On parle aussi du awaodori de Koenji sur le blog

Awaodori ou Awa-odori signifie littéralement « danse de Awa », il s’agit d’un style de danse traditionnel qui se danse en groupe dans la rue lors de défilés. Les femmes sont habillées de vêtements élégants et coiffées de chapeaux qui leur cachent le visage, et elles se déplacent gracieusement en groupes compacts. Les hommes, eux, bougent au rythme de pas de danse étranges, à la fois puissants et effrayants, dans un apparent désordre. L’ambiance et le rythme sont donnés par des instruments de musique traditionnels, particulièrement des taiko (tambours japonais) qui font vibrer jusqu’au sol des rues.

À Koenji les groupes se succédent en empruntant aussi bien les grandes avenues que les petites rues commerçantes et le spectacle est très différent en fonction de l’endroit où l’on se trouve. Dans les rues principales qui accueillent le gros du spectacle la foule est dense et il faut batailler pour trouver sa place et voir le défilé. Dans les petites rues le spectacle était plus intime, la foule est toujours compacte mais on peut se déplacer un peu plus facilement et on se trouve rapidement au cœur de l’animation.

Le Awa-odori de Koenji se déroule en soirée. Plus tôt dans la journée ont aussi lieu le Samba festival d’Asakusa ainsi que le Super Yosakoi de Harajuku.

Laisser un message