Les toilettes infirmières
Commentaires 3

Les toilettes infirmières

Toilettes intelligentes

On connaît les toilettes japonaises pour être bourrées de technologie. Après les jets rinçant, les sièges chauffants, les battants qui s’ouvrent et se rabattent automatiquement ou les boutons sonores pour couvrir les bruits gênants on croyait avoir tout vu. Et bien non. Toto, le célèbre fabriquant de toilettes japonais, a décidé d’aller encore plus loin, beaucoup plus loin, en proposant de nouvelles toilettes intelligentes.

Les nouveaux modèles ne s’occupent plus seulement de votre confort mais aussi de votre santé. Ainsi de nouvelles fonctionnalités étonnantes font leur apparition. On retrouve alors dans nos toilettes l’analyseur d’urine, le pèse personne et quelques autres appareils pour mesurer la température corporelle ou la tension. Un vrai laboratoire à la maison qui peut surveiller la santé de cinq personnes.

Et toutes les données recueillis sont transmises automatiquement à votre ordinateur personnel par wi-fi pour que vous puissiez suivre votre courbe santé régulièrement et la comparer avec celle de vos amis. Selon le constructeur la prochaine génération de toilettes proposera une batterie de tests encore plus importante et en cas de problème les résultats seront envoyés automatiquement à votre médecin ou à votre famille par internet.

Bien sûr ces modèles ont un prix pour l’instant élevé (quelques milliers d’euros) et sont destinés plutôt à des personnes âgées ou à la santé fragile même si Toto espère pouvoir toucher rapidement un plus large public.

Et le petit plus c’est qu’en plus d’installer sur ses toilettes pleins de gadgets Toto prend aussi soin de la femme de ménage (ou de l’homme de ménage si vous voulez) en inventant des systèmes qui se nettoient plus facilement. En plus la compagnie prend également soin de notre planète avec son système de vidange qui ne prend que 4.8L d’eau contre 2 à 3 fois plus pour la plupart des toilettes classiques.

Un an après le tremblement de terre – Les toilettes
Commentaires 32

Un an après le tremblement de terre – Les toilettes

Déjà une année d’écoulée depuis le séisme du 11 mars 2011. Vous allez manger des images du tsunami sur tous les JT et partout sur le net alors essayons de traiter l’actualité différemment.

À Tokyo, si vous me demandez les différences entre “avant” et “après” le tremblement de terre, j’aurais du mal à vous répondre. On voit encore une ou deux affiches “Save Power” de temps en temps dans la ville, et quelques éclairages publics sont toujours éteints le soir. Mais à part ces petits détails on ne remarque pas vraiment de changement. Une chose que l’on peut voir tout de même c’est que les rayons consacrés aux équipements de survie ou camping sont plus gros et placés plus en évidence dans les magasins. Pareil dans les magazines de livraison à domicile, une page est toujours consacrée à ce genre d’articles.

Et parmi tout le matériel de première nécessité, entre les lampes de poche et les rations lyophilisées, se trouvent souvent… des toilettes.

Mine de rien c’est super important! Le manque de toilettes a été un problème lors du tsunami l’année dernière, et durant les mois qui ont suivi la catastrophe un bon nombre d’entreprises s’est mis à sortir toutes sortes de produits pour que les victimes puissent au moins se soulager la vessie avec intimité et hygiène, si ce n’est dans le confort.

Une pensée pour les victimes.

Les japonais ne lisent pas aux toilettes
Commentaires 6

Les japonais ne lisent pas aux toilettes

lire aux toilettes Ce n’est pas le résultat d’une étude gouvernementale mais une constatation personnelle. Chez moi j’ai une petite bibliothèque aux toilettes avec magazines, manga, guides touristiques etc. et tous ceux qui viennent à la maison sont étonnés de voir ça. Et en réfléchissant c’est vrai que je n’ai jamais vu un livre ou journal dans les toilettes chez quelqu’un depuis que je suis au Japon. Je me trompe peut-être mais j’en conclu que les japonais qui lisent aux toilettes ne sont pas très nombreux. C’était la minute culturelle sur Ici Japon!

Les dessous du kimono
Commentaires 21

Les dessous du kimono

Ah le kimono japonais! La tradition, la pureté, le soucis du détail, et la multitude de couches de vêtements et ceintures qui le compose empêchant les femmes de se déplacer en courant ou même d’utiliser des toilettes avec aisance. Et oui, ça n’est pas facile d’aller aux toilettes avec un kimono, surtout lorsque vous arrivez à l’âge auquel on aime porter des sous-vêtements qui remontent jusqu’au nombril. Dans ce cas impossible d’utiliser une culotte traditionnelle, ça voudrait dire défaire toutes les ceintures qui la recouvre et donc enlever son kimono à chaque fois que l’on veut faire un besoin. Mais au Japon pas de problèmes, que des solutions. Il existe des culottes spéciales pour porter sous les habits traditionnels. Des culottes fendues en deux d’avant en arrière (comme quoi ça n’est pas toujours un objet érotique).

Et si vous n’êtes pas convaincu par ce premier modèle vous pouvez essayer celui avec la bande velcro sur le devant qui ouvre une “trappe à pipi”.

Toilettes Hello Kitty
Commentaires 21

Toilettes Hello Kitty

Hello-Kitty

On va de surprise en surprise avec Hello Kitty. Cette fois le chat vicieux vient attaquer le dernier endroit où l’homme moderne peut encore se ressourcer et faire la paix avec son soi intérieur: les toilettes.

Les toilettes de l’espace
Commentaires 4

Les toilettes de l’espace

Ce n’est pas une nouveauté mais en surfant sur le net je vient de tomber sur ce plan de toilettes portatives imaginées par la JAXA (l’équivalent de la NASA au Japon).

space-toilet

La JAXA travaille sur le projet depuis 2008 et espère le finaliser en 2013.  L’agence présence ces nouvelles toilettes comme propres et simple d’utilisation, et rappelle que les toilettes sont un élément très important pour le maintient de l’hygiène et de la bonne santé dans l’espace.

Bizarre Foods – Tokyo
Commentaires 16

Bizarre Foods – Tokyo

Un épisode de l’émission de télé américaine Bizarre Foods. Dans cet épisode Andrew Zimmern teste la nourriture décalée de Tokyo. C’est en anglais mais tant pis, si vous ne comprenez pas c’est votre faute, il fallait mieux travailler à l’école :). J’ai déjà essayé plusieurs endroits et nourritures dont il parle. Et peut-être que vous aussi d’ailleurs, si vous avez commandé des bonbons sur le site (voir la 4e vidéo).

Si vous aimez, recherchez les autres émissions de Bizarre Foods sur Youtube. D’autres sont consacrées au Japon (essayez les mots-clés “Bizarre Foods Japan” ou “Bizarre Foods Asia”) mais c’est intéressant quel que soit le pays.

On ne sait toujours pas qui achète des toilettes en cristal mais on sait maintenant qui achète des toilettes en or et pourquoi (pour éliminer le bruit apparemment, ça fait cher l’insonorisation).

Le Washlet portable
Commentaires 4

Le Washlet portable

washlet portable

Si vous avez déjà mis le pied au Japon vous connaissez les toilettes japonaises que l’on appelle Washlet, celles qui vous rincent le derrière après la grosse commission pour vous mettre de bonne humeur pour la journée. Et bien pour les accros qui ont peur de ne pas trouver de Washlet sur la route des vacances ou au bureau la société Toto, leader du marché, sort le Washlet portable. Je pense que l’image parle d’elle même.

Les plus grandes toilettes publiques du monde
Commentaires 40

Les plus grandes toilettes publiques du monde

Près de Tokyo, dans la préfecture de Chiba, on vient d’inaugurer les plus grandes toilettes du monde. D’une surface de 200m², elles se présentent sous la forme d’un jardin entouré d’une clôture de 2m de hauteur.

En faisant la grosse commission on peut admirer une multitude de fleurs, un cerisier japonais, un prunier et un pêcher (attention aux jeux de mots faciles).

Dommage, elles sont réservées aux femmes seulement.