Vaste sujet que celui de la restauration rapide au Japon. Il est évidemment impossible de lister tous les restaurants du Japon et nous nous contenterons de présenter les grandes chaînes qui connaissent du succès (ou pas). Comme “fast-food” est synonyme de “pas cher” et de “valeur sûre” ce fil devrait concerner beaucoup de monde. Dans les grandes villes on trouve assez facilement la plupart des enseignes citées dans le présent article.
D’abord les endroits les plus dépaysants pour les Occidentaux. Les petits restaurants où l’on peut manger vite, souvent au comptoir, et pas cher, sont extrêmement nombreux partout au Japon. On peut trouver presque dans chaque rue quelque chose comme un ramen-ya, un kare-ya (curry) ou un sushi bar. Tous relativement bons et sûrement meilleurs pour la santé que le traditionnel fast-food américain. En général il ne s’agit pas de grosses chaînes de restauration mais il en existe tout de même quelques-unes très populaires.

Bakudan Yaki ばくだん焼本舗

Vous connaissez les Takoyakis, cette spécialité d’Ōsaka au poulpe en forme de boule ?
Le Bakudan Yaki est la version géante du Takoyaki.

Pour nous :

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Hanamaru はなまる

Une chaine qui propose des Udon, ces grosses nouilles blanches servies dans du bouillon, souvent avec des tempuras.

Pour nous :

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Yoshinoya 吉野家

L’une des chaînes japonaises les plus connues, ouverte depuis 1899. On trouve des Yoshinoya un peu partout, il y en a plus d’un millier au Japon dont plusieurs centaines rien qu’à Tokyo. On en voit même dans d’autres pays d’Asie et aussi plusieurs dizaines aux Etas-Unis ainsi que deux en Australie.
Un jour en Europe?
Ils sont réputés pour être bons et pas chers. Leur spécialité est le Gyû-don, un bol de riz recouvert de morceaux de boeuf. On y mange au comptoir.

yoshinoya

Pour nous : Un très bon rapport qualité/prix et des portions généreuses. On aime y venir de temps en temps.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Matsuya 松屋

Restaurant au comptoir, similaire à Yoshinoya mais avec une moins bonne réputation, Matsuya est une autre grande chaîne qui propose des Gyû-don (riz et boeuf) ou des buta-don (riz et porc) ainsi que d’autres plats typiques de ce genre d’endroit comme le curry. Pas cher et très rapide, on passe même commande et paye à une machine ce qui évite de perdre du temps.

matsuya

Pour nous : Pas mauvais mais moins bon que Yoshinoya. Les machines sont pratiques pour ceux qui ne parlent pas le japonais, on a juste à appuyer sur l’image correspondant au plat souhaité puis donner le ticket délivré par la machine au cuisinier.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Sukiya すき家

Même chose que les deux restaurants précédents avec une qualité, une réputation et une présence au Japon au moins aussi importante que Yoshinoya. Riz et bœuf, riz et anguille (bonne surprise), curry, etc. Cliquez sur le lien du site pour afficher le menu. Ici on peut manger à une table et pas seulement au comptoir, on paye à la fin du repas et le service est plus lent comparé au service éclair de Yoshinoya et Matsuya. Sukiya se rapproche plus du restaurant familial où l’on croise des personnes qui prennent le temps de bavarder autant que des salarymen pressés.

sukiya

Pour nous : C’est bon et pas cher mais nous avons une légère préférence pour Yoshinoya.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Tendon Tenya 天丼てんや

Une chaîne très connue de ten-don (riz et tempura). Un poil plus cher que les restaurants cités au-dessus mais le goût justifie la différence. On se rapproche un peu plus du restaurant à l’européenne avec des tables (mais toujours aussi un comptoir car on vient souvent seul dans ce genre d’endroit) et un service un peu plus lent comparé au Matsuya dans lequel on a presque le bol sur la table avant de s’asseoir.

tenya

Pour nous : On adore, tout simplement.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Coco Ichibanya CoCo壱番屋

Une chaîne de curry japonaise assez populaire, on trouve même un jeu vidéo du même nom, qui a ouvert des restaurants dans de nombreux pays. Le menu affiche des dizaines de curry japonais différents et est particulièrement connu pour proposer 10 niveaux d’épices avec des plats qui deviennent presque impossibles à manger dès le niveau 5 ou 6.

coco-ichibanya

Pour nous : On regrette beaucoup que la sauce curry soit préparée sans légumes dans certains restaurants. Mais si on aime le curry on aime Coco Ichibanya.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Yamada Udon 山田うどん

Une chaîne qui propose principalement des plats à base de nouilles udon comme le nom l’indique.

yamada-udon

Pour nous

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

Kaiten Zushi 回転寿し

Le fast food du sushi. Dans ce genre de restaurants, les sushis arrivent sur un tapis roulant ou un rail, et l’assiette coûte entre 100 et 300 yens. On trouve des Kaiten Zushi partout dans Tokyo.

kaitenzushi
Menu de UOBEI

Pour nous : Un moyen pas cher de découvrir plein de types de sushis différents. La qualité dépend des chaînes.

  • Ambiance :
  • Nourriture :
  • Prix :

Site officiel

* Chiffres et dates extraient des sites officiels et parfois de Wikipedia.

3 Réponse à “Fast-food Japonais”

  1. happy-64 dit :

    Je pense que tu peux rajouter Nakau sur la liste des fast food japonais c’est pas cher et tres bon !

  2. ビトウ dit :

    Coco Ichibanya…lol

    je cherchais un restau (à Shibuya je crois ?) et ayant marre de marcher et chercher jme suis dit allez on tente j’ai pris celui niv 10 j’en ai “bavé” pour le finir pourtant jtiens large niveau piment…

    Bonne expérience tout de même !

  3. Julie dit :

    Bonjour ! Je me demandais si c’est possible de faire le J-fastfood avec des enfants en bas âge (vu que la plupart sont des restau comptoirs …)?

Laisser un message