bouton
accueil
candysanmembre
plan_site
 Connexion   Inscription    FAQ    Candysan

Index du forum » Ailleurs en Asie » Autres pays d'Asie




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
 Message  Publié : 01 Fév 2006, 18:08 
Hors-ligne

Inscription : 30 Jan 2006, 15:27
Message(s) : 76
Localisation : Paris
40.Commandant Ahmad Shah Massoud

Image

Figure emblématique de la résistance afghane, il livrera durant près de 25 ans une "guerre sans l'aimer", selon sa formule, d'abord contre les forces d'invasion soviétique, puis dans les années 1990 contre les talibans et leur allié Oussama Ben Laden.
Chef charismatique de l'Alliance du Nord, une puissante confédération de moudjahidin, il se replie de Kaboul, bombardée par son rival le fondamentaliste Hekmatyar, après l'échec d'un gouvernement de transition géré par la résistance à l'issue du retrait russe.
Se réfugiant dans son fief du Panjshir, il poursuit la lutte contre Mollah Omar, qui s'est emparé du pouvoir. Injustement ignorés par le reste du monde, ses appels resteront lettre morte. Il est assassiné par deux faux journalistes lors d'un attentat suicide, 2 jours avant l'attaque contre le World Trade Center le 11 septembre 2001.

_________________
"Ils compteront pour rien leur courage
quand parlera quiconque aura combattu avec nous."

W. Shakespeare. Henry V

http://www.clan-takeda.com/


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 13 Fév 2006, 17:11 
Hors-ligne

Inscription : 08 Fév 2006, 19:20
Message(s) : 53
41.L'Everest

Image

Le sommet la plus haut au monde, il est situé dans la chaîne de l'Himalaya.

_________________
Le savoir c'est le pouvoir


Dernière édition par The demon of the Mist le 13 Fév 2006, 17:15, édité 1 fois.

Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 13 Fév 2006, 17:14 
Hors-ligne

Inscription : 08 Fév 2006, 19:20
Message(s) : 53
42.L'armée de terre cuite

Image

C'est une armée de 6000 soldats qui garde la tombe de l'empereur King Xi Wang, celui-là même qui a fait commencer l'érection de la muraille de Chine et celui qui a unifié la Chine.

_________________
Le savoir c'est le pouvoir


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 26 Fév 2006, 19:15 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 30 Juil 2005, 17:52
Message(s) : 1007
Localisation : Japan, Morioka
43. La première guerre d'Afghanistan

Celle qui déchira le pays et qui laissa une désolation telle qu'on la connaît aujourd'hui, débuta vers la fin de l'année 1979, quand les troupes soviétiques entrèrent à Kaboul pour soutenir le président Babrak Karmal, marionnette téléguidée depuis Moscou...

Une résistance s'organisa, basée sur la foi en la religion.
Ce sont donc des rebelles qui ont réussi à gagner cette guerre, subventionner par les USA qui voyaient en cette invasion russe une atteinte à leur interêt économique et stratégique dans la région.
C'est à cette époque que le sinistre BenLaden se fit connaître, menant ses moudjahidines arabes à la victoire. Il déclara plus tard au journaliste Robert Fisk : " Mon séjour en Afghanistan est l'expérience la plus importante de ma vie."

Durant les années 80, la lutte se poursuivait, avec un apport d'équipement par les américains et une base de repli au pakistan, également terre d'islam.

Un accord entre les protagonistes fut décidé en 1988, et les troupes soviéts se retirerent du pays en 1989, laissant seules les forces régulières afghanes contre les moudjahidines, qui finirent par prendre le pays au milieu des années 90.

C'est l'arrivée des talibans au pouvoir, littéralement "étudiants en religion" venu tout droit du Pakistan pour imposer leur vision et pratique de la religion dans ce pays.

Il aura fallu plusieurs attentats meurtriers pour les USA et des exactions des Talibans (comme la destruction des grands bouddhas) pour que la communauté internationale se rende compte du problème et que le régime soit détruit par l'armée américaine.

Carte du conflit

Source : courrier international article "Le jour où j'ai rencontré Ben Laden"
Le livre "atlas géopolitique = le dessous des cartes"
Synthèse personnelle.

_________________
Fan des sous-doués


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 14 Mars 2006, 15:23 
Hors-ligne

Inscription : 19 Août 2005, 15:13
Message(s) : 824
Localisation : Normandie
Âge : 35
44. Le marché flottant de Damnoen Saduak

Image

Situé à une centaine de kilomètres de Bangkok. Il est possible d'y accéder par une route ou bien en pirogue. Ce sont le plus souvent des femmes qui tiennent les pirogues en vendant leurs fruits, légumes, chapeaux...L'atmosphère est chargée d'épices et de cris de vendeurs. Le marché se fait soit à pied le long des canaux soit à bord d'une pirogue. Il est entouré de petites boutiques vendant des objets en tout genre tel que es vêtements traditionnels, des bouddhas, des sculpture en bois, etc...
Ce marché est victime de son succès et des cars remplis de touristes qui se font déposés toute la journée. Il est impossible de prendre une photo sans un élément exogène où il faut arriver à l'aube...

Source : moi :bleu:

_________________
Image


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 30 Mars 2006, 18:07 
Hors-ligne

Inscription : 30 Jan 2006, 15:27
Message(s) : 76
Localisation : Paris
45.Lou Lan,
Cité engloutie dans les... sables il y a bien longtemps.
Berceau d'une civilisation méconnue, à l'extrême ouest de la Chine.
La ville réssurgit progressivement du désert, sous l'effet des vents.
Inoué Yasushi lui a consacré une merveilleuse nouvelle, que je vous recommande.

>> Loulan, une ville mystérieusement disparue dans le désert
Loulan, capitale du Royaume Loulan (Kroraina), était il y a 2 000 ans une cité commerciale et prospère localisée le long de la Route de la Soie.

La ville, située sur la rive ouest du Lac Lop Nur, est devenue une dune s'étendant à perte de vue, aussi appelée "zone interdite à la vie", au nord-est du district de Ruoqiang dans la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine.

La soudaine disparition de cette cité au IIIème siècle a laissé derrière elle de passionnantes énigmes pour les hommes de génération en génération.

Aucune trace de Loulan n'a été découverte jusqu'à il y a une centaine d'années, quand l'explorateur suédois Sven Hedin a découvert par hasard les ruines de l'ancienne ville endormie sous les sables.

Considérés comme le "berceau de la civilisation chinoise du Moyen Age", les vestiges de l'ancienne cité ont vu affluer de nombreux aventuriers venus de Grande-Bretagne, de Suède, de France, d'Allemagne et du Japon qui ont emporté avec eux un vaste éventail de reliques historiques.

Des archéologues ont découvert sur le site des vestiges d'immeubles administratifs de l'Hôtel de ville, de maisons, de pagodes bouddhiques et de temples, des rivières taries, des peupliers morts, des champs et d'anciens tombeaux à proximité de la ville disparue, qui couvrait une superficie d'environ 100 000 m2.

En 1980, des archéologues ont déterré la dépouille d'une femme en parfait état de conservation, datant d'il y a 3 800 ans. Cette femme, qui gisait dans un cercueil, a reçu le nom de "beauté de Loulan". En 1998, le corps d'un enfant en bon état lui aussi, remontant à environ 4 000 ans et les restes d'un vieil homme, décédé il y a plus de 1 500 ans ont également été excavés.

Ont été mis au jour d'autres précieuses reliques tels que cercueils colorés, tapis, pièces de monnaie, porcelaines laquées, ustensiles en bois gravé et poteries. Des archéologues chinois ont procédé, depuis 1979, à 6 enquêtes dans la zone de Loulan. Pourtant, nombre de mystères restent encore à être élucidés.

Il existe différentes suppositions concernant la véritable cause de la disparition de Loulan, qui fut un centre prospère spécialisé dans le commerce de la soie, du verre et des parfums.

Certains experts ont expliqué que le climat sec du Bassin Tarim et la réduction des cours d'eau ont forcé le peuple local à se déplacer. D'autres ont estimé que le changement d'itinéraire de la Route de la Soie a eu un impact décisif sur le déclin de la ville. Des gens ont indiqué que sa disparition était due à des changements politiques, économiques et de l'environnement de cette localité.

De nombreuses recherches ont été menées au cours du 20ème siècle sur l'origine, le développement, le déclin puis la disparition de la civilisation de Loulan, a dit Mu Shunying, chercheuse à l'Institut de recherche sur l'héritage culturel et archéologique du Xinjiang.

Les résultats issus de ces études touchent aux peurs les plus profondes de l'homme moderne et de l'humanité toute entière qui aspire à ne jamais revivre la tragédie de Loulan, explique Mu, femme d'une soixantaine d'années qui a voué sa vie à l'étude de Loulan.

Le développement du tourisme au Xinjiang depuis ces dernières années a engendré un engouement à propos de l'histoire de Loulan.

Une équipe d'archéologues chinois a achevé une inspection de tombeaux, à une cinquantaine de km des ruines de la ville, et il en est de même pour une autre exploration des tombeaux qui ont fait l'objet de vols et de destructions en février dernier.


Sources, "Le Quotidien du Peuple"

_________________
"Ils compteront pour rien leur courage
quand parlera quiconque aura combattu avec nous."

W. Shakespeare. Henry V

http://www.clan-takeda.com/


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 30 Avr 2006, 20:59 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 29 Mars 2005, 23:09
Message(s) : 2073
Localisation : Bordeaux
46.Le sepak takraw

Le sepak takraw (เซปักตะกร้อ : prononcer sae-bpàk dtà-krÂw), souvent raccourci en "takraw", est l'un des sports les plus populaires en Asie du sud-est, particulièrement en Thaïlande et en Malaisie où il est apparu au 15ème siècle sous le nom de sepak raga ("frapper la balle"). Ce sport est connu en occident sous le nom de "kick volley-ball".
Ce sport se joue avec une petite balle en bambou tressé ou en rotin, que les 3 joueurs par équipe doivent faire passer dans le camp adverse par-dessus un filet. Ils doivent pour cela s'aider uniquement des jambes, des épaules et de la tête. Un match se déroule en 3 sets de 15 points. Voilà quelques images pour vous donner envie de jouer à ce jeu :

Image

Image

Image

_________________
On ne dit pas :
- J'aime la sodomie.

Mais :
- Je vais a la Japan Expo.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 14 Mai 2006, 22:14 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 30 Juil 2005, 17:52
Message(s) : 1007
Localisation : Japan, Morioka
47 . Le Taj Mahal / ताज महल

Situé en inde du nord, c'est peut être le plus beau monument construit pour l'amour d'une femme :oops: (facile, si j'avais les moyens jferais pareil ! :cool:) et aussi un des plus beau monuments au monde tout simplement.

Inscrit au patrimoine de l'unesco depuis 1983, 20000 personnes épaulées par des éléphants ont mis 15 ou 20 ans pour construire cet ouvrage ( on est pas sur du nombre d'années).

L'empereur moghol ShÂh JahÂn, en mémoire de son épouse Arjumand BÂnu Begam (qui décéda à la mise au monde de son 14ème enfant) ordonna la construction de ce palais en 1632.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Taj_Mahal
Je laisse l'ami Wiki parler de la chose plus en profondeur, et je vous met cette photo, reposante à souhait^^ . (que j'ai d'ailleurs en fond d'écran téléphone.)


Image

_________________
Fan des sous-doués


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 19 Mai 2006, 15:15 
Hors-ligne
Donateur

Inscription : 30 Juil 2005, 17:52
Message(s) : 1007
Localisation : Japan, Morioka
48 . Angkor

Ancienne capitale de l'empire Khmer, au Cambodge, qui prospéra du 9ème au 15ème siècle.
Proche du Siam (la Thailande), elle eut d'ailleurs à changé de "nationalité" aux grés des conquêtes passées (ayant pour résultat un changement de capitale pour les Khmers).
Classé aux patrimoines de l'humanité par l'UNESCO.

De fortes inspirations religieuses (la cosmologie hindouiste), les premières constructions datent de 881. Cependant, au fil des années et des passations de pouvoir, Style Hindouiste et Bouddhiste se succèdent.

Angkor fut définitivement abandonnée comme capitale en 1431, et des moines Bouddhistes s'approprièrent le site pour les deux siècles à venir.
Le bouddha couché de Baphuon est une des nombreuses traces laissées par leur venues.

Je laisse l'ami Wiki prendre le relai.

Image

_________________
Fan des sous-doués


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message :
 Message  Publié : 29 Mai 2006, 00:05 
Hors-ligne
Donateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2006, 22:38
Message(s) : 1515
Localisation : PARIS X
Âge : 36
49. Bouddha


Image

Le titre de Bouddha (en sanskrit buddha, « éveillé », participe passé passif de racine sanskrite budh-, « s'éveiller ») , désigne une personne ayant réalisé l'éveil, ayant atteint le nirvana, l'autre rive, notamment de par sa sagesse.

Le fondateur du bouddhisme se nommait Siddharta Gautama ; il est appelé encore Gautama Bouddha, ou encore Le sage des Sakya (sakyamuni) en raison de son appartenance au clan des Sakya.
Siddharta, né il y à environ 2500 ans au Népal (et non en Inde), prince de son état, il se lança à la recherche de la Vérité vers l'age de 29 ans, à la suite d'une rencontre avec un vieil homme, un malade et un mort aux portes de son palais. Voyant que la souffrance dirigeait la vie des hommes, il parti suivre l'enseignant de moines brahmanes, mais pendant 6 ans malgrè ses méditations et sa vie d'ascèse il n'aboutit à rien.
A 35 ans il atteint l'Eveil (en japonais "satori" , sous l'arbre de "l'Illumination" après une méditation de 49 jours.
Le sutra du Lotus est l'aboutissement de son enseignement.

Les bouddhistes ont en commun avec les hindous les concepts de réincarnation, de karma et la non-violence. Ils ne cherchent pas non plus à imposer leur conception aux autres cultures.

Le Bouddha a enseigné les "Les Quatre Nobles Vérités", la misère et la souffrance étaient l'oeuvre de l'homme lui-même; que la concentration de son désir sur ce qui est indésirable, éphémère et matériel, était la cause de tout désespoir, haine et rivalité, et la raison pour laquelle l'homme vivait dans le royaume de la mort, le royaume de l'existence physique, qui est la véritable mort de l'esprit."

Bouddha a enseigné la discipline morale de base en 5 précepts:

* Ne pas ôter la vie des autres,
* Ne pas prendre ce qui n'est pas donné,
* Ne pas avoir de mauvaise conduite charnelle,
* Ne pas avoir de mauvaises paroles,
* Ne pas boire de boissons enivrantes.

Il a enseigné "l'Octuple Sentier" permettant d'atteindre la libération des renaissances:

* Compréhension parfaite,
* Pensée parfaite,
* Parole parfaite,
* Action parfaite,
* Moyens d'existence parfaits,
* Effort parfait,
* Attention parfaite,
* Concentration parfaite.

Le bouddhisme a retenu dix grandes catégories d'états de vie:

* L'enfer, qui est un état de souffrance extrême, physique ou moral, qui n'existe pas en un lieu particulier, mais dans la vie même des êtres.
* L'avidité, qui est l'état dans lequel les désirs dominent, d'où insatisfactions.
* L'animalité, qui est l'état où la loi est celle du plus fort.
* La colère, qui est l'état dominé par le moi égoïste, avec incapacité de discernement et emploi de la violence.
* La tranquillité, qui est l'état naturel de l'être humain, avec contrôle des instincts.
* Le bonheur, qui est l'état obtenu après satisfaction d'un désir. Il est éphémère, il disparaît avec le temps ou les circonstances.
* L'étude, qui est l'état de celui qui décide d'apprendre pour évoluer.
* L'éveil personnel, qui est l'état de vie d'un être dont la vie fusionne avec sa recherche.
* L'état de bodhisattva, qui est l'état d'un être qui désire l'éveil pour lui-même et pour les autres, qui désire sauver les autres.
* L'état de bouddha, qui est l'état d'un être ayant acquis une bienveillance infinie par la sagesse et la connaissance la Loi de l'Univers.

Le bouddhisme s'est propagé en Chine à la fin du premier siècle, sous diverses formes. Au 4ème siècle, le Sûtra du Lotus a pris une place importante dans certains enseignements, renforcé au 6ème siècle par l'école T'ien T'ai.
Le bouddhisme est arrivé au Japon à cette époque et s'est répandu en se fragmentant en diverses branches; au 13ème siècle, on dénombrait au moins cinq écoles: le Nembutsu, le Zen, le Ritsu, le Shingon et l'enseignement d'un moine nommé Nichiren Daishonin
Le bouddhisme a été introduit au Tibet au 7ème/8ème siècle sous une forme plus ésotérique.


Sources : Synthèse de connaissances personnelles, de l"Encyclopédie des Religions" chez Bayard, de cours d'histoire et d'anthropologie (merci Mme Levy et M. Rocher), Wikipédia

_________________
Image
Jin Photo
Magical


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Index du forum » Ailleurs en Asie » Autres pays d'Asie


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :