Projet fou 2: Green Float
Commentaires 9

Projet fou 2: Green Float

Encore un projet fou de Shimizu Corporation. Cette fois la firme japonaise envisage de construire des villes flottantes d’un kilomètre de hauteur au milieu de l’océan.

green_float

Green Float est un projet de villes futuristes de 3 kilomètres de diamètre prenant la forme d’îles artificielles flottant au milieu de l’océan Pacifique au niveau de l’équateur. Les villes seraient ensuite rattachées les unes aux autres pour former des “pays” flottants en forme de nénuphars où les habitants ne manqueraient de rien.

Chaque ville accueillerait en son centre une tour géante de 1000m de haut. C’est en haut de cette tour, entre 600m et 1000m d’altitude, que se trouverait le coeur de la ville avec les logements, les magasins et les hôpitaux. Chacune des villes aériennes pourra accueillir environ 30.000 personnes, et 10.000 autres vivront au niveau du sol.

Le sol c’est l’endroit on l’on trouverait les cultures, élevages et pêcheries, bref le terrain de production des vivres pour les habitants qui pourraient produire 100% de leur nourriture. D’autre part des hôtels et plages en bord de mer y seraient également aménagées ainsi que de grands parcs de végétation tropicale où les hommes pourraient fouler la terre ferme.

Au niveau de l’équateur dans l’océan Pacifique le climat est stable et la mer plutôt calme, et grâce à l’élévation de la ville les habitants vivraient toute l’année avec une température idéale de 26-28°C.

green_float

green_float

Comme toute ville du future qui se respecte Green Float se veut un projet respectueux de l’environnement avec toute une batterie de systèmes de recyclage et de production d’énergie verte.

Le projet prévoit par exemple le recyclage des déchets de la ville qui seraient utilisés pour les cultures, et bien entendu les sources d’énergie naturelle seraient grandement utilisées avec de l’éolien, des panneaux solaires et l’exploitation des courants marins, alors que les énergies fossiles seraient quasiment abandonnées. Grâce à plusieurs mesures et un emplacement idéal des îles (peu de chauffage ou de climatisation) les villes produiraient aussi 30% à 40% moins de CO2 que les villes traditionnelles.

Évidemment un effort énorme seraient mit du côté de la sécurité avec des mesures de protection contre le vent, les vagues, les tremblements de terre ou encore la foudre réalisées avec la technologie la plus avancée. Dans les tours des abris et zones d’évacuation seraient aussi aménagés pour protéger les habitants en cas de désastre.

La construction de la première ville pourrait commencer dès 2025. Ça vous plairait de vivre dans ce genre d’endroit?

icon Plus d’infos en anglais sur le site officiel de Shimizu

icon Voir aussi le Projet Luna Ring

Partager sur Facebook
Partager sur Facebook
Sauver sur Pinterest
Partager sur Google+
https://www.ici-japon.com/high-tech/projet-fou-2-green-float/
Flux RSS

9 Réponse à “Projet fou 2: Green Float”

  1. BanBan dit :

    L’idée est bonne je trouve, encore faut-il avoir la technologie nécessaire et le budget…

  2. waterworld –‘ Feraient mieux de laisser les océans tranquilles.

  3. lolo14785 dit :

    Complètement fou !!
    fou par le budget, et aussi par (tout simplement) la réalisation !!
    Enfin, je ne pense pas qu’il y aurait assez de place en haut pour les 10 000 a 30000 habitants !!

  4. Ozaki dit :

    Bien pensée, même si la réalisation me parait compliquée.

  5. aki ♂ dit :

    Si haut en altitude, il y aura pas un problème de manque en oxygéné? surtout qu’il risque de ne pas y avoir beaucoup de plante, et que la concentration en habitant sera importante… De plus d’un point de vue humain… ça doit faire bisard de vivre dans un endroit aussi artificiel. Et il y a toujours le même problème de toutes les projets de ville tour : l’évacuation. S’il y a le moindre mouvement de panique, c’est un carnage.

    • Tev dit :

      1000m ça n’est pas si haut, surtout qu’on se trouve au niveau de la mer. Des dizaines de milliers de villes et villages dans le monde se trouvent à une altitude plus élevée. Même en France, Chamonix par exemple est a plus de 1000m d’altitude.

  6. Haku dit :

    mmh…si ça peut améliorer la vie sur Terre,pourquoi pas.

    • diable dit :

      Haku cela ne améliora pas la vie sur terre mais ça sert a stocké des personne
      car en 2030 il y aura plus de 9 milliard de personne au monde.

  7. diable dit :

    Quel seront les énergie utilisée pour alimenté la villle.

Laisser un message