UFO Catchers
Commentaires 26

UFO Catchers

La chronique jeux vidéo d’Ohlwë

Au Japon, il est une destination qu’aucun accro de la manette ne doit manquer : Le Game Center.

Si en France les quelques salles d’arcade se contentent d’afficher des bornes plus ou moins récentes de divers types de jeux, il est un détail qui fait toute la différence au pays du soleil levant ; Les UFO Catchers… non pas les soucoupes volantes, amis bilingues, mais les grues, les bouffe-fric des fêtes foraines !

Jeux aux allures basiques, ils remplissent tout de même excellemment bien leur rôle de coach minceur pour porte-monnaie de par la grande diversité des produits mis en vitrine.
Le Japon étant connu pour sa population de geeks, d’otakus et de collectionneurs en tout genre, les UFO Catchers sont en fait une parfaite représentation de cette société/culture, et un rapide tour d’horizon des machines permet généralement de trouver son bonheur.

Peluches kawaï en tout genre (Hello Kitty, Rirakkuma….) ou doudou crappy ^^

Figurines d’anime/manga

Vêtements (je n’ai pas trop fouillé mais il doit sûrement exister des versions pour adultes… si vous voyez ce que je veux dire…CULOTTES !!)

Goodies en tout genre (oreillers, coussins, les fameux tapis de souris avec poitrine en silicone…)

Nourriture, de la confiserie au sachet de thé en passant par des maxi tubes de Pringles. Parce que c’est toujours drôle de dépenser 1 000 yens dans un Cup Noodle alors qu’il est à 200 yens dans un combini !

Bref vous l’aurez compris, cette introduction au Game Center est la bête noire des faibles volontés, et si les plus prudents d’entre nous savent s’arrêter avant de dépenser leur salaire dans une peluche Kirby, les plus accros auront à peine le temps de se rendre compte que l’argent liquide coule à flot dans ces appareils.

Allez encore 200 yens et j’arrête… après tout c’est quand même un Hello Kitty Panda !