La police

Où que vous soyez à Tokyo, et dans beaucoup d’autres villes, il y a toujours un poste de police à proximité. Pour être sûr d’en trouver un, dirigez-vous vers une station de train est vous verrez un petit commissariat, appelé kôban (交番). Si vous cherchez votre chemin, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un policier. La police japonaise est vraiment très serviable et le sens de l’expression “au service du citoyen” prend tout son sens où que vous soyez sur l’île.

Présentation de 3 koban au Japon
Crédits photo, de gauche à droite : jun560, Naoto_h, Douglas Sprott

En cas d’urgence appelez le 119 (pompiers / ambulance).

Retirer de l’argent

Citibank

Photo d'une banque Citibank au Japon

Le Japon est très en avance sur beaucoup de choses mais en ce qui concerne les paiements par carte de crédits, c’est un peu l’âge de pierre comparé à la France. Votre carte de crédit sera acceptée dans la plupart des grands magasins mais les petits commerces, supermarchés ou autres ignorent souvent ce mode de paiement. Par conséquent, il est fortement conseillé de toujours avoir suffisamment de liquide en poche. Aussi le retrait d’argent comptant à un distributeur automatique peut s’avérer très difficile tant la recherche d’un distributeur acceptant la Visa ou la Mastercard s’apparente à une chasse au trésor. Afin de vous éviter de tester toutes les machines de Tokyo, dirigez-vous directement vers un bureau de poste ou dans les banques Citibank dans lesquelles votre carte sera acceptée à coup sûr.

7 Eleven

Photo d'un combini 7 eleven au japon

La plupart des combini 7 Eleven sont munis d’ATM qui acceptent les cartes de crédit étrangères.
En vous rendant sur le localisateur de distributeurs automatiques du site 7 Bank, vous pourrez trouver facilement un distributeur dans la zone de votre choix.

Internet

Les manga kissa (漫画喫茶)

manga-cafe-japon

À Tokyo les accès internet ne manquent pas. Si vous logez à l’hôtel ou dans une gaijin house vous aurez souvent un accès internet à votre disposition pour votre portable. Dans le cas contraire dirigez-vous vers un manga café (ou manga kissa), un endroit à visiter absolument à Tokyo où l’on peut louer des boxes privés pour aller sur internet, lire des manga, regarder des films, jouer aux jeux vidéo ou même dormir.

L’un des meilleurs que je connaisse et que je recommande fortement est le Media Cafe Popeye de Shinjuku (メディアカフェポパイ新宿店). Sortie de métro B3. Voici un plan à imprimer (demandez votre chemin à un kôban par exemple) :

D’autres bonnes adresses de manga café à Tokyo

Acheter de l’électronique

Deux grandes solutions s’offrent à vous, acheter dans le quartier d’Akihabara ou dans les grandes enseignes spécialisées.

À Akihabara vous avez l’embarras du choix et vous pouvez faire d’excellentes affaires dans le quartier. Toutefois, il y a évidemment quelques pièges à touristes et les bonnes affaires se dénichent rarement à la première visite. Méfiez-vous par exemple des appareils d’occasion. Dans certains cas un appareil neuf reviendra presque au même prix. Par exemple, un appareil photo peut coûter environ 5 000 à 10 000 yens de moins d’occasion à Akihabara. Mais il faut savoir que dans les grandes enseignes comme Bic Camera ou Yodobashi Camera, le touriste ne paye pas de taxes sur présentation du passeport (déjà 5% du prix de moins). De plus ces grands magasins proposent un système de fidélisation très intéressant. Pour chaque achat effectué à Bic camera par exemple, entre 10% et 25% du prix vous est reversé sur une carte fidélité et vous pouvez utiliser cet argent pour votre prochain achat. Si vous achetez un appareil photo 40 000 yens, vous aurez donc environ 8 000 Yen de rabais sur votre prochain achat, une carte mémoire par exemple. Dans ces conditions, mieux vaut acheter du neuf non?
L’occasion n’est pas pour autant toujours une mauvaise affaire à Akihabara. Les ordinateurs portables par exemple sont souvent un bon achat pour celui qui lit un peu le japonais ou qui sait comment changer son système d’exploitation. Aussi les modèles d’appareils électroniques ne restent pas toujours longtemps en rayon, l’occasion reste alors le seul moyen de se procurer un modèle de l’année passée.

  • Notez que les téléphones portables qui sont parfois attirant (moins depuis l’arrivée des smartphones partout dans le monde) ne fonctionnent pas en dehors du Japon. Il en va de même pour les GPS qui fonctionnent rarement en Europe ou au Canada.
  • N’oubliez pas quand vous achetez quelque chose que le voltage au Japon est de 110V et que le manuel d’utilisation sera parfois uniquement en japonais.

Les taxes

Si vous avez un visa de tourisme, vous n’êtes pas tenu de payer l’une des deux taxes au Japon. Pour les achats importants, présentez votre passeport au vendeur et le montant de la taxe vous sera directement déduit du prix (valable dans les grands magasins).

5 Réponse à “Infos utiles”

  1. Dominique dit :

    Bonsoir… KONBANWA…

    Les petits chiens sont-ils acceptés sans quarentaine au Japon ? Quels sont les hôtels accessibles pour fauteuils roulants…

    Merci beaucoup

    AKEMASHITE OMEDETOU GOZAIMASU;

  2. mori chan dit :

    Excellent! ^^

  3. Minato dit :

    super info merci ici japon et japan activator et japoninfo

Laisser un message