Calendrier des évènements à Tokyo
Commentaires 21

Calendrier des évènements à Tokyo

Aujourd’hui je vous annonce une bonne avancée sur la partie voyage du site. Celle-ci s’enrichit d’une rubrique “Évènements à Tokyo” présentée sous forme de calendrier. La liste reprend tous les salons, festivals, et autres rassemblements présentés sur le blog, avec une présentation et des infos pratiques pour chaque évènement.

Bien entendu la liste n’est pas exhaustive et la rubrique va continuer à s’enrichir au fur et à mesure de mes découvertes. Tokyo étant une ville très active il me reste encore beaucoup de conventions et de matsuri à couvrir, mais pas mal sont déjà répertoriés.

Si vous avez participé à l’un des rassemblements vous pouvez nous aider en donnant vos impressions et vos conseils en commentaire sur chaque fiche.

Vivre à l’étranger: France vs Japon vs Chine vs Canada (8)
Commentaires 45

Vivre à l’étranger: France vs Japon vs Chine vs Canada (8)

icon Voir tous les articles sur la série “Vivre à l’étranger”

Modernité

Personnellement je trouve ça important de vivre quelque part sans avoir l’impression d’être à l’âge de pierre, sans avoir l’impression de manquer des choses intéressantes.

Clairement c’est le Japon qui arrive en tête dans cette catégorie, et de très loin. On n’a pas l’impression de vivre au 22e siècle quand même, mais la technologie fait partie du quotidien et sert vraiment à quelque chose. Tout le monde connaît les toilettes avec jet d’eau et siège chauffant par exemple. C’est en vente au Japon depuis les années 80 et le reste du monde trouve ça super depuis au moins 10 ans mais ne fait rien pour importer le système. Dans le même style, le système qui permet de réchauffer l’eau du bain, je n’ai jamais vu ça ailleurs. Après je pourrais citer des dizaines de choses comme ça (les portes des taxis qui s’ouvrent et se ferment toutes seules, la télé sur les téléphones portables depuis 10 ans, la fibre optique pour internet depuis autant d’années, les distributeurs automatiques partout et pour tout, les cartes Suica et Pasmo pour les transports et les achats etc, le super réseau de transport, les véhicules hybrides à chaque coin de rue, les combinis.). Pour moi “modernité” rime aussi avec “liberté”, et de ce côté encore le Japon est au top. Il n’y a pas de censure abusive, on est libre de s’exprimer comme on veut, on peut s’habiller n’importe comment sans craindre le regard des autres, le sexe n’est pas tabou… bref on se sent au Japon dans un pays moderne autant sur le plan matériel que dans le mode de vie des gens, et on a l’impression de vivre avec son temps.

La France ne s’en tire pas mal non plus et est même en avance sur plusieurs choses par rapport au Japon: les distributeurs de billets partout et qui fonctionnent avec toutes les cartes bancaires, les hypermarchés très pratiques et bien placés, et la qualité du réseau routier manquent quand on est dans un autre pays. Et je ne parle pas des hôpitaux que je traiterai dans la catégorie “Santé”. En France on n’est pas non plus à la ramasse pour internet ou la mobilité, et je pense que les Français sont beaucoup plus geek que les Japonais, les Canadiens et les Chinois.

Le Canada est plus moderne que la France sur certains points et moins sur d’autres. Au Canada on apprécie par exemple les cinémas géants, la diversité de la restauration rapide, et les grands centres commerciaux qui manquent en France en dehors de Paris. Les voitures ont aussi une boîte automatique comme au Japon ou aux États-Unis et même si ça se discute, pour moi c’est plus moderne que les boîtes manuelles). À Montréal on peut se faire livrer n’importe quel plat rapidement et pour trois fois rien, et on a un choix de nourriture bien plus large qu’en France. Par contre, pour le reste le Canada a souvent l’air d’avoir un temps de retard sur l’Europe (électroménager, vitesse d’internet, état des routes, utilisation de cartes bancaires ou cartes de paiements, peu d’entreprises connues à l’étranger…). Au quotidien ceci dit on n’a pas l’impression d’être en retard sur le reste du monde non plus et la vie est assez agréable.

La Chine enfin arrivera sans surprise bonne dernière. Le pays se modernise à une vitesse phénoménale, et même si la vie dans les grandes villes ressemble de plus en plus à celle des pays occidentaux il y a encore du chemin à faire dans tous les domaines.

Une mère et son enfant en Chine.

Mon classement:

1. Japon
2. France
3. Canada
4. Chine

Okinawa 48
Commentaires 7

Okinawa 48

Les deux épisodes de notre reportage à Okinawa, Okinawa 48, sont maintenant sur Youtube !

Et si vous ne connaissez pas voici notre reportage en quatre parties à Tokyo :

Tokyo 24

Bonne nouvelle pour le tourisme au Japon
Commentaires 32

Bonne nouvelle pour le tourisme au Japon

L’Office National du Tourisme Japonais (JNTO) a rendu public les chiffres du tourisme pour mars 2012, soit juste un an après la catastrophe du 11 mars 2011. Les nouvelles sont bonnes puisque le nombre de touristes est quasiment revenu au même niveau qu’en 2010 avec près de 700 000 entrées sur le territoire en un mois. Les visiteurs les plus nombreux sont les Chinois (130 000 personnes) alors que les Français n’ont pas encore repris leur rythme d’avant la catastrophe avec une fréquentation inférieure d’environ un cinquième au taux d’il y a deux ans.

La semaine dernière on a même eu le droit à la visite d’une des plus belles femmes du monde, Jessica Alba, avec sa famille. Elle a envoyé quelques photos sur son compte Twitter depuis Kyoto. Des photos de mauvaises qualité en passant, comme quoi on peut être multimillionnaire et avoir un téléphone pourri.

Hanami 2013: Pas de bol!
Commentaires 15

Hanami 2013: Pas de bol!

Ah! le Hanami. Se relaxer en bonne compagnie sous les cerisiers en fleurs, profiter de l’air doux qui nous enveloppe de pétales roses et blancs, siroter une bière bien fraîche pour accompagner son bento fait maison, ne plus penser à rien et se noyer dans la contemplation d’un tableau vivant en pensant que la nature ne cessera de nous étonner.

Vous rêviez de faire tout ça? Eh bien revenez l’année prochaine!

Hanami en 2011 - Photo: http://blogd.com/wp/index.php/archives/8744

Eh oui, pas de bol pour les touristes cette année, du moins pour pas mal d’entre eux. En 2013 la période du hanami, qui ne dure que quelques jours, aura commencé très tôt, 12 jours plus tôt que la moyenne. Alors qu’à Tokyo on s’attend à voir les cerisiers en fleurs fin mars/début avril, cette année les premières fleurs de sakura ont pointé le bout de leur nez à la mi-mars. En gros, les touristes qui arriveront en fin de semaine prochaine ne verront que des pétales sur le sol et des arbres déjà verts. Il ne leur restera plus qu’à monter dans le nord du pays… s’il le peuvent.

À Tokyo la saison du hanami commence en moyenne le 28 mars, avec la plus belle journée se situant le 5 avril. L’année dernière la saison a commencé le 31 mars pour une floraison maximale le 6 avril. En 2011 la meilleure journée était également le 6 avril. Mais cette année les premières fleurs ont bourgeonné le 16 mars pour une floraison totale le 22 mars. Ça fait un gros décalage, si bien que les vacanciers qui ne partent qu’une semaine ou 10 jours au Japon vont forcément rater ce que beaucoup considèrent comme la meilleure saison de l’année.

Mais la malchance touche aussi les Japonais de Tokyo. Pour la grande majorité des Japonais, le hanami se célèbre le week-end, ce week-end! Et manque de bol, hier et aujourd’hui on a un temps pourri qui ne donne vraiment pas envie de sortir. Et le week-end prochain ça sera déjà trop tard.

Bilan: pas de hanami pour beaucoup de monde cette année à Tokyo, ou alors un hanami bien triste.

Pour vous aider à préparer votre séjour au Japon durant la saison du hanami j’ai regroupé quelques informations utiles sur cette page: La période du hanami

Ceci est interdit au Japon !
Commentaires 20

Ceci est interdit au Japon !

Lorsque l’on voyage ou que l’on vit à l’étranger il est toujours préférable de se renseigner sur les coutumes et les lois du pays d’accueil pour éviter les mauvaises surprises. Au Japon par exemple il est généralement interdit de se baigner en public lorsque l’on a un tatouage. Mais dire adieu aux onsens et aux piscines municipales n’est pas la seule restriction à laquelle vous aurez à faire face au Japon.

Ainsi n’importe lequel d’entre nous peut se retrouver dans une position difficile s’il ne sait pas que les autorités japonaises ont interdit depuis le XIXe siècle, à la surprise de tous, l’auto-momification.

Cela paraît incroyable mais l’auto-momification que vous connaissez tous sous le nom de Sokushinbutsu est belle et bien interdite car apparentée à un rituel suicidaire. Impossible donc de venir au Japon pour tenter de défier la science et atteindre l’illumination en suivant le chemin de Bouddha ! Le touriste devra se contenter de visiter les temples de Kyoto et de faire des achats à Akihabara !

Si vous vous exposez à des sanctions au Japon ce rituel reste heureusement possible dans la majorité des pays civilisés. Aussi un rappel de la marche à suivre pour vivre pleinement l’expérience ne fera pas de mal.

C’est très simple puisqu’il y a seulement 4 étapes à suivre, c’est à la portée d’un enfant :

– D’abord se nourrir uniquement de noix, de graines et de baies durant 1 000 jours et penser à faire un maximum d’exercices physiques pour maigrir et éliminer toutes les graisses de son corps.

– Ensuite durant les 1 000 jours suivant on entame un réel régime à base de racines et d’aiguilles de pin (sans sauce bien évidemment). Après cette période vous aurez perdu une bonne partie de vos fluides corporels.

– La troisième étape consiste à consommer uniquement du thé réalisé à base de plantes toxiques pour achever le processus de déshydratation et préserver les tissus de l’attaque de certaines bactéries.

– Vous êtes enfin prêt à être enfermé en position du lotus dans une cavité juste assez grande pour y tenir assis. Chaque jour signalez que vous êtes encore vivant à l’aide d’une petite cloche. Si un jour la cloche ne tinte plus vos amis à l’extérieur sauront qu’ils peuvent sceller définitivement la cavité. Ils reviendront dans 1 000 jours pour vérifier que le processus d’auto-momification à bien réussi.

L’auto-momification est extrêmement complexe et peu de gens y arrivent. Au Japon seuls une vingtaine de moines ont réussis. N’oubliez pas de nous envoyer une photo sur Instagram ou Twitter si vous parvenez à finir le rituel avec succès, mais encore une fois ne tentez pas l’expérience au Japon car c’est interdit.

Notre sélection de restaurants à Tokyo
Commentaires 16

Notre sélection de restaurants à Tokyo

Toujours avec l’objectif de compléter notre guide touristique du Japon nous proposons cette fois une sélection des restaurants à ne pas louper à Tokyo. Les établissements sont divisés en 6 groupes: Restaurants, bars et izakaya à thème, Restaurants, bars et café d’ambiance, Izakaya, Buffets et restaurants à volonté, Restaurants Familiaux, Fast Food et Divers.

Nous listons tous les endroits qui nous paraissent intéressants et nous retenons des critères très divers comme l’originalité et l’ambiance, la nourriture ou encore le prix. Vous verrez que cette rubrique est vouée à évoluer. Pour le moment nous avons répertorié 25 restaurants dont 10 accompagnés d’une fiche détaillée, et bien sûr nous avons encore un grand nombre d’adresses à ajouter à cette liste.

Les cadeaux à apporter au Japon
Commentaires 61

Les cadeaux à apporter au Japon

Régulièrement on me demande, à l’occasion d’un départ au Japon, quel cadeau ramener à ses amis, ses correspondants ou sa famille d’accueil. Et c’est vrai que c’est assez délicat de rapporter quelque chose qui sera apprécié à coup sûr.

Entre eux, lorsque les Japonais de retour de voyage offrent des cadeaux, ils offrent presque toujours de la nourriture. Et plus particulièrement une spécialité locale. C’est valable lorsqu’ils rentrent d’un autre pays mais même aussi lorsqu’ils reviennent d’une autre ville du Japon, de Disneyland, ou même simplement du marché. Bref, quand on revient de quelque part on rapporte à manger. Ce genre de cadeau s’appelle “omiyage”.

Offrir de la nourriture est donc une valeur sûre. Même si les Japonais rapportent un peu de tout – ça va des chocolats au poisson séché en passant par des légumes ou de la sauce à salade – il vaut mieux jouer la sécurité et éviter des choses trop dépaysantes. Par exemple le bon vieux foie gras et les pâtés sont rarement appréciés à leur juste valeur, ils sont même souvent détestés (même si on ne vous le dira pas en face). Offrir du fromage est également délicat, surtout s’il est fort en goût. Par contre des biscuits ou des gâteaux qui supportent bien le transport sont souvent le cadeau qui fait mouche. Par exemple je rapporte parfois du creusois et celui-ci est très apprécié.

Sachant que les Japonais sont très friands d’alcool on peut être tenté de rapporter une bonne bouteille. C’est un pari risqué. Déjà un bon vin sera rarement différencié d’un vin bas de gamme car les connaisseurs en la matière sont peu nombreux. De même, un alcool trop fort (eau-de-vie…) ne sera pas apprécié. Enfin côté Whisky les Japonais ont largement ce qu’il faut.

Dans la liste des choses à éviter on notera le parfum. Ramener un parfum d’une grande marque française peut paraître une bonne idée. Eh bien non, ça n’est pas une bonne idée. Les Japonaises ne se parfument pas. À éviter aussi: les objets encombrants. On arrive rarement avec un piano dans sa valise mais il faut toujours garder à l’esprit que les appartements en ville sont souvent assez petits. Évitez aussi tout ce qui est vaisselle ou linge de toilette. Ce sont des choses qui s’offrent à de nombreuses occasions au Japon et dans la plupart des maisons ça devient plus embarrassant qu’autre chose.

Une chose importante à retenir est qu’au Japon les gens accordent une grande importance à l’emballage. Le contenant est aussi important que le contenu. Pour faire bonne impression essayez d’emmener quelque chose qui est présenté dans une belle boîte et/ou emballé de façon soignée. Pensez aussi que du Japon il est généralement difficile de se rendre compte de la valeur de quelque chose qui vient de France ou d’un autre pays lointain. Il n’est pas forcément nécessaire de se ruiner pour faire plaisir.

Si vous avez déjà eu l’occasion d’offrir des cadeaux à des Japonais n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires, ça aidera du monde.

Désolé si j’ai traité le sujet simplement du point de vu français. Si vous habitez dans un autre pays je pense que l’essentiel des conseils s’appliquent aussi à vous.

La saison des pluies
Commentaires 13

La saison des pluies

La semaine dernière a commencé avec un peu d’avance la saison des pluies à Tokyo. En japonais on appelle cette période “tsuyu” (梅雨), elle marque l’entrée dans l’été et dure en général tout le mois de juin.

saison-des-pluies-japon

Saison des pluies ne veut pas dire qu’il pleut tous les jours des pluies torrentielles. Aujourd’hui par exemple, comme hier, il fait beau et on voit dans la rue des ombrelles et non des parapluies. Chaque année le tsuyu est plus ou moins marqué et on s’attend en général à avoir environ un jour sur deux de mauvais temps. Le mois de juin n’est donc pas forcément le meilleur moment pour venir à Tokyo bien que certains préfèrent encore cette période à l’été lourd et chaud de la capitale. En tout cas la plus agréable saison (avril et mai) touche à sa fin et à partir de maintenant ça sera pluie ou chaleur.