Chambre d’hôtel Evangelion
Commentaires 15

Chambre d’hôtel Evangelion

À partir du 1er mars de cette année l’un des hôtels du parc Fuji-Q Highland ouvrira la première chambre d’hôtel Evangelion du Japon.

evangelion-room

Evangelion est un vrai phénomène au Japon, presque à la hauteur de One Piece ou Dragon Ball. La série date de 1995 mais pourtant les produits dérivés Evangelion sont toujours aussi nombreux en magasin et rencontrent un vrai succès au Japon. L’ouverture de cette chambre d’hôtel n’est donc pas vraiment une surprise dans un pays où l’on trouve un restaurant One Piece, un café Gundam, et bien d’autres établissements du genre. Si vous ne connaissez pas Evangelion vous pouvez découvrir l’animé sur Ici Japon ici ou plus en détail ici.

La chambre sera décorée sur la thématique d’Evangelion et plus précisemment sur le personnage féminin de Rei. Le personnage sera présent dans la chambre sous forme d’une reproduction grandeur nature (ou presque, voir photo) et c’est également sa voix que les clients entendront lors du morning call ainsi qu’à d’autres occasions. La chambre sera décorée d’artwork Evangelion et des films de la série seront aussi disponibles au visionnage. D’autres détails amuseront le visiteur comme le remise d’un kit spécial lors de l’enregistrement comprenant notamment un badge spécial de la série.

Prix de la chambre: ¥37.000 la nuit, environ 330€.

Tokyo et les évènements pour otaku
Commentaires 21

Tokyo et les évènements pour otaku

À votre avis, combien y a t-il d’évènements pour otaku à Tokyo aujourd’hui? 1, 2, 3? Perdu. Il y en a au moins 28. Et 13 demain. Aujourd’hui commence la Golden Week, une période de congé nationale au Japon, et c’est l’occasion pour les fans de manga et les cosplayers de démarrer en beauté la saison des festivals et autres conventions pour otaku (la saison ne s’arrête jamais vraiment en fait).

C’est sur le site japonais Ketto que l’on peut trouver la liste des évènements qui se déroulent chaque week-end dans la capitale. Baladez vous un peu sur le site pour voir le nombre impressionnant de rendez-vous de fans qu’il y a chaque samedi, dimanche et jour férié.

Et le pied c’est que contrairement à ce que l’on pourrait penser chaque évènement est assez différent. Avouez que ça vous donne envie.

Komike 81 – Cosplay
Commentaires 20

Komike 81 – Cosplay

Les 29,30 et 31 décembre avait lieu au Tokyo Big Sight le Comic Market 81, édition d’hiver 2011. Vous commencez sûrement à connaître, c’est déjà la quatrième fois que je m’y rend. Cette fois j’étais accompagné de Valentin et Jordy.

Le Komike est un rassemblement bi-annuel pour les fans de doujin. Le doujin ou doujinshi est un manga pour fan, souvent dessiné et publié par un auteur peu connu, amateur ou professionnel. Lors du Komike des milliers d’auteurs viennent présenter leurs dernières publications. En général sur ce salon on trouve essentiellement des mangas romantiques, érotiques ou carrément hardcore. Beaucoup de yaoi (histoire d’amour entre deux garçons) et aussi des choses assez borderline avec des lolitas, de l’inceste etc.

Ce qui nous a surtout intéressé, comme à chaque fois, c’est le Cosplay. Le Komike est l’un des plus grand rassemblement de cosplayers de la ville et pour les fans le rendez-vous est immanquable. Pour cette édition il y avait pas mal de choses intéressantes, comme toujours, mais cette fois il y avait un peu moins de filles sexy que d’habitude et pas mal de cosplay déjà vus à l’édition d’été. Il y avait aussi énormément de monde et ça n’était pas toujours évident de prendre de belles photos.

Je vous ai uploadé une cinquantaine de clichés dans la galerie photo du site, et voici déjà un petit aperçu:

komiket-81

comic-market-81

komike-81

Jeu d’échecs One Piece
Commentaires 37

Jeu d’échecs One Piece

Je ne vais pas vous sortir un jeu d’échecs par jour mais suite à la réflexion d’Ohlwe qui se demandait s’il y avait un jeu d’échecs One Piece, je me suis dit “si c’est One Piece ça doit exister” (Ça marche aussi avec Hello Kitty). Et effectivement ça existe, et les pièces sont plutôt classe. En plus c’est Megahouse, le meilleur fabricant de figurines One Piece, qui sort ce jeu donc la qualité doit être tip-top. Par contre j’ai l’impression que les pièces se vendent séparément ou en lot, et sans l’échiquier. J’ai peut-être mal cherché mais je n’ai vu que 12 pièces au total.

Collectionner coûte cher! (4)
Commentaires 22

Collectionner coûte cher! (4)

J’aime faire un tour au Mandarake de Akihabara de temps en temps pour regarder ce qu’il y a en vente. On y voit toujours des trucs à des prix fous.

On attaque doucement avec ces anciennes poupées en boîte. Les prix montent jusqu'à ¥73 500 (560€)
On passe directement au double du prix pour cette poupée articulée au sexe rectangulaire à accessoiriser soi-même. ¥147 000 soit 1 120€.
On met un pied dans la cour des grands avec cette autre poupée nudiste à ¥210 000, soit 1 600€.
Pour le même prix les fans de Ghibli préfèreront sûrement cette illustration de Pricesse Mononoke.
Si vous êtes un homme, un vrai, vous choisirez alors de claquer votre salaire de cadre dans un robot Tatsujin 28 go. ¥420 000 (3 200€).

Et enfin, plus cher que le bout de queue de Godzilla à ¥525 000 de la dernière fois:

Montrez que c'est vous le patron en payant cash ce robot en boîte Combine Box de chez Popinika. ¥651 000 (5 000€).
Visa Love Plus
Commentaires 8

Visa Love Plus

Il y a quelques jours je vous parlais de la sortie au Japon d’une carte Visa Gundam pour les otakus. Et bien toujours pour les otakus, mais d’un autre genre cette fois, voici la nouvelle carte Visa “Love Plus”. Love Plus (ラブプラス) est un jeu de simulation de drague sur Nintendo DS assez connu au Japon. À chaque fois que l’on utilise sa carte Visa Love Plus on gagne des points que l’on peut ensuite échanger contre des goodies du jeu.

visa_love_plus_girl

Mais qui est ce Taro Kokusai qui a son nom sur toutes les cartes Visa?

Akiba’s Trip: Le jeu de pervers sur PSP
Commentaires 7

Akiba’s Trip: Le jeu de pervers sur PSP

akibas-trip

Acquire a annoncé la sortie prochaine d’un jeu PSP typiquement japonais dont le but est de déshabiller de force des filles dans la rue. L’action se déroule à Tokyo dans le quartier d’Akihabara, le quartier des otaku (d’où le titre “Akiba’s Trip”, Akiba étant le diminutif de Akihabara. Remarquez au passage le superbe jeu de mots avec “Akiba Strip”).
La ville a été envahi par des vampires et vous incarnez un jeune garçon de 18 ans qui cherche à les démasquer sous leur apparence humaine. Pour se faire vous devez arracher les vêtements des passants (surtout des jolies filles apparemment) dont la peau exposée se mettra à brûler au soleil.

Sortie prévue le 14 avril au Japon (et pas ailleurs on imagne). Plutôt originale non?

akiba-s-trip-2 akiba-s-trip-3

Cosplay Heaven – Dance Party
Commentaires 22

Cosplay Heaven – Dance Party

D’habitude je vous parle des gros évènements de Tokyo, des conventions qui rassemblent des dizaines de milliers d’otaku. Aujourd’hui je me suis aventuré dans un rassemblement plus intime qui regroupait quelques centaines de participants seulement. Il s’agit d’une Dance Party organisée par Cosplay Heaven qui est à l’origine de nombreux petits évènements du genre.

cosplay-heaven

Une Dance Party de Cosplay Heaven ce sont des coplayers qui se retrouvent pour danser sur des génériques d’animés ou autres morceaux connus comme ceux d’Hatsune Miku. Les clips sont projetés sur des écrans géants et les fans se relaient en petits groupes pour monter sur scène et danser les chorégraphies qu’ils connaissent le mieux.

Évidemment ce genre d’évènement est réservé aux initiés et on ne se sent pas vraiment à sa place si on est le seul sans costume et sans connaître les danses. Mais ça vaut tout de même le coup d’oeil.

À peine avais-je pris ma première photo qu’on m’a dit que c’était interdit à l’intérieur. Alors que j’ai un peu payé ¥1500 pour ça. Heureusement on ne m’a rien dit pour les vidéos donc j’ai pris quelques films depuis le fond de la salle bien discrètement.

Le RER vu par les japonais
Commentaires 47

Le RER vu par les japonais

Le Japon compte son lot de fans de trains. On les appelle les “densha otaku”. On les voit dans les magasins de “hobby” acheter des trains électriques hors de prix, on au bout du quai dans les gares pour prendre des photos et vidéos des trains qui passent. Et quand ils voyagent, entre deux monuments, ils regardent ce qui se fait en matière de transport ferroviaire dans le pays qu’ils visitent.