En direct du Japon
bouton
Blog | Cours de japonais | Voyager au Japon | Cuisine | Photos | Dossiers | Forum | Boutique | english
accueil
japonaisguide
Ici-Japon | Zone membre
Le Japon   separation   Blog   separation   Chaînes   separation   Fiches   separation   Projets Japon   separation   Nos Boutiques   separation  

Ici-Japon | Zone Membre

Bienvenue

Se connecter


J'ai oublié mon mot de passe



icon S'inscrire
candysan
instagram
instagram
instagram
candysan
nov 28

La compagnie japonaise NSK travaille sur un robot qui pourrait un jour remplacer les chiens guides pour les personnes ayant une déficience visuelle. On est encore loin de la commercialisation à grande échelle mais le robot, équipé avec la technologie Kinect de la Xbox 360, est déjà capable de guider une personne à travers divers obstacles à une vitesse relativement élevée.

Évidemment un robot chien ne serait pas un compagnon aussi chaleureux qu’un vrai animal mais il présente certains avantages non négligeables comme la possibilité de discerner clairement les couleurs (pour les feux de signalisation par exemple) et de comprendre un nombre élevé de commandes vocales. Entre autres, car on peut imaginer un nombre infini de fonctions intéressantes pour un tel robot.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 27

Si vous vous baladez sur les forums japonais, comme par exemple Nichan que l’on voit dans le drama Densha Otoko, vous remarquerez que les messages des internautes sont régulièrement ponctués de dessins en ASCII. Et le niveau est plutôt élevé. Pourriez-vous en faire autant?

ascii-art-japonais

cliquez pour agrandir

ascii-art-japonais

Cliquez pour agrandir

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 27

Voici quelques petites choses que vous pouvez trouver dans notre pack bonbons et chocolats de folie depuis quelques jours.

One Piece est plus présent que jamais au Japon depuis que la série a marqué un tournant important ces dernières semaines. On voit arriver de plus en plus de produits dérivés aux couleurs des personnages “version adulte” du manga, et les bonbons et chocolats n’échappent pas à la règle. On a donc dégotté plein de friandises One Piece, créée spécialement pour la série, et vendues pour un temps limité. Et ce sont de grandes marques comme Meiji et Glico qui les font donc on est sûr de ne pas être déçu.

bonbons-one-piece

Bonbons et chocolats One Piece

Le mois de novembre, presque comme chaque mois, a connu sont lot de nouveaux Kit Kat. La version chocolat blanc “Otona no amasa” vient s’ajouter à la version chocolat noir qui connait un grand succès depuis l’année dernière (alors que les différents parfums ne sont vendus que sur une période de deux mois en général). Et puis deux nouveaux Kit Kat ont aussi fait leur apparition, cette fois ce n’est pas seulement de nouveaux parfums mais de nouvelles variétés baptisées Air In. Ils sont fait avec une base de chocolat au lait et du chocolat “aéré” au dessus. Les goûts disponibles depuis ce mois-ci sont “White” et “green Tea”.

kit-kat-japon

Kit Kat japonais

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 25
Au début du mois je vous ai présenté le site Meow.fr. Le passe-temps de son auteur, Jordy, qui visite des ruines au Japon, à suscité beaucoup de réactions et un bon nombre de questions. Pour nous éclairer Jordy a accepté de participer sur Ici Japon et de nous présenter une autre façon de découvrir le Japon.

“Haikyo”. C’est la réponse que je donne en général, avec un air sérieux, quand un japonais me demande : “Shumi nan desu ka ?” (c’est quoi ton hobby ?). Mais haikyo… quézako !? Même les Japonais ne savent pas vraiment parfois.

Une définition exacte serait que ça veut simplement dire “ruine” en japonais. Mais une définition moins littérale serait plutôt “la visite de lieux tout pourris, abandonnés, dangereux voir même souvent interdits”. Et c’est une tendance ces dernières années, il y de plus en plus d’adeptes de la haikyomania, à croire que tout le monde veut se retrouver enterré avant d’avoir atteint maturité.

haikyo-japon

Ce loisir est en fait une expérience très riche. Pour certains, et tout spécialement les japonais, c’est une expérience spirituelle. Il y a beaucoup de fantômes au Japon, bien plus qu’ailleurs, surtout car les japonais y croient dur comme fer. Ils apprécient donc les visites nocturnes dans les lieux abandonnés, même si ces derniers ne présentent que peu d’intérêt visuellement. C’est très rigolo parfois de tomber sur des sites internet qui postent des photos d’ectoplasmes, mais qui ne sont en fait que la lumière du flash à travers l’humidité ! Mais cela fait tripper les gens qui y croient, et c’est là le principal.

Bien plus attractif de mon point de vue, c’est le côté aventure, parfois sportif ou même dangereux du hobby. Il y en a pour tous les goûts ! L’île fantôme à l’accès impossible, la base militaire protégée par des gardes et entourée de barbelés, le parc d’attraction aux caméras de surveillance cachées partout, le village perdu au milieu de la montagne, ou encore l’étrange hôpital en plein milieu d’une zone d’habitation… pour chaque, ce sont des risques à pondérer et des décisions différentes. Une avalanche de challenges!

haikyo-japon

Il y a aussi bien-sûr le côté artistique et c’est souvent la raison pour laquelle on se rend dans de tels lieux. Les explorateurs sont pour la plupart des photographes, et souvent parfois même des pros. Quand je vais faire des haikyo, c’est généralement avec un gros trépied et un sac à dos contenant toutes mes lentilles. On peut emmener aussi des déguisements, pourquoi pas, ou comme je le fais parfois, des petites figurines. Une règle à respecter cependant : “Ne rien prendre d’autre que des photos et ne laisser derrière que des traces de pas”.

Mais il y a aussi bien plus que cela : la recherche des spots, la négociation avec les autres explorateurs, l’organisation, et enfin… le voyage ! Je dis souvent que mon moment favoris c’est lorsque je suis levé à 3h du matin, déjà au volant de la voiture. Sans oublier la pause café qui s’en suit, dans le froid matinal dehors, un peu plus tard sur la route devant un combini. Chacun d’entre-nous a son propre et unique mix de sentiments quand il se réfère au terme “haikyo”. Et ce qui est sûr, c’est que c’est bien plus qu’un simple engouement glauque à la vue d’un love hotel défoncé :)

Je parlerai de ce hobby régulièrement sur Ici-Japon si vous appréciez le sujet, alors à bientôt !

haikyo-japon

haikyo-japon

Jordy partage sa passion et ses photos sur deux sites:

- http://www.haikyo.org [anglais - dédié aux ruines]

- http://www.meow.fr [anglais et français - dédié en grande partie au Japon]

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 24

Cup Noodle fête cette année ses 40 ans. Pour l’occasion ils ont sorti un paquet anniversaire (plusieurs en fait) comprenant une “vraie” Cup Noodle avec des nouilles instantanées, et une “fausse” Cup Noodle contenant une figurine Gundam. Je vous en offre un!

cup-noodle-gundam

cup-noodle-gundam

Comment participer au tirage au sort? Comme toujours, vous pouvez tenter votre chance en laissant un commentaire à ce post. Vous avez jusqu’au 24 novembre au soir, minuit heure française, pour poster un message. Bonne chance à tous!

Concours fini.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 23

Mes parents viennent d’arriver au Japon depuis la France. Comme d’habitude ils ont pensé à me ramener des vivres. Je suis très gourmand, le chocolat constitue la base de mon alimentation, et autant je suis pleinement satisfait des sucreries que l’on trouve au Japon, autant le chocolat et les bonbons qu’on trouve en France me manquent pas mal. Le foie gras et le fromage à la découpe me font pas mal saliver aussi.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 21

Dreamy, qui fait les illustrations sur Ici Japon, vient de sortir une nouvelle recette de cuisine japonaise avec la complicité de son amie Nathalie que vous connaissez peut-être de l’émission MasterChef. Cette fois elles nous montrent comment préparer du tempura. Comme d’habitude c’est facile à préparer, expliqué avec plein d’humour et surtout ça a l’air très bon!

recette-tempura

Retrouvez la recette complète:

- Sur Nani Nani?!, le blog de Dreamy
- Sur Nathalie Cuisine, le blog de Nathalie

Laissez leur des commentaires pour les encourager à continuer!

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 19

mon-japon

Après nous avoir parlé de son voyage à Kagawa Baptiste nous dévoile la seconde page de son aventure au Japon. Cette fois il nous parle de la ville dans laquelle il habite, Nagoya, l’une des plus grande du Japon.

Pour la prochaine visite, j’ai décidé de vous présenter Nagoya [名古屋市], la ville où je réside actuellement. Nagoya est la quatrième ville la plus peuplée du Japon après Tokyo, Yokohama et Osaka. Elle est située dans la préfecture d’Aichi.

De ce que j’ai aperçu, Nagoya est plus reconnue pour son industrie (Toyota est implanté tout près) que pour son tourisme. Cependant je vais quand même vous montrer quelques facettes de la ville. Quand on arrive à Nagoya, difficile de passer à côté de la gare. C’est le centre nerveux pour tous les types de transports. C’est à cet endroit aussi où l’on trouve les plus hauts gratte-ciels de la ville.

nagoya-japon

Tours jumelles de la gare de Nagoya

On peut voir le sky bridge reliant les deux tours. Il est possible d’y accéder gratuitement et de contempler ainsi la vue depuis le 15eme étage. Je m’y rends régulièrement pour aller à la Citibank et à chaque fois je ne peux m’empêcher de jeter un petit coup d’œil sur la ville. De nombreux japonais s’y rendent aussi pour prendre quelques clichés.

Le 12eme étage est exclusivement réservé aux restaurants. Pour en avoir fait l’expérience, je peux vous dire que c’est très agréable de manger et de bénéficier d’une superbe vue en même temps.

J’ajoute aussi une photo de cette tour en forme de spirale que je trouve particulièrement réussie.

nagoya-japon

Tour Mode Hal SEN

Le quartier le plus populaire de Nagoya est celui de Sakae. C’est là que l’on trouve les principaux loisirs : boutiques de vêtements, bars, boîtes de nuit, jeux d’arcade, restaurants, etc. A Sakae, se trouve aussi la TV tower de la ville (la plus vieille du pays). On peut aussi y accéder pour la vue. Mais cette fois-ci il faut payer environ 6 euros pour pouvoir monter.

nagoya-japon

TV tower

Sur le plan touristique, on peut visiter Le Château de Nagoya. L’entrée est d’environ 5 euros, et pour ce prix on peut découvrir le château dont l’intérieur a été transformé en musée. Le château fut construit à la demande du shogun Tokugawa en 1609. Comme une bonne partie de la ville il fut incendié durant la seconde guerre mondiale. Le donjon fut entièrement reconstruit. Le site est d’ailleurs toujours en cours de reconstruction et le chantier s’achèvera en 2017.

nagoya-japon

Château de Nagoya

Le musée du château abrite de nombreuses peintures qui ont survécu à l’incendie. On peut aussi y voir aussi quelques armures et katanas de samouraïs.

nagoya-japon

Château de Nagoya

On peut aussi visiter à Nagoya le temple d’Osû Kannon qui fut lui aussi détruit par les flammes et reconstruit dans les années soixante-dix.

nagoya-japon

Temple d’Osû Kannon

Voilà ce que je peux dire de ce que j’ai vu à Nagoya.

Enfin pour finir une petite anecdote :

Je pense que les lecteurs d’Ici Japon connaissent suffisamment l’archipel pour savoir que le baseball est le sport national. L’équipe de Nagoya que l’on appelle les Dragons a remporté cette année la Centrale ligue. Depuis leur victoire certains magasins de la ville font des soldes spéciales pour fêter cet évènement. On peut ainsi bénéficier de prix intéressants sur la nourriture, les vêtements etc. Ça a fait de moi un supporter des Dragons.

nagoya-japon

Dragons Special Sale

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 17

Encore un projet japonais démesuré mais peut-être pas si fou cette fois, ou du moins très sérieux. On sait tous, on n’arrête pas de nous le rappeler depuis le 11 mars, que Tokyo est une ville située dans une zone à risque. La région est régulièrement frappée par de gros tremblements de terre et on a déjà vu la capitale complètement ravagée. On sait que les gros séismes reviennent régulièrement et apparemment il y a des chances pour que le fameux Big One frappe Tokyo dans les années à venir. Pour se préparer à l’éventualité de voir sa capitale paralysée par un gros tremblement de terre le gouvernement japonais semble réfléchir sérieusement à la construction d’une ville artificielle, sorte de ville de secour, dans laquelle les politiques et les grandes entreprises pourraient se replier pour continuer à gérer le pays.

tokyo

Pour l’instant on semble être plus à l’état de l’idée que du réel projet mais de grandes personnalités comme l’ancien Premier Ministre Naoto Kan mettent déjà en avant les avantages d’un tel plan de replis. On a encore aucune estimation chiffrée ni même aucun de nom de code pour la ville. Les informations qui circulent sur le net font toutefois état d’une ville capable d’héberger 50 000 personnes et d’accueillir 200 000 travailleurs. Une petite Tokyo donc, dont le rôle sera de donner un environnement de travail opérationnel aux organismes du gouvernement et aux grandes compagnies, mais pas d’accueillir la population de l’actuelle capitale. On parle comme lieu de construction du site de l’aéroport d’Itami, dans le Kansai, près d’Osaka. Le site internet Wired.co.uk qui semble bien renseigné parle même de la construction d’une tour de bureaux haute de 652m.

On ne sait pas trop si l’on doit se réjouir que le gouvernement japonais soit prêt à envisager des mesures extrêmes pour assurer le bon fonctionnement du pays, ou bien s’effrayer de voir qu’il prennent l’imminence de l’arrivée d’un gros séisme tellement au sérieux.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags:
nov 17

Vous l’avez peut-être remarqué mais les personnages dans Dragon Ball ont souvent un nom qui veut dire quelques chose. Le plus connu étant sans doute Gohan qui veut dire “repas” ou “riz” en japonais, et les noms anglophones comme Freezer ou Cell. Mais jusqu’à récemment plein de subtilités m’avaient échappées.

persos-dragon-ball

La dernière fois j’étais en train de lire Dragon Ball tranquillement aux toilettes et en lisant le nom de Trunks je me suis dit “Tiens c’est marrant d’appeler son fils Trunks quand on s’appelle Bulma”. Parce que “trunks” en japonais veut dire “caleçon” et “bulma” est le nom des shorts de sport des écolières japonaises. Et, oh mon dieu, mais la soeur de Trunks c’est Bra (soutien-gorge)! Et là tout c’est éclairé. Les noms des personnages n’ont pas été choisis au hasard. Il y a une logique. Comment n’ai je pas vu ça avant? Ça doit être le fait de lire les noms en japonais parce que j’ai lu la série une bonne demi-douzaine de fois en français et je n’ai jamais rien remarqué!

Avec ma femme on s’est alors amusé à chercher la signification de tous les noms qui nous passaient par la tête. Un peu plus tard, lors du repas, pas quand j’étais aux toilettes hein.

Il se trouve que Yamcha, Tenshinhan et Chaosu sont des noms de plats chinois.

Les Saiyens ont des noms de légumes!!! Végéta pour “vegetable” en anglais (donc les Saiyens viennent de la planète Légume!), Nappa pour une feuille de salade, et Kakarotto, le vrai prénom de Songoku, pour Carotte donc. Le vrai prénom de Songoku est Carotte et il vient de la planète Légume!!! Ça casse pas un peu le mythe ça?

Mais ça va plus loin. Dans le Commando Ginyu ils ont tous des noms qui rappellent des produits laitiers (lait, fromage, beurre, yaourt et crème). Et les Nameks ont des noms d’escargots (au début je penchais pour des noms d’instruments de musique mais j’ai regardé sur Wikipédia).

Et puis il y a des trucs marrant. Par exemple le nom japonais de Boubou est “Boo”. Avec son maître .Babidi” et le père de ce dernier “Bibidi” on optient “Babidi Bididi Boo!”. Ça ne vous rappelle pas une formule magique dans Cendrillon?

Un autre? La fille de Satan s’appelle “Videl”. L’anagramme de Devil.

Je suis le seul à découvrir ça? Ne me dites pas que tout le monde connaissait sauf moi.

Faites circuler l'info:
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • Digg
  • Mixx
  • Reddit
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • MySpace
  • MSN Reporter
  • email
  • Print
  • Add to favorites
Tags: