bouton
accueil
japonaisguide
plan_site
 Connexion   Inscription    FAQ    Candysan

Index du forum » Le coin détente » Littérature




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
 Message  Publié : 05 Juin 2006, 13:51 
Hors-ligne

Inscription : 05 Juin 2006, 11:12
Message(s) : 63
Localisation : Yonne
C'est vrai qu'Amélie Nothomb à son style et son humour. Mes certains de ses livres me laissent sceptiques par exemps "Métaphysique des tubes".Comment peut-on se rappeler de cette Âge?
"Stupeur et tremblements" est magnifique pour connaitre un tit peu les moeurs des japonais au travail bien que parfois la vision est un zeste "satirique" pour ceux-ci.
"Robert des noms propes" et "Cosmétique de l'ennemi" sont remplis d'imagination et d'humour. Il est rare de lire de telles histoires où la vision de l'auteur est différente.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 10 Juil 2006, 20:58 
Hors-ligne

Inscription : 18 Nov 2005, 22:04
Message(s) : 357
Je viens de finir ce matin "Stupeur et tremblements" j'ai beaucoup aimé ^^
Me reste plus qu'à voir le film now..

_________________
http://picturesmusicandall.blogspot.com


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 10 Juil 2006, 22:54 
Hors-ligne

Inscription : 29 Juin 2005, 20:23
Message(s) : 553
Je viens de me souvenir que c'était moi la génitrice de ce sujet. - - "
Bon, depuis ce temps, j'en ai lu un peu plus.
Voilà mes lectures:
Hygiène de l'assassin (mon préféré)
Cosmétique de l'ennemi
Stupeur et tremblements
Robert des noms propres
Attentat
Métaphysique des tubes (Celui que j'aime le moins)
... Sûrement d'autres mais je ne m'en souviens plus, edit(s) à venir.

Sinon je suis d'accord avec Baka (qui ne vient plus sur le forum, d'ailleurs) pour dire que je trouve un peu simpliste qu'elle emploie des expressions dantesques et compliquées un peu partout, elle est forte pour les hyperboles et ça lui donne un style propre, mais il y a certains passages que je déteste amèrement à cause de ça.

_________________
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même.
[ Friedriech Nietzsche ]




Trop tard .


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 23 Juil 2006, 23:32 
Hors-ligne

Inscription : 18 Nov 2005, 22:04
Message(s) : 357
J'ai lu le "Robert des noms propres" (elle avait fumer ou écrit au toilette pour la fin ou quoi?! :a:) et la "Biographie de la faim" le passage de la baignade m'a qd choqué.. elle ne s'y attendait pas moi non plus.

J'suis resté comme deux ronds d'flan.


Pense m'attaquer à "Antéchrista" demain en allant au boulot.



E
dit: je n'avais pas aimé son dernier bouquin sur la télé-réalité dans un camp de concentration. J'en ai oublié le pourquoi, la raison d'ailleurs. Rofl.. Vais devoir me le retaper :a:

_________________
http://picturesmusicandall.blogspot.com


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 26 Déc 2006, 03:18 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 02 Oct 2006, 21:22
Message(s) : 1383
Localisation : Près de Paris
Âge : 94
Une des rares auteurs que je n'ai pas vraiment accroché...Une copine m'avais conseillé Métaphysique des tubes, et je n'ai même pas fini de le lire...

_________________
내 한국 일음 이 임향민 야 ㅋㅋㅋ
http://bathankaal.deviantart.com
Image


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 22 Jan 2007, 14:24 
Hors-ligne

Inscription : 20 Déc 2006, 13:40
Message(s) : 22
Localisation : Rennes
J'ai lu tous ses livres, mon préféré reste attentat bien que le sabotage amoureux ne soit pas loin derrière. J'ai eu l'occasion de rencontrer miss Nothomb l'an dernier, elle m'a dédicacé son livre "pour Dieu". Je ne saurais mieux expliquer le pourquoi du comment qu'en faisant un petit copié collé de la lettre que je lui ai adressée.

Amélie-san ,

L'épistolaire n'est sans doute pas la meilleure façon d'éxprimer ma pensée mais je doute que vous m'accordiez le temps et les égards que vous accordez aux équipes de télévision.Je me suis débarassée de l'habituel paratexte et j'improvise un récit.Vous reconaissez à mon support et mes fautes d'orthographe que je suis une lycéenne de base.

J'entrais dans ma salle du cours de lettres , fière de ma nouvelle trouvaille :
-Je suis Dieu , affirmais-je avec grandeur.
J'ignorais que ma décadence surviendrait quelques secondes plus tard :
-Tu devrais lire "Métaphysique des tubes" d'Amélie Nothomb , déclara mon professeur , elle y écrit qu'elle est Dieu.

Etait il donc possible que Dieu accepte un rival usant du même patronyme que lui ? Je me plais à croire que non : les fidèles en auraient perdue la tête.

Dieu s'apellait Amélie.Il avait l'avantage du prénom que je me donnais étant petite.Il raisonnait à mes oreilles comme une cascade bien qu'à cette époque je ne savais pas que "Ame" signifiait "Pluie".Quoi qu'il en soit je refusais la lecture du fameux livre avec orgeuil.

Un jour , je reçu un appel de l'une de mes meilleures amies.Elle me confia , émue aux larmes , qu'Amélie Nothomb avait répondu à sa lettre.Il me sembla que les voix du Seigneur n'étaient pas aussi impénétrables que je le pensais.Ce fut cette déception qui me poussa au crime de vous lire et , pire encore , de vous apprécier.

Le second jour , Dieu en redemanda.De "Métaphysique des tubes" il passa à "Attentat" avec lequel il eut le dégout de se contempler dans un miroir.N'étant pas rassasié , il attaqua "Robert des nom propres" oû il s'apperçu que Dieu etait également Adam et Eve , ce qui l'autorisait à répondre au courrier des lecteurs.

Le troisième jour , Dieu se rendit compte qu'il était masochiste.Il ne toléra pas une telle manipulation et décida de s'adonner au sadisme.Même si ce ne fut pas à une aussi grande échelle que pour son concurrent , il fit lire ses textes par d'autres personnes.A sa plus grande surprise les victimes volontaires en redemendaient elles aussi et , chose impensable , certaines d'entre elles devînrent à leur tour des sadiques sous son influence.

Le quatrième jour , Dieu fut asser satisfait de son pouvoir et reprit la lecture des livres de son rival.Avec "Stupeur et Tremblements" il apprit que tous deux s'étaient épris du même pays bien que la désillusion ne fut pas la même.

Le cinquième jour , Dieu alluma la télévision.Lorsqu'il apperçu l'image de son rival il ne détourna plus son regard.Al'écoute de ses propos voici ce qui lui traversa l'esprit :
"Arrêtez l'hémoragie ! Combien de temps encore (à l'aide de métaphores dont vous niez qu'elles sont l'arme du crime) allez vous laisser couler l'hémoglobine sur le papier ?"

Le sixième jour , Dieu s'avoua vaincu.La folie n'était pas un obstacle : Dieu avait toujours été fou.L'absurdité ne le dérangeait pas : Dieu aimait Ionesco comme s'il eut été son propre fils.La cause de sa défaite lui était inconnue et l'inconnu nuisait à Dieu.

Le septième jour , Dieu écrivit une lettre dont il ignorait le but mais dont il connaissait le destinataire : Amélie Nothomb.
La musique plus que tout , le Japon comme Amour , le prénom d'Amélie ; Dieu se mit à douter qu'il y eu un premier jour.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 29 Jan 2007, 20:28 
Hors-ligne

Inscription : 29 Jan 2007, 17:46
Message(s) : 248
Localisation : France Bordeaux
j'ai commencé avec Robert des noms propres que j'ai trouvé touchant. puis j'en ai lu beaucoup d'autres mais j'ai un petit peu la flemme de les citer tous je vais donc parler de mes 3 préférés.

en première place: Cosmétique de l'ennemi. le plus drôle c'est que (par un pur hazard) je l'ai lu en attendant un avion... en repensant à ce livre j'ai toujours des frissons. j'aime beaucoup ce genre d'histoires psychos

en seconde place: Stupeur et tremblements. combien de fois je l'ai lu celui là? je ne sais pas trop ce qui m'y a plu mais ça m'a plu. le film aussi d'ailleurs. il garde le même univers, est fidèle à l'oeuvre et ils ont choisi la bonne actrice je pense.

et en troisième place: Mercure. J'adore l'ambiance dans ce livre.

J'aime les livres d'Amélie Nothomb car elle y mais un style qui lui est propre et qu'elle le conserve. Son vocabulaire élevé ne me dérange pas au contraire, je trouve cela rassurant de voir que la langue française est toujours aussi riche...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 15 Fév 2007, 20:40 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Août 2006, 13:23
Message(s) : 349
j'en ai lu quelques uns d'Amélie Nothomb et ce que j'aime bien, en tous cas que je lui trouve particulier, c'est sa manière d'alterner dialogues et narration. Elle peut très bien écrire un dialogue complètement banal (genre "oui, non, etc") et le rendre interessant par l'analyse qu'elle en fait...(enfin, je me comprends ^^)
J'ai bien aimé Métaphysique des tubes, Stupeurs et tremblements et le robert des noms propres (le reste, je sais plus ^^')

_________________
exilé sur le sol au milieu des huées,
ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
L'albatros_Baudelaire
Photo...entre autres^^


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 03 Avr 2007, 10:53 
Hors-ligne

Inscription : 01 Avr 2007, 19:25
Message(s) : 238
Localisation : Perpignan
J'ai déjà lu Stupeurs et tremblements et il est très bien. :D
Bien que j'aime beaucoup ce pays, je n'aimerais pas travailler au Japon personnellement et surtout pas en entreprise. ^^

_________________
私の名前はオレリで、日本が好きです


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 14 Juin 2007, 23:00 
Hors-ligne

Inscription : 14 Juin 2007, 22:09
Message(s) : 19
Localisation : Aiseau (Belgique)
Âge : 31
J'ai lu tous ses bouquins également (excepté Les catalinaires ) .
Je suis une véritable fan, et comme mon anniversaire est début septembre, je reçois chaque année en cadeau son nouveau bouquin.

Mon préféré : Cosmétique de l'ennemi !
Attentat (si je ne me trompe pas) était assez...étrange ... Et je me suis dit que si je n'avais pas fait les études de littérature, je n'aurais surement rien compris aux références auxquelles elle fait allusion. Là je me suis dit : "elle est folle pour imaginer une histoire pareille...".

En fait, j'ai quasiment adoré tous ses bouquins. Je remarque bien évidemment que les thèmes sont souvent les mêmes. Notamment celui des personages qui sont soit gros (Hygiène de l'assassin, etc) soit anorexique (Robert..) Cependant, ses histoires, imagination me surprennent et la fin également.
Acide Sulfurique, son dernier, était assez différent des autres...


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Index du forum » Le coin détente » Littérature


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :