Photo d'un tatouage japonais
Crédit photo : Jeff Laitila

Le tatouage traditionnel japonais est apparu au milieu de l’ère Edo. A cette époque, les prisonniers étaient tatoués en fonction de leurs crimes à des fins d’identification. Ces tatoués et ces tatoueurs étaient considérés comme des bandits ou des yakuza.

De nombreux pompiers étaient également tatoués ; ces tatouages étaient censés les protéger et étaient supposés élever leur esprit. Ce n’est que récemment, grâce à un échange culturel avec l’art du tatouage occidental, que le tatouage japonais a reçu ses lettres de noblesse et est devenu un véritable art. L’estampe japonaise, le style graphique de certains artistes d’estampes, l’emploi et le choix des couleurs, a constitué un modèle direct pour les tatouages.

L’art du tatouage japonais porte plusieurs noms : irezumi ou horimono. Irezumi est le mot pour le tatouage visible traditionnel qui couvre les grandes parties du corps comme le dos.
Photo de 2 japonais tatoués sur tout le corps.

La technique actuelle du tatouage au Japon

Le tatouage japonais, contrairement à son homologue occidental, est entièrement fait à la main. On utilise toujours de fines aiguilles, de l’encre de charbon et des pigments de couleur. L’outil du tatoueur est une sorte de manche en pointe, en général en métal mais autrefois en bambou, au bout duquel sont insérées les aiguilles. Le nombre d’aiguilles utilisé dépend de la taille du tatouage. Quand aux couleurs, les pigments sont souvent importés. Le tatoueur doit connaître exactement le rendu de chaque pigment. Certaines oeuvres demandent plusieurs années de travail et représentent une fortune sur le plan financier. En outre, la méthode traditionnelle est réputée pour être très douloureuse. Tout ceci implique une forte détermination et une dépense en temps et en argent du «client» potentiel !

Cependant, de nos jours, seul un nombre réduit de tatoueurs pratiquent cet art appelé tebori (tatouage à la main) qui nécessite des techniques et connaissances spéciales.

Un maître du tatouage au Japon: Horitoshi

Auteur: ooka

6 Réponse à “L’art du tatouage Japonais”

  1. Nouky dit :

    C’est magnifique… c’est un art ancestral rempli d’histoire et de sensualité ^^

  2. nezumi dit :

    j’ai toujour adoré leur tatouage c’est magnifique!

  3. Artémis dit :

    pour la photo du bain, on dirais vraiment un habit ! c’est vraiment impressionnant !

  4. lilou dit :

    il parai qu au japon quelqu’un qui est tatouer est très mal vue. cette personne peu même être renvoyer si le patron le sait …

    • Moon Rabbit dit :

      Tu sais c’est la même chose en France. Certaines personnes ont l’esprit fermé et ont du mal à comprendre le sens des choses qui n’appartiennent pas à leur culture, mais a une culture étrangère.

  5. emy-otaku dit :

    J’aime bien je trouve les tatouges joli mais certains ne le sont pas je trouve.

Laisser un message