article sur Yahoo Japan!, que l’on apprend qu’une japonaise sur 500 est déjà apparue dans un film érotique. Au total si l’on compte une population de 125 millions de japonais dont la moitié de femmes on arrive à environ 125’000 japonaises qui ont tourné dans un film pour adulte.

Le même article précise également que 10’000 vidéos pour adulte sortent chaque année. Un chiffre encore bien plus impressionnant si vous voulez mon avis. À côté on s’étonne même que seulement 125’000 japonaises apparaissent dans les films X.

Un otaku achète 5500 fois le même CD
Commentaires 21

Un otaku achète 5500 fois le même CD

Un japonais fan (vraiment, vraiment fan) du célèbre groupe de J-Pop AKB48 se vante sur internet d’avoir acheté 5 500 exemplaires du dernier single du groupe: Everyday, Katyusha. À 1 600 yens le CD on suppose donc qu’il a dépensé 8 800 000 yens pour cette petite folie soit environ 76 000 euros.

akb48-fan

Alors pourquoi cet achat? Sur un forum le fan explique que chaque CD renferme un bulletin de vote permettant d’élire la fille du groupe la plus populaire (elles sont 48). Grâce à son achat il peut donc voter 5 500 fois pour son idole préférée: Yuuko.

akb48-everyday

Le single s’est écoulé à 1 085 000 copies en deux jours, c’est le meilleur démarrage de tous les temps pour un single au Japon.

Projet fou 6: L’ascenseur vers l’espace
Commentaires 55

Projet fou 6: L’ascenseur vers l’espace

La compagnie Obayashi connue pour travailler sur la construction de la célèbre tour Tokyo Sky Tree, mais aussi pour avoir participé à d’autres projets d’envergure partout dans le monde (métro de Dubaï, Stadium Autralia de Sydney…), lance un projet incroyable. Un projet d’ascenseur allant jusque dans l’espace!

L’idée de la société japonaise est de tendre un câble de nanotubes de carbone long de 96 000 km jusque dans l’espace, à un quart de la distance Terre-Lune. Un terminal accueillerait les touristes à 36 000 kilomètres d’altitude et le voyage jusque là prendrait environ une semaine dans une cabine se déplaçant à 200 km/h. Les scientifiques, eux, pourraient aller jusqu’à l’extrémité du câble.

Malheureusement si ce projet voit le jour ça ne sera pas avant 2050 et sous réserve de trouver beaucoup, beaucoup, d’argent pour le financer. Et le prix du billet ne sera sûrement pas très abordable. La bonne nouvelle est que, techniquement, la construction paraît réalisable.

Merci à Arki pour la découverte.

Top 10 des bonbons fous du Japon
Commentaires 28

Top 10 des bonbons fous du Japon

Le Japon c’est LE pays des friandises. Voici notre Top 10 des bonbons étonnants et originaux du Japon à découvrir!

10. Awawawawa Pucho Ball

Rien que le nom et l’emballage en disent long. Les Awawawawa sont des bonbons “triple effet” qui arrachent!!! Au centre on trouve un bonbon mou et fondant, mais avant d’y arriver il faudra passer par un bonbon dur à sucer au milieu, et avant ça une couche de poudre ultra-acide effervescente à l’extérieur. Disponible en 4 parfums: Raisin, Soda, Cola, et Vitamin Gold.

icon 0,95€ sur Candysan

9. Kawarinbo

Une friandise 3 en 1 et à 4 parfums. Une sucette double face aux goûts pomme et raisin renferme un bonbon au citron. À la fin le bâtonnet s’ouvre pour dévoiler un chewing-gum au cola.

icon 0,65€ sur Candysan

8. Shakashaka Gumi

Des bonbons étonnants à mélanger à une poudre qui donne une sensation unique de douceur et de fraîcheur. Goûts cola, citron, soda et raisin.

icon 0,87€ sur Candysan

7. Pureral à l’aloès

On trouve des bonbons à tous les goûts au Japon et parmi les plus étonnants d’entre eux on a l’aloès, qui se marie étonnement bien aux sucreries. En plus la série des Pureral est excellente avec plein de goûts intéressants à découvrir (melon, pêche, fruits de la passion…).

icon 0,95€ sur Candysan

6. Popin’ Cookin’ – Sushi

L’une des particularités des friandises japonaises est le grand nombre de kits pour faire ses bonbons soi-même. C’est à la fois simple, ludique et amusant, et aussi étonnant au moment de la préparation et de la dégustation. Le kit le plus connu est celui pour faire des sushis mais on en trouve aussi pour faire des hamburgers, des donuts, des insectes et plein d’autres choses.

icon 2,66€ sur Candysan

5. Chewing-gums Sonomanma

Ici le concept est assez osé puisque dans un paquet de trois chewing-gums au goût identique, l’un des bonbons renferme une gelée super amère/acide, et il est impossible de le distinguer des autres sans goûter. C’est un peu la roulette russe en version chewing-gums.

icon 0,38€ sur Candysan

4. Pouding en canette

On est à mi-chemin entre la boisson et la friandise ici. Avouez qu’il fallait avoir l’idée de vendre du pouding en canette. Imaginez la tête de vos invités quand vous leur demandez “qu’est-ce que vous buvez? Un Coca ou un pouding?”

icon 1,03€ sur Candysan

3. Watagamu

On est obligé de placer les Watagamu sur le podium tellement cette friandise est étonnante et originale. En ouvrant le sachet on découvre une barbapapa un peu compacte au goût assez prononcé, et plus on la mâche plus elle se transforme en chewing-gum dans la bouche. À la fin on obtient un vrai chewing-gum et c’est plutôt impressionnant. Une friandise vraiment très réussie qui existe au cola et au citron.

icon 0,61€ sur Candysan

2. Popin’ Cookin’ – Nerikyan Land

De la pâte à modeler qui se mange! Rien de moins! Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour fabriquer des bonbons aux formes qui vous plaisent et vous avez uniquement besoin d’eau… et d’avoir les mains bien propres.

icon 1,82€ sur Candysan

1. Toilettes Moussantes

Ça mérite bien la première place d’arriver à nous faire boire une friandise à la paille dans des toilettes non? Au-delà de l’aspect loufoque cette friandise est vraiment très bien faite et les toilettes, déclinées en 4 couleurs différentes, sont faites spécialement pour être décorées et conservées comme un élément de décoration original.

icon 2,74€ sur Candysan

Et retrouvez pleins d’autres produits japonais du même genre sur Candysan, notre boutique dédiée aux friandises japonaises.

Hôtel Hello Kitty
Commentaires 6

Hôtel Hello Kitty

Si vous n’avez pas passé les dernières années sur une île déserte ou au fond d’une mine au Chili vous avez sûrement entendu parlé de Hello Kitty, ce petit chat si mignon qui fait la joie des petites filles de 3 à 80 ans. On trouve Hello Kitty en peluche, en porte-clés, sur les sacs et les vêtements, bref un peu partout. Pendant longtemps le personnage était surtout connu au Japon et à Taïwan mais aujourd’hui l’Europe et les Etats-Unis sont également contaminés par le phénomène.

Tout ça pour dire quoi déjà? Ah oui, la popularité du félin est tellement grande que certains hôtels au Japon et à Taïwan proposent à leurs clients des chambres Hello Kitty, quand ce n’est pas tout l’hôtel qui est dédié au personnage.

hotel hello kitty hotel hello kitty hotel hello kitty

Le Washlet portable
Commentaires 4

Le Washlet portable

washlet portable

Si vous avez déjà mis le pied au Japon vous connaissez les toilettes japonaises que l’on appelle Washlet, celles qui vous rincent le derrière après la grosse commission pour vous mettre de bonne humeur pour la journée. Et bien pour les accros qui ont peur de ne pas trouver de Washlet sur la route des vacances ou au bureau la société Toto, leader du marché, sort le Washlet portable. Je pense que l’image parle d’elle même.

Nouveau robot géant en Corée du sud
Commentaires 0

Nouveau robot géant en Corée du sud

On pensait le Japon champion des robots géants avec ses répliques grandeur nature de Gundam et Testujin tous deux haut de 18m. Mais la Corée du sud a elle aussi son projet de robot géant pour un parc d’attraction, un projet démesuré, complètement fou, d’un robot de plus de 100m de haut. La construction devrait coûter 600 millions de dollars et être achevé en 2012, date de l’ouverture du parc.

taekwon5

Sport de fous: le Bo-Taoshi
Commentaires 33

Sport de fous: le Bo-Taoshi

Le Bo-Taoshi est un sport d’équipe à côté duquel le rugby et le football américain passent pour des jeux de fillettes.

En japonais Bo-Taoshi veut dire “faire tomber le bâton”. La règle est simple: deux équipes de 75 joueurs chacune s’affrontent. L’une doit défendre un mat et l’autre le faire tomber. Apparemment tous les coups sont permis. Le Bo-Taoshi est un sport peu courant jouer par les militaires japonais.


Les vidéos publiées à l’origine ayant été supprimées de Youtube nous les avons remplacés par une autre.

Ça donne envie d’essayer, non?