Un certificat de qualité pour les sushis
Commentaires 5

Un certificat de qualité pour les sushis

sushis

Les restaurants de sushis se multiplient à une vitesse incroyable en dehors du Japon et ceci inquiète les chefs japonais qui s’interrogent sur la qualité des produits servis. En effet la préparation de sushi est une opération délicate qui doit être réalisée avec des produits très frais et dans de grandes conditions d’hygiène. Conditions qui ne sont pas souvent respectés en dehors du Japon.

Par exemple, au Japon, les sushi ne sont jamais préparés dans la même cuisine que la viande, et il y a de l’eau qui coule en permanence pour nettoyer. Hors à l’étranger ces règles sont souvent ignorées, voir même inconnues puisque peu de chefs de restaurants japonais sont d’actuels japonais.

Pour permettre au consommateur de s’y retrouver entre les “vrais” restaurants à sushi et les autres, les chefs japonais ont donc annoncés hier la mise en place d’un système de certification pour les restaurants à sushi destiné aux pays étrangers. Une bonne chose si vous voulez mon avis.

Et si c’était votre dernier repas?
Commentaires 13

Et si c’était votre dernier repas?

nigirizushi Vu dans un journal japonais datant du 29 janvier 2011. 3781 personnes ont accepté de répondre à la question: “Qu’aimeriez-vous manger si c’était votre dernier repas?”. Les sondés pouvaient choisir jusqu’à 3 plats maximum. Voici le classement des réponses obtenues, classement parfois étonnant, qui en dit beaucoup sur ce que les japonais aiment manger, et qui, vous l’aurez deviné, est à des années lumière de ce que l’on obtiendrait en France ou dans tout autre pays. (entre [] le nombre de fois que le plat a été cité)

1. Des sushis. Plus exactement les nigirizushi (ou nigiri sushi) qui sont des sushis avec une tranche de poisson cru sur un bloc de riz (comme sur la photo). [929]
2. Du riz blanc [406]
3. Du sashimi [363]
4. Un curry japonais [319]
5. Un gâteau [318]
6. Un steak [316]
7. Un sukiyaki (genre de fondue chinoise) [302]
8. De l’anguille [298]
9. Des onigiri (boule de riz) [289]
10. De la soupe de Miso [243]
11. Une glace [230]

Dans la suite du classement on retrouve le melon en 16e position, les ramen en 21e, le chocolat en 25e et en 30e avec 100 voix l’oursin.

On notera que le poisson et le riz sont les maîtres de ce classement (ça fait un peu cliché). Les nouilles ramen, soba et udon apparaissent toutes les 3 dans le top 30 mais assez bas. Les sucreries sont mieux placées que l’on pourrait le penser avec les gâteaux, glaces et chocolat, mais comme les personnes pouvaient choisir 3 plats on peut penser que beaucoup ont inclu automatiquement un dessert à leur classement.

Et vous que choisiriez-vous pour votre dernier repas? Plutôt de l’oursin ou un steak? Pour ma part je verrais bien du foie gras sur des toasts de pain frais légèrement grillés.

France: hamburger vs. sushi
Commentaires 9

France: hamburger vs. sushi

sushi-hamburgerUn article de l’AFP très intéressant fait le point sur le développement des restaurants de sushi en France et compare leurs chiffres avec ceux des fast food. Ça fait un bout de temps que je ne suis pas allé en France pour une grande période et je ne pensais pas que les restaurants japonais étaient devenus aussi populaires. Il n’y a pas si longtemps on parlait plutôt du kebab comme rival du McDo.

Selon l’article la France compte 1.580 restaurants proposant des sushi contre 1.750 fast food. Des chiffres plutôt comparables même si les fast food restent loin devant en terme de chiffre d’affaire avec 4,5 milliards d’euros par an contre 864 millions d’euros.

La grande croissance du marché du sushi en France depuis 15 ans est tout de même frénée par plusieurs facteurs qui sont le prix, la sécurité sanitaire, et le produit lui-même qui ne plaît pas à tout le monde. Pour ces raisons le sushi ne deviendra pas un produit de masse comme le hamburger ou le sandwich en France.

Selon vous qu’est-ce qui explique le succès des sushi en France? L’attrait pour le Japon et la bonne image de la cuisine japonaise? Le manque de choix en France en fast food, restaurants familiaux et livraison à domicile? Le goût tout simplement?

Cadeau: Gommes sushi
Commentaires 213

Cadeau: Gommes sushi

Cette fois nous vous proposons comme cadeau “Made in Japan” un ensemble de jolies gommes en forme de sushis. Oserez-vous les utiliser?

gommes_sushi

Comme à chaque fois, vous participez en laissant simplement un commentaire à ce post. Et Attention, comme à chaque fois vous devez êtes membre d’Ici Japon pour participer. Indiquez dans votre commentaire votre page profil comme ceci:

https://www.ici-japon.com/memberzone/member/profile/4

Vous avez jusqu’au 21 janvier au soir, minuit heure française, pour participer. Bonne chance à tous!

Concours fini!

2 minutes de sushis
Commentaires 19

2 minutes de sushis

Une petite vidéo dans laquelle on voit passer des sushis durant deux minutes. Je l’ai prise dans un restaurant Sushiro. Sushiro est une chaîne très connue au Japon avec ses restaurants géants de type kaitenzushi [回転寿司 – les sushis qui défilent sur un tapis].

Les personnes de passage à Tokyo ont rarement l’occasion de manger au Sushiro car les restaurants sont rares en centre-ville et sont plutôt accessibles en voiture. C’est bien dommage car non seulement ça n’est vraiment pas cher (¥105 l’assiette) mais en plus on y mange une très grande variété de sushis, dont beaucoup que l’on trouve difficilement ailleurs. C’est un endroit super pour manger jusqu’à se faire péter le ventre. En plus comme c’est un endroit pour les familles on y voit pas mal de choses indispensables que l’on ne peut pas manger dans un restaurant à sushis classique, à savoir de bons desserts (et aussi des jus de fruits, des frites, du poulpe frit etc.). Jetez un oeil au menu sur leur site.

Tsukiji
Commentaires 1

Tsukiji

Tsukiji est l’un des nombreux lieux insolites de Tokyo, c’est là que se trouve le plus grand marché aux poissons du monde. Chaque jour, en quelques heures, il s’échange ici des milliers de tonnes de poissons et crustacés de 450 espèces différentes. Au beau milieu de la nuit, les premiers camions venus des docks amènent leurs chargements de produits de la mer au gigantesque marché couvert. La marchandise est pesée, numérotée, puis transportée sur les nombreux étalages ou vers le lieu de la criée. À 5h du matin la vente à la criée débute ; les centaines de restaurateurs et commerçants présents enchérissent sur le thon rouge, produit phare du marché. Les autres iront choisir poissons et fruits de mer chez l’un des centaines de fournisseurs présents chaque matin. En 2009 on comptait près de 1000 marchands mais après la crise près d’un tiers d’entre eux ont fermé boutique.

Pour le touriste, la visite du marché de Tsukiji est une expérience unique. Il faut y venir très tôt le matin, entre 5h et 8h, pour voir le lieu dans toute son effervescence. Là-bas on assiste au ballet incessant des transpalettes, aux négociations des commerçants, on découvre des poissons jusqu’alors inconnus et on peut se restaurer de poisson frais dans un des nombreux petits restaurants. Il faut toujours garder en tête tout de même que le marché est avant tout un lieu de travail et non une attraction touristique, prévoyez des vêtements et chaussures qui ne craignent pas l’eau, faites attention à ne pas gêner lorsque vous prenez des photos et évitez de toucher les produits sur les étalages.

Pour assister à la vente aux enchères des thons il faut venir très tôt, vers 5h environ, et vous pourrez rejoindre les autres touristes qui attendent en ligne, appareil photo à la main et gilet vert sur le dos, dans le coin qui leur est réservé. Si vous arrivez plus tard vous pourrez voir les enchères jusqu’à presque 7h mais depuis la porte principale, sans pouvoir vous arrêter pour prendre des photos sans gêner.

Dehors se trouve également un autre marché, destiné aux particuliers celui-ci. Dans les petites rues du quartier se succèdent les stands et petits magasins consacrés aux produits de la mer ou aux ustensiles de cuisine comme les très célèbres couteaux japonais. On peut y venir aussi uniquement pour manger des sushis ou un bol de ramen qui sont très réputés à Tsukiji.

Informations sur Tsukiji

Accès

Ligne de métro Hibiya : station Tsukiji

Horaires

Ouverture du marché couvert: le matin de 5h à 10h sauf le dimanche