La carte de visite, l’outil indispensable de tout homme d’affaires qui pose le pied au pays du soleil levant.
Au Japon, l’échange de business card à la première rencontre est une tradition. Celui-ci se fait suivant un cérémonial bien précis.

Une carte de visite se reçoit toujours debout, en inclinant légèrement le corps et se donne de préférence avec les deux mains. Lorsque l’on reçoit une carte de visite, il est nécessaire de porter un intérêt à la carte, faire un commentaire sur l’esthétique ou s’assurer de la bonne prononciation du nom de son interlocuteur. En effet, il y a de fortes chances que la personne ait porté une attention toute particulière à la confection de sa carte. Couleur et qualité du papier, police d’impression, impression en japonais et en anglais… une multitude d’éléments sont pris en considération dans le but d’avoir une carte agréable et personnelle.

Au Japon la carte de visite a pour but de fournir les coordonnées d’une personne évidemment mais elle informe également sur son statut, son poste dans l’entreprise.

Les Japonais sont généralement assez fiers de pouvoir exhiber les cartes de visites reçues, surtout lorsqu’elles viennent de personnes ayant un rang social plus élevé. Dans les magasins, on trouve beaucoup de pochettes et divers systèmes de classements pour cartes, il y a même des programmes informatiques spéciaux qui s’occupent de classer, d’archiver et de recouper les informations des business card.

Dans le passé les cartes de visites répondaient toutes à un model standard bien précis mais de plus en plus, on voit apparaître des cartes beaucoup plus personnalisées.

Quelques exemples trouvés sur le net de cartes qui n’appartiennent sûrement pas à des hommes d’affaires…

meishi2

meishi3

meishi5

icon Auteur: Tev

6 Réponse à “La carte de visite ou Meishi”

  1. Artémis dit :

    dans les mangas, on voit ça beaucoup !

  2. Vince104 dit :

    C’est sympa, dommage qu en France on ne fait pas ça.

  3. pika_peach dit :

    On a ça aussi au Québec pour les entreprises qui nous intéressent, sauf qu’elles sont dans un genre de mini présentoir et tu la prends haha rien de très cérémonial :’) J’aime mieux la façon de faire des japonais

  4. Beatiste dit :

    On fait ça aussi en France dans certains milieux des affaires…

  5. Binoist dit :

    Konichiwa !

    Devant aller 15 jours japon, en Mai 2019, rencontrer des amis et coreligionnaires japonais quel genre de carte de visite devrais-je élaborer. Mon but étant d’informer en gardant une certaine humilité.

    D’avance merci…….;Sayonara !

  6. Binoist dit :

    Bonjour,

    Je dois aller 2 semaines au Japon en Mai 2019, aussi, quelle genre de carte de visite devrais-je élaborer ? claire tout en restant modeste. avec ou sans photo ?

    D’avance….Domo arigato !….. sayonara

Laisser un message