bouton
accueil
candysanmembre
plan_site
 Connexion   Inscription    FAQ    Candysan

Index du forum » Ailleurs en Asie » Autres pays d'Asie




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message :
 Message  Publié : 29 Mai 2006, 00:30 
Hors-ligne
Donateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2006, 22:38
Message(s) : 1515
Localisation : PARIS X
Âge : 35
50. Le Taoisme

Image

Le Taoisme est divisé en 2 catégories :
* le taoïsme philosophique (tao-chia), basé sur le principe de la raison suprême, selon les textes de Lao Tseu et Zhuang zi.
* le taoïsme religieux (tao-chiao), orienté sur le moyen d'obtenir l'immortalité.

Le Taoisme philosophique est celui enseigné par Lao Tseu ou Lao Zi (je laisse faire les sinophiles agréés) qui vécu il y a environ 2500 ans (à peu près à la même époque que le Bouddha donc), dont le livre Tao Tô King, qui littéralement signifie le Livre de la Voie et de la Vertu (également appelé Dao Dejing ou Tao-te ching) relate ses préceptes.
Outre les concepts de Voie et de Vertu, l'absence d'action ou "Wu-wei", et le retour des choses à l'origine ou "Fu" sont les deux principales idées.

Le concept taoïste wu-wei ou "non-agir" indique de ne pas s'impliquer au delà de l'action spontanée, aucun calcul ne doit guider une action, le juste nécessaire pour vivre en paix et harmonie doit être le fil conducteur. Il ne sert à rien de courir en tous sens pour accomplir sa destinée. Il ne s'agit pas d'insouciance ou de laisser-faire, mais de se mettre à l'écoute des rythmes de l'univers, ce qui là demande un engagement permanent.
Un concept complémentaire est celui du "non-être". Il est la conséquence de la connaissance intuitive et de la quiétude.

Le retour à l'origine (fu) ou loi du retour, c'est revenir à la source de toute chose. Lao Tseu dit ceci:
Les êtres multiples du monde
feront retour chacun à leur racine.
Faire retour à la racine, c'est être serein;
être serein, c'est retrouver le destin.
Retrouver le destin, c'est le constant.
Connaître le constant, c'est l'illumination.


Le tao engendre dans le monde incarné des opposés à interaction réciproque: le yin et le yang.
Yin et yang sont les deux pôles du monde phénoménal. Yin et yang s'attirent mutuellement mais se repoussent aussi mutuellement. Tous les phénomènes sont éphémères, leurs proportions yin et yang variant constamment. Rien n'est totalement yin, rien n'est totalement yang.
Tous les corps physiques sont yang au centre et yin à la périphérie.
Le yin a pour caractéristiques la douceur, la passivité, la féminité, les ténèbres, la vallée, le pôle négatif, le non-être.
Le yang a pour caractéristiques la dureté, la masculinité, la lumière, la montagne, l'activité, le pôle positif, l'être.
Toute énergie est manifestée dans cette dualité.

Le principe auquel tous les éléments de l'Univers puisent leur forme est le "li". Le chi émane de cette source. Le mot chi a un double sens:

* souffle cosmique universel,
* énergie vitale de l'individu, située au centre du corps (pour les japonais: le hara, 4 cm en dessous du nombril).

Le chi est une combinaison de ce qui provient du ciel, de l'eau et de la nourriture.
Les êtres sont faits de chi et de "tsing". Le tsing est associé au "chen" qui est la lumière spirituelle de l'être.

Les pratiques provenant du taoïsme :

Acupuncture:
A l'origine, l'acupuncture était un art guérisseur propre au taoïsme. La notion de "méridien" est capitale dans cette technique. Il y a deux types de méridiens:

* les méridiens yang qui viennent du ciel,
* les méridiens yin qui viennent de la terre.

Les itinéraires de l'énergie sont: les mains, les pieds et les méridiens. L'idéogramme chinois pour acupuncture exprime "aiguille" et "brûler". L'acupuncture utilise les aiguilles, et parfois les "aiguilles chaudes".

Shiatsu et Do In:
Les japonais ont mis au point une technique de massage, le "shiatsu" (shi = pression, atsu = doigt) ou digipuncture (acupuncture sans aiguille par pression du doigt). Une autre technique similaire, le "do in", issue du Tao-in, a l'avantage de n'exiger aucune connaissance approfondie de l'énergie et ne comporte aucun risque.

Chi Kung:
Le "Chi kung" ou "Qi Cong", est l'art de faire circuler l'énergie interne, le chi.

Taï Chi Chuan:
Ou Tai Ji Quan. Le Taï Chi Chuan est un art martial exprimant le taoïsme en mouvement: il serait dû à un moine taoïste du 14ème siècle, Chang San-feng. La sagesse du tao se communique par des mouvements fluides des pieds et des mains, avec grÂce et équilibre. Le yin et le yang sont toujours présents: la gauche est suivie par la droite, un mouvement vers le bas est suivi d'un mouvement vers le haut.

Arts Martiaux:
Le chi est la force utilisée dans les arts martiaux, pour casser une brique par exemple.
Le Judo (en japonais: ju = souplesse, non-résistance, du corps et de l'esprit, do = voie), discipline récente cultivée par les japonais, est issu du jujitsu (jitsu = art), datant de 660 av. J-C, qui utilise la force de l'adversaire. Provenant des mêmes sources, l'Aïkido (en japonais: aï = unir, harmoniser, ki = énergie, do = voie) est la voie qui unit l'énergie à l'esprit. Il a pour but suprême de mener l'adversaire à la défaite sans aucun mal pour les deux combattants.

Feng Shui:
Littéralement en chinois "L'eau et le vent". C'est l'art de faire circuler le chi dans les habitations, afin de bien y vivre.

Sources : Synthèse de connaissances personnelles à la suite de la lecture de nombreux traités sur le Taoisme dont le Tao Tö King (très instructif), le Gorin No Shô (les 5 éléments dont parle Musashi sont ceux des préceptes Taoistes), l'incontournable Wikipédia (à paginer avec modération rien ne vaut la lecture des oeuvres originales) et merci à Play-Chan (groumpf) pour ses ajouts... voici un lien fort sympathique à voir asap Le Taoïsme très complet

_________________
Image
Jin Photo
Magical


Dernière édition par JinThePanda le 05 Juin 2006, 00:05, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 03 Juin 2006, 22:11 
Hors-ligne
Donateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2006, 22:38
Message(s) : 1515
Localisation : PARIS X
Âge : 35
51. Mao Zedong

Image

Ou Mao Tsé-toung (毛泽东 Máo Zédōng, signifie « né pour diriger l'Est ») est né à Shaoshan (韶山 Sháo Shān) dans la province du Hunan (湖南 Hú'nán) le 26 décembre 1893 et décédé à Pékin le 9 septembre 1976. Il fut le principal dirigeant du Parti communiste chinois, le fondateur et un des plus hauts dirigeants de la République populaire de Chine.

Dans la première partie de sa vie politique, Mao Zedong a été influencé par le Mouvement du 4 mai 1919, le rejet de la culture classique, de l'impérialisme et l'apport d'idées socialistes. Son grand effort fédérateur des masses paysannes permit la victoire du PCC contre le Guomindang et les envahisseurs, après des années de guérilla interne et de guerre, notamment avec le Japon.

Employé à la bibliothèque de Pékin, Mao Zedong révéla par la suite sa rancune envers les lettrés chinois, qui méprisaient son origine paysanne. Il garda toutefois un goût pour la poésie et la calligraphie, devenu célèbre par la suite.
Il participe au premier congrès du Parti communiste chinois (PCC) en 1921, puis accède au comité central deux ans plus tard. Mais il se distingue par la suite dans son interprétation personnelle du communisme, appliquable à la Chine avec la réforme rurale comme point central, plutôt que celle, industrielle, d'origine soviétique.

Notons qu'il a joué un rôle determinant dans la guerre anti-japonaise, aux côtés du Guomindang, tous deux aidés par l'Union soviétique. Ce n'est qu'à la mort de Sun Yat-sen, que le PCC se sépara du Kuomintang, repris alors par Tchang Kaï-chek. Cette rupture conduisit finalement à la séparation entre la République de Chine à Taiwan, et la République populaire de Chine, en Chine continentale.

Après la fondation du soviet du Jiangxi sur le modèle russe, Mao Zedong s'impose en tant que leader politique et charismatique durant la Longue marche, qui fédère les masses paysannes chinoises contre le Guomindang.

Le 1er octobre 1949, Mao Zedong déclare la création de la République populaire de Chine sur la place Tiananmen, le Guomindang s'étant exilé a Taiwan.

Après son accession au pouvoir, Mao répéta les erreurs de gestion économique, le plus souvent catastrophiques pour son pays ; son intelligence des rouages du pouvoir est en revanche hors du commun, ce qui lui permit de rester en place jusqu'à sa mort.

Sources : Divers et bien sur... je laisse l'ami Wiki prendre le relai car il y a beaucoup à lire sur cet homme...

_________________
Image
Jin Photo
Magical


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 03 Juin 2006, 22:21 
Hors-ligne
Donateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2006, 22:38
Message(s) : 1515
Localisation : PARIS X
Âge : 35
52. La baie d'Ha-long

Image

La Baie d'Along, ou Baie d'Halong ou encore Baie d'Ha Long est une étendue d'eau d'environ 1 500 km² située au nord du Viêt Nam, dans le Golfe du Tonkin, à proximité de la Chine et à 170 km à l'est de Hanoi. Elle est longée par une côte de 120 km.

Hạ Long signifie « descente du dragon » en vietnamien. En effet, la légende raconte que le paysage exceptionnel de cette baie est dû au dragon, être merveilleux et bénéfique au Viêt Nam, qui serait descendu dans la mer pour domestiquer les courants marins. Se débattant, il entailla la montagne avec sa queue. Et comme le niveau de l'eau s'est mis à monter, elle ne laissa apparaître que les sommets les plus élevés.

On peut s'y rendre de jour comme de nuit en voiture depuis Hanoi, par la mer depuis Danang, on peut visiter différentes petites iles (notemment celle où a été tourné James Bond et l'homme au pistolet d'or). C'est un paysage magnifique d'après un de mes amis qui à fait un stage de viet vo dao pendant un mois là-bas (auquel je n'ai pu participer pour cause de baccalauréat il y à 3 ans :cry:)...

Sources : Wiki-ki, récit de voyage de mon ami

_________________
Image
Jin Photo
Magical


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 16 Juin 2006, 08:35 
Hors-ligne
Donateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2006, 22:38
Message(s) : 1515
Localisation : PARIS X
Âge : 35
53. Le Vovinam Viet Vo Dao

Image

Le terme Việt Võ Đạo (Viet = le peuple Vietnamien, Vo = Art Martial, et Dao = La Voie) désigne en régle générale l'art martial vietnamien, cependant il est en occident associé surtout au Vovinam car c'est le style le plus répandu.
Le Vovinam Viet Vo Dao est une des nombreuses écoles que compte l'art martial Viet Vo Dao (il y en a plus de 80 différentes avec chacun sa/ses particularités).

La fondation par l'empereur Hung Vuong remonte à 2879 avant JC, mais on dénote l'origine de cette école sous l'influence du maitre fondateur Nguyen Loc (1912-1960), qui dès son plus jeune age tenta de réunir différents style qu'il a perfectionné, en introduisant de la Vat (lutte vietnamienne) ainsi que des ciseaux (cf. image au dessus), qui donne au Vovinam sa réputation de "karaté volant" bien que les appelations occidentales laissent à désirer... Si l'on considère Nguyen Loc comme "fondateur" c'est qu'il à reformé cet art martial pluri-séculaires dont les techniques n'avaient jamais été codifiées.

Il recruta après des disciples et créa le mouvement Vovinam en y ajoutant les bases de la philosophie vietnamienne (issue du confucianisme et du taoïsme en grande partie) pour redonner à l'art martial la place qu'il avait perdu au sein de la société, car le Vovinam met surtout en avant l'autonomie de l'homme.
De ce fait il devint partie intégrante de l'entrainement militaire de chaque membres réguliers de l'armée vietnamienne (ou indochinoise à l'époque), et c'est pourquoi la France en avait d'ailleurs interdit la pratique dans les grandes villes comme Hanoi afin d'éviter tout risque de débordement de la population.

Le maitre Nguyen Loc meurt le 24 Avril 1960 en désignant comme successeur le maitre patriarche (toujours en fonction) Le Sang.


Les fondements du Vovinam Viet Vo Dao

Symbole du Vovinam Vietvodao
Le BAMBOU, image de la droiture, de la souplesse, de la constance et du désintéressement.

Salut du Vovinam Vietvodao
"LA MAIN D'ACIER SUR LE COEUR DE BONTÉ"
(la main d'acier = la force, le positif ; le coeur de bonté = la souplesse, le négatif).

Devise du Vovinam Vietvodao
"ÊTRE FORT POUR ÊTRE UTILE"
(Fort physiquement, moralement et mentalement).

Principe du Vovinam Vietvodao
HARMONIE ENTRE LA FORCE ET LA SOUPLESSE.

But du Vovinam Vietvodao
Formation de l'Homme Vrai, en dehors de toutes considérations politiques, raciales ou religieuse.


Les techniques du Vovinam Viet Vo Dao

Les techniques de base
Techniques de poings, de jambes, de coudes, de parades, de genoux, marteaux, tranchants, piques, sauts...

Les techniques de chutes et de roulades
Différentes techniques permettant de chuter au sol sans se blesser.

Les techniques de combat
Contre-attaques, stratégies, tactiques de combat à travailler.

Les techniques de Self-défense
Comprenant dégagements, clefs, projections sur les attaques subies en situation réelle.

Les Quyen
Enchaînements de combat contre un ou plusieurs adversaires fictifs. Les styles d'animaux sont représentés et étudiés.

La lutte vietnamienne - Vat
L'art du combat rapproché.

Les ciseaux volants - Don Chan
Spécificité du VOVINAM VIET VO DAO, saisies sur plusieurs niveaux du corps, taille, cou.

Les Song Luyen
Enchaînement de combat codifié avec un ou plusieurs partenaires, à main nue ou armée.

Les armes traditionnelles
Le sabre, le bÂton, le couteau, la hache, la hallebarde.

La théorie, la philosophie
Une centaine de thèmes à approfondir avec l'aide des maîtres et enseignants.


L'équipement du Vovinam Viet Vo Dao

* Le Vo Phuc (kimono bleu azur avec écusson jaune marqué au nom de l'art martial), les couleurs ont toutes par ailleurs une signification bien spécifique.
* La ceinture avec les Cap (marque du grade symbolisé par une bande jaune sur une ceinture bleue pour les adultes et bande blanche sur ceinture orange ou verte chez les enfants) et les Dang (bande rouge sur ceinture jaune ou bande blanche sur ceinture noire pour 1er, 2eme, 3eme Dang, car la ceinture devient rouge avec bande blanche pour les maitres apprentis et les maitres) [ndlr le maitre patriarche à une ceinture multicolore].
* Les protections pour le combat (ou pas, je portais toujours la coquille car on ne sait jamais).
* Les armes, qui évoluent avec le grade, 1er Dang = Baton, 2eme Dang = Sabre etc... (bien que l'ordre ne soit pas toujours respecté par les différentes écoles).

Le pratiquant est appelé Vo Sinh et le Dôjo, Vo Duong (je laisse à nos confrères users vietnamiens la gentillesse de vous livrer le secret de l'accentuation car c'est assez difficile bien que très agréable).

Image

Source : moi sans l'aide de personne, ayant pratiqué pendant trois ans.

P.S : bientôt des photos de waruban et moi en Vo Phuc ;)

_________________
Image
Jin Photo
Magical


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 22 Juil 2006, 13:39 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 30 Juil 2005, 17:52
Message(s) : 1007
Localisation : Japan, Morioka
54. La ligne de chemin de fer Pekin/Lhassa

Inaugurée le 1er juillet, cette ligne représente énormément de chose, bonne ou mauvaise:

- Des prouesses techniques et des recors tout d'abord. La ligne culmine à 5000m d'altitude, et traverse des endroits qui sont constamment enneigés. A cette attitude, les wagons sont pressurisés, il ya des masques d'oxygène disponible pour les voyageurs, et les vitres sont équipées de filtres pour les rayons ultraviolet du soleil. En outre, la distance parcourue est de 1140km.

- Une main mise plus grande sur le Tibet ensuite. Considérée province chinoise par Pékin suite son invasion en 1950, cette ligne a pour but de faciliter les transports et les transactions entre cette partie du globe et le reste du pays. Elle relancera également l'économie dans la partie ouest du pays, en le reliant avec l'est. On estime bien évidemment qu'économiquement parlant cette installation sera plus profitable aux chinois qu'aux tibétains, qui subissent le joug chinois. On a également peur de la dégradation du paysage, vu la facilité avec laquelle cette province est maintenant accesible. Des constructions d'hotel et de structure pour acceuillir les touristes sont d'ailleurs en cours.

- Une nouvelle image de la chine enfin. Par cette innovation technique, la Chine entend bien confirmer sa position de "grand" mondial, à l'instar des puissants pays occidentaux. La retransmission télévisée de la cérémonie d'ouverture de la ligne le montrer d'ailleurs explicitement, avec les déclarations du président chinois Hu Jintao.

Image


Source, la presse.

_________________
Fan des sous-doués


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 21 Sep 2006, 18:29 
Hors-ligne

Inscription : 02 Nov 2005, 11:27
Message(s) : 150
55. Pu Yi

Image

Aixinjueluo Puyi (7 février 1906 - 17 octobre 1967), connu sous le nom de Pu Yi mais appelé également Xuantong, il fut le douzième et dernier empereur de la dynastie Qing, qui régnait alors sur la Chine. Il est le petit-fils du prince Chun, 7e fils de l'empereur Daoguang. Il est né dans la 32e année du règne de l'empereur Guangxu.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aixinjueluo_Puyi

_________________
Carp ! Carp ! Carp Hiroshima ! Hiroshima carp !


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 26 Sep 2006, 21:16 
Hors-ligne

Inscription : 04 Juil 2006, 19:49
Message(s) : 162
Localisation : Tunisie
56. Gandhi

[center]Image[/center]


Mohandas Karamchand Gandhi est né le 2 Octobre 1869 à Porbandar, Inde. Il appartenait à la caste des affaires. Rien ne le prédisposait à avoir le destin qu’il a eu, car vers l’âge de 18 ans, Gandhi était un être timide, n’ayant pas un grand intérêt pour la politique ni les études. Obéissant à la volonté de sa famille, il partit à Londres étudier le droit. De retour en Inde, il accepta un poste qui lui a été proposé par une société Indienne, l’obligeant à se rendre en Afrique du sud. C’est là que Gandhi connut une série d’évènements qui lui inspireront plus tard son engagement politique. Car, en Afrique du sud, la population Hindoue ainsi que la population noire étaient victimes d’une ségrégation officielle, soutenue par le gouvernement. De plus, à plusieurs reprises, Gandhi a été lui-même victime du racisme. C’est cela qui lui a permit de forger son esprit contestataire et qui a donné lieu à ses premières actions contre le gouvernement britannique.

Gandhi a mené dans sa vie, deux combats principaux : le premier en Afrique du sud pour essayer d’améliorer les conditions de vie des non-blancs, le deuxième a été mené en Inde et avait pour but l’obtention de l’indépendance. Mais quelque soit la méthode de répression à laquelle Gandhi et ses suiveurs devaient faire face (Gandhi fût emprisonné à plusieurs reprises), il a toujours prôné la non-violence. En effet, car pour protester contre les lois racistes ou contre l’occupation, le Mahatma (grande âme) organisait des marches pacifistes, s’abstenait de nourriture et d’eau et encourageait les actes de "désobéissance civile ". C’est en faisant pencher l’opinion publique que le mouvement organisé par Gandhi a réussit à faire plier les responsables du gouvernement britannique. Le Mahatma a été assassiné le 30 Janvier 1948 à Delhi par un fanatique.

Les hindous voyaient en lui un être sacré, les grands de ce monde étaient fascinés par ce personnage de petite stature, portant toujours un dhoti qu’il tissait lui-même. Beaucoup de penseurs ont été influencé par sa doctrine dont, entre autres, Martin Luther King.

sources : Wikipedia.org
Alpha encyclopédie

_________________
"On se demande parfois si la vie a un sens...
et puis l'on rencontre des être qui donnent un sens à la vie." Brassa


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 19 Oct 2007, 09:15 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 13 Jan 2007, 13:34
Message(s) : 1076
Localisation : Haute Garonne
Âge : 45
Grand Théâtre National de Chine, Pékin

[center]Image[/center]

Architecte français Paul Andreu
Réalisation en cours depuis 1999
Surface : 19 500 m2
Son cout : 36M€


Il aura fallu 5 ans pour le construire, il est enfin terminé mais encore fermé au public.
Son inauguration s’est déroulée le 25 Septembre.
Il se situe près du Grand Palais du Peuple.
La structure de ce bâtiment est composée de titane et de verre (environ 20 mille panneaux de titane et 12 mille feuilles de verres) et il est entouré d’eau dans laquelle il reflète ce qui lui donne une forme ovoïde.
On y trouve 5 mille places assises qui sont réparties dans 3 salles principales : un opéra, une salle de concert et un théâtre.
Les chinois le surnomment « dan » qui veut dire œuf, ce qui est moqueur, car il tranche bien trop par rapport à ce qui l’entoure.

[center]Image[/center]

Sources:

http://www.chine-nouvelle.com/presse/ar ... inale.html
http://artgrafx.blogspot.com/2007/10/opra-de-pkin.html

_________________
Image


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Index du forum » Ailleurs en Asie » Autres pays d'Asie


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :